• 40 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 06/12/2013

Les outils de dessin

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Il existe 3 grandes catégories d'outils dans AutoCAD.

Nous avons :

  • Les outils pour dessiner.

  • Les outils pour manipuler.

  • Les outils pour transformer.

Je vais donc vous apprendre à les reconnaître et je vais vous montrer comment vous en servir.

Je vais vous parler aussi de la grille, de la saisie dynamique et de la sélection. La saisie dynamique est une fonction très utile qui va nous permettre de nous concentrer sur la zone de dessin tout en tapant des informations.

Ce chapitre est sûrement l'un des plus intéressants de ce tutoriel, mais aussi l'un des plus importants. Vous allez apprendre à vous servir des principaux outils de dessin et de précision d'AutoCAD. Lorsque vous aurez terminé cette partie, vous serez capable de dessiner n'importe quoi en 2D et avec n'importe quel outil (ou presque). C'est une étape indispensable avant de passer à la 3D.

Soyez donc attentif et redoublez de vigilance, c'est primordial pour la suite du cours. Il y a énormément d'informations à retenir dans ce chapitre. J'essayerai de ne pas être trop méchant avec vous. :diable:

Bon courage et bonne lecture.

La grille

Présentation et configuration

Afin de dessiner encore plus efficacement, vous avez la possibilité de paramétrer et d'activer une grille rectangulaire dans votre espace objet. Cette grille est un outil d'aide au dessin et vous permet de dessiner plus précisément. Vous avez la possibilité de régler l'espacement, l'alignement, les limites et le style d'affichage de la grille.

Nous allons ouvrir la boîte de dialogue contenant les informations de paramétrage de la grille à l'aide de la commande :

'_dsettings
Image utilisateur

Rendez-vous dans l'onglet "Accrochage/Grille" puis configurez la grille comme dans l'exemple ci-dessus puis cliquez sur "Ok". L'accrochage va permettre de spécifier la manière dont le curseur doit s'accrocher à la grille en fonction des axes X et Y. La précision jouera en fonction des valeurs d'espacements que vous indiquerez. La grille est maintenant affichée dans l'espace objet !

Image utilisateurVous avez la possibilité de personnaliser entièrement votre grille. Vous pouvez régler l'espacement des lignes de la grille sur les axes X et Y dans la zone "Style de la grille". La configuration actuelle permet d'afficher des carrés de 10 par 10. Une grande ligne sera également tracée tous les 5 carrés (c'est-à-dire toutes les 50 unités).

Les valeurs de l'accrochage se trouvent dans la zone "Espacement de l'accrochage". Ici, les paramètres sont identiques au quadrillage de notre grille ! Cela signifie que l'accrochage s'effectuera entre chaque carreau. N'hésitez pas à modifier ces paramètres pour voir la différence.

Vous avez également la possibilité d'afficher la grille sans l'accrochage et inversement ! Pour basculer sur le mode d'accrochage de la grille, pressez la touche F9. Vous pourrez ainsi activer ou désactiver le mode d'accrochage. Si vous souhaitez afficher ou masquer la grille, appuyez sur F7. Si les raccourcis clavier ne vous aiment pas, vous pouvez faire tout cela grâce aux boutons présents sous la ligne de commande :

Image utilisateur

. Le bouton de gauche permet d'activer l'accrochage et celui de droite permet d'activer l'affichage de la grille. Vous devrez peut-être zoomer un peu vers l'avant pour vous rendre compte de l'accrochage du curseur à la grille. je vous rappelle qu'ici notre grille est configurée avec un écartement de 10x10.

Récapitulons :

  • Pour accrocher le curseur à la grille, utilisez F9 ou le bouton de gauche.

  • Pour afficher ou masquer la grille, utilisez F7 ou le bouton de droite.

Vous n'êtes pas obligé d'afficher la grille sous forme de "grille" ! o_O Oui, en fait la grille peut aussi s'afficher sous forme de points. Dans la boîte de dialogue "paramètres de dessin", sous la zone "Espacement de la grille", cochez la case "Espace objet 2D". La grille sera affichée sous forme de point dans cet espace. Si vous souhaitez également l'afficher sous cette forme dans l'éditeur de blocs ou dans les espaces de présentation, il suffit de cocher les cases adéquates.

Les outils pour dessiner

Nous allons enfin apprendre à nous servir des outils de dessin ! Ces outils se situent dans l'onglet "Début" du ruban. Pour afficher tous les outils, cliquez sur "Dessin" de l'onglet "Début".

Image utilisateur

Avant de commencer, voici un petit récapitulatif des principaux outils et de leur rôle :

Image utilisateurImage utilisateur

Ligne : Sert à tracer des lignes les unes à la suite des autres. Chaque ligne est un objet unique.

Image utilisateurImage utilisateur

Polyligne : Trace des lignes les unes à la suite des autres. Toutes les lignes tracées forment un seul et même objet.

Image utilisateurImage utilisateur

Cercle : Trace des cercles par rapport à un rayon ou un diamètre.

Image utilisateurImage utilisateur

Ellipse : Trace des ellipses par rapport à deux demi-longueurs.

Image utilisateurImage utilisateur

Arc : Trace des arcs de cercle par rapport à un centre ou plusieurs points.

Image utilisateurImage utilisateur

Rectangle : Permet de tracer des rectangles fermés. Toutes les lignes du rectangle forment un objet unique.

Image utilisateurImage utilisateur

Polygone : Trace des polygones par rapport à plusieurs paramètres (Nb d'arrêtes, longueur...). Toutes les lignes du polygone forment un objet unique.

Image utilisateurImage utilisateur

Spline : Permet de tracer des courbes par rapport à des points. Toutes les courbes tracées forment un objet unique.

Image utilisateurImage utilisateur

Anneau : Trace deux cercles concentriques de rayons différents et remplit la surface périmétrique entre les deux cercles pour former un anneau ! :-°

Image utilisateurImage utilisateur

Nuage de révision : Crée un nuage de révision. Sert à entourer une zone modifiée dans un plan d'étude pour la situer. Généralement utilisé dans l'industrie pour indiquer des modifications sur des plans.

Image utilisateurImage utilisateur

Hélice : Trace des spirales en 2D ou des ressorts en 3D.

Image utilisateurImage utilisateur

Hachure : Permet de créer des hachures en fonction d'un motif et d'une zone prédéfinie.

Image utilisateurImage utilisateur

Gradient : Remplit une zone prédéfinie avec un dégradé de couleurs ou une couleur unique.

Tracer des lignes et des polylignes

L'outil dont on se sert le plus souvent est l'outil "Ligne" ! Voici son mode d'utilisation :

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Ligne"

    .

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez une nouvelle fois pour accrocher la ligne.

  3. Déplacez le curseur pour former une ligne et cliquez pour la terminer.

  4. Appuyez sur la touche Echap pour quitter votre outil.

Image utilisateur

Si vous souhaitez créer un seul et même objet (nous verrons plus tard dans quel cas en créer un !), utilisez l'outil "Polyligne"

Image utilisateur

. Son utilisation est sensiblement la même que pour l'outil "Ligne".

Nous venons de voir comment tracer nos premières lignes, mais nous ne savons pas encore comment être précis lors de "l'accrochage" de ces lignes sur d'autres objets. Sachez qu'AutoCAD possède une fonction qui permet d'être très précis quant à l'accrochage des objets entre eux.

L'aide au dessin

Vous avez certainement dû remarquer des petites figures géométriques de couleur orange apparaître au passage de la souris sur certaines parties de vos objets ? Et peut-être avez-vous remarqué aussi que le curseur était comme attiré par ces figures lorsqu'il s'en approchait ? Et bien ces figures orange font partie intégrante de l'aide au dessin d'AutoCAD. On les appelle les marqueurs AutoSnap. Ils permettent de nous faciliter grandement la tâche lors de la conception de dessins complexes. Chaque figure (ou symbole) correspond à une situation géométrique. Par exemple, les carrés orange indiquent les extrémités des objets, les triangles indiquent le milieu et ainsi de suite. Pour paramétrer le système d'aide au dessin, nous devons ouvrir la boîte de dialogue adéquate. Voici la commande à saisir :

'_dsettings

Rendez-vous directement dans l'onglet "Accrochage aux objets" puis configurez l'aide comme ci-dessous :

Image utilisateur

Notez que vous pouvez visualiser le symbole correspondant au repérage dont vous souhaitez disposer lors de la conception d'un dessin. Voici un petit tableau récapitulatif des différents symboles et leur fonction.

Extrémité

Permet l'accrochage à l'extrémité la plus proche d'un objet.

Milieu

Permet l'accrochage au milieu d'un objet.

Centre

Permet l'accrochage au point central d'un arc, d'un cercle ou d'une ellipse.

Nodal

Permet l'accrochage à un point d'origine d'un texte de cote, à un objet point ou à un point de définition de cote.

Quadrant

Permet l'accrochage au point quadrant d'un cercle, d'une ellipse ou d'un arc.

Intersection

Permet l'accrochage au point d'intersection d'un objet.

Extension

Permet d'afficher une ligne d'attache temporaire afin de pouvoir préciser des points sur une future extension.

Insertion

Permet l'accrochage au point d'insertion d'un bloc ou d'un texte.

Perpendiculaire

Permet l'accrochage au point perpendiculaire d'un objet.

Tangente

Permet l'accrochage au point de tangence d'un arc, d'un cercle ou d'une ellipse.

Proche

Permet l'accrochage au point le plus proche d'un objet.

Intersection projetée

Permet l'accrochage à un point d'intersection visuel de 2 objets, mais qui ne se trouvent pas sur le même plan (3D).

Parallèle

Permet de contraindre un segment de ligne ou de polyligne à être parallèle à un autre objet de la même catégorie.

Vous pouvez à tout moment désactiver l'accrochage aux objets à l'aide du bouton

Image utilisateur

qui est présent juste en-dessous de la ligne de commande.

Tracer des cercles et des ellipses

Le deuxième outil le plus utilisé : l'outil "Cercle".

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Cercle"

    ;

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez une nouvelle fois pour indiquer le centre du cercle.

  3. Déplacez le curseur pour former le cercle et cliquez pour le terminer.

  4. Appuyez sur la touche Echap.

Image utilisateur

Pour le tracé d'une ellipse, ça se complique (un peu).

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Ellipse"

    .

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez une nouvelle fois pour indiquer le centre de l'ellipse.

  3. Déplacez le curseur horizontalement pour former la demi-largeur de l'ellipse, cliquez une fois puis déplacez le curseur verticalement. Recliquez pour terminer l'ellipse.

Image utilisateur
Tracer des arcs et des splines

Ces deux outils vont nous servir à tracer des courbes. Leur utilisation est un peu plus complexe que précédemment.

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Arc"

    .

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez à trois endroits différents pour créer l'arc.

Image utilisateur

À côté de certains outils, on peut remarquer une petite flèche dirigée vers le bas. Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, c'est un menu de sélection de méthodes de traçage propre à l'outil. Prenons l'exemple de l'arc :

Image utilisateur

Dans ce menu, vous pouvez sélectionner une méthode de traçage qui sera la plus adaptée en fonction du contexte. La méthode 3 points est la méthode par défaut, mais vous pouvez choisir une tout autre méthode ! Comme, par exemple, la méthode "départ, centre, fin".

  1. Cliquez sur le menu de l'outil "Arc" et choisissez "départ, centre, fin".

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez pour indiquer le départ de l'arc.

  3. Cliquez pour indiquer le centre de l'arc (c-à-d. le point de départ du rayon).

  4. Cliquez une dernière fois pour indiquer la position de l'extrémité opposée de l'arc (la fin).

C'est une autre façon de faire (propre à certaines situations) ! Il n'y a pas de meilleures méthodes. Il faut juste s'adapter à la situation en se posant la question : "Quelle est la méthode la plus pratique face à cette situation ?".

Pour créer des splines c'est un peu moins barbare ! Il existe seulement 2 méthodes d'édition. L'outil "Spline" créé des courbes que l'on nomme : NURBS. L'avantage de ces courbes est qu'elles facilitent l'approximation de formes complexes tout en gardant une représentation harmonieuse de leur géométrie. Elles sont peu utilisées en dessin industriel, mais plus en modélisation artistique. J'ai décidé de vous montrer cet outil malgré tout, car je trouve qu'il est d'une utilisation assez sympathique ! :p

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Spline"

    .

  2. Placez-vous dans l'espace objet puis cliquez à plusieurs endroits différents pour former une spline.

  3. Une fois terminé, appuyez sur Entrée.

Image utilisateur

Voici notre première spline. Sélectionnez-la et observez ce qu'il se passe. On peut voir apparaître des poignées bleues et une petite flèche de couleur bleue également. Tout d'abord, les poignées bleues représentent les points sur lesquels vous avez cliqué ! Vous avez la possibilité de les déplacer pour modifier la géométrie de votre spline et vous avez également la possibilité de les supprimer ou d'en créer d'autres.

Image utilisateur

Pour modifier la géométrie de votre spline, il suffit de positionner le curseur sur une poignée bleue puis de sélectionner un choix dans le menu qui s'affiche à l'aide des flèches directionnelles du clavier (haut et bas).

Image utilisateur

Enfin, la petite flèche bleue est un menu déroulant propre à l'objet. Si on clique dessus, on s'aperçoit qu'il nous permet de basculer entre deux modes d'éditions différents :

  • L'édition par affichage des points de lissage (par défaut).

  • L'édition par affichage des sommets de contrôle.

Image utilisateur

Choisissons l'édition par affichage des sommets de contrôle.

Image utilisateur

L'édition par sommets de contrôle est une autre méthode de modification de l'objet. À vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Tracer des rectangles et des polygones

Le traçage de rectangles et de polygones est simplifié grâce à ces 2 outils ! Ce sont des outils qui créent une série de lignes sous forme de polyligne :

  • 1 polyligne de 4 lignes pour les rectangles.

  • 1 polyligne de 3 lignes ou plus pour un polygone.

Commençons par tracer une forme rectangulaire :

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Rectangle"

    .

  2. Cliquez dans l'espace objet pour indiquer le premier coin du rectangle.

  3. Déplacez la souris puis cliquez une seconde fois pour indiquer le deuxième coin du rectangle.

Vous venez de tracer un rectangle en 2 clics ! Maintenant, nous allons tracer ce rectangle d'une manière un peu plus précise. Nous allons lui indiquer une longueur et une largeur :

  1. Cliquez sur l'outil "Rectangle".

  2. Cliquez dans l'espace objet pour indiquer le premier coin du rectangle.

  3. Appuyez sur la flèche directionnelle bas du clavier jusqu'à sélectionner "Cotes".

  4. Appuyez sur Entrée puis indiquez une longueur de rectangle de 100 unités et refaites Entrée.

  5. Indiquez maintenant une largeur de 50 unités puis appuyez sur Entrée.

  6. Faites un clic gauche pour terminer le rectangle.

Image utilisateur

Vous pouvez vérifier par vous-même ! Vous venez de tracer un rectangle de 100 unités de long par 50 unités de large.

Avec l'outil "Polygone", vous pouvez tracer un triangle équilatéral, un carré ou un polygone supérieur à 4 faces. Pour cela, il faut préciser le nombre de côtés que l'on souhaite avoir dans notre figure.

  1. Image utilisateur

    Cliquer sur l'outil "Polygone"

    .

  2. Spécifiez le nombre de côtés que possédera votre polygone (moi, j'ai mis 8 !) puis appuyez sur Entrée.

  3. Cliquez pour positionner le centre de votre polygone puis choisissez l'option "Inscrit dans un cercle".

  4. Déplacez votre souris vers la droite puis cliquez pour terminer la figure. (Vous pouvez également taper une longueur avant le dernier clic pour être plus précis !). ;)

Image utilisateur

Tout à l'heure on a choisi l'option "Inscrit dans un cercle" ! Peux-tu développer un peu ?

Je vais vous détailler ces 2 options de traçage. L'option "Inscrit dans un cercle" nous indique que la totalité du polygone sera dessinée à l'intérieur d'un cercle imaginaire dont on aura spécifié ou non son rayon ! Voici un petit exemple de polygone ayant été tracé dans un cercle :

Image utilisateur

Pour l'option "Circonscrit autour d'un cercle", c'est le contraire. Le polygone sera cette fois-ci dessiné autour du cercle imaginaire.

Image utilisateur

Dans tous les cas, vous devrez indiquer le nombre de côtés du polygone et le rayon du cercle imaginaire !

Remplir des zones avec les hachures et les gradients

Nous allons remplir nos figures géométriques avec des hachures et des gradients. Un gradient c'est le remplissage d'une zone avec une ou plusieurs couleurs en dégradé. Pour les hachures, le remplissage s'effectue à l'aide d'un motif.

  1. Dessinez un carré. Vous devez en être capable, n'est-ce pas ? :pirate:

  2. Image utilisateur

    Sélectionnez l'outil "Hachure"

    . Le ruban change et affiche l'onglet "Création de hachures".

  3. Indiquez les mêmes paramètres que sur l'image ci-dessous.

  4. Placez le curseur de la souris à l'intérieur de votre carré puis cliquez.

  5. Appuyez sur la touche Echap pour terminer.

Image utilisateur

L'onglet "Création de hachures" offre plusieurs paramètres permettant de modifier le style des hachures. On pourra ainsi modifier le motif, l'échelle du motif, sa couleur, sa transparence ou son inclinaison. Voici ce que ça donne pour mon carré :

Image utilisateur

L'outil "Gradient" s'utilise de la même manière. Seul l'onglet "Création de hachures" change un peu.

Image utilisateur

Dans cet onglet vous pouvez choisir le style de dégradé, les couleurs, l'inclinaison, le type de remplissage (solide ou dégradé), la transparence ou la teinte dominante.

  1. Sélectionnez les hachures précédemment créées puis appuyez sur la touche Suppr pour les supprimer.

  2. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Gradient"

    .

  3. Placez le curseur dans le carré puis cliquez et appuyez sur Echap.

Image utilisateur

Voilà pour les outils de dessin. C'était la plus grosse partie du chapitre ! :-° Nous allons passer à la manipulation de nos figures. Vous serez capable après ça de déplacer, tourner et positionner tous vos objets.

Tracer des nuages de révision, des anneaux et des hélices

Voici des outils que je classe dans la catégorie des "outils bizarres" ! Bien qu'ils ne le soient pas et conservent bien entendu toute leur utilité. Commençons par tracer un nuage de révision. Dans l'industrie, cet outil est utilisé pour entourer les zones de dessin sur les plans ayant subi une ou plusieurs modifications. Cela permet à l'atelier de fabrication qui suit le plan de mieux localiser les zones ayant été transformées !

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Nuage de révision"

    .

  2. Cliquez pour spécifier le point de départ du nuage.

  3. Décrivez un cercle avec la souris en rejoignant le point de départ.

Image utilisateur

Le traçage des anneaux trouve son utilité lors de la conception d'un circuit électronique, par exemple. C'est un outil qui dessine deux cercles concentriques de diamètres différents et remplit la zone entre ces deux cercles. Au lieu d'utiliser l'outil "Cercle" et "Gradient" pour tracer à chaque fois 2 cercles de diamètres différents et remplir la zone périphérique entre les 2 cercles, utilisez l'outil "Anneau" qui fait tout cela d'un seul coup. Vous gagnerez beaucoup plus de temps.

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Anneau"

    .

  2. Indiquez le diamètre interne de l'anneau puis validez avec Entrée.

  3. Indiquez le diamètre externe de l'anneau et faites une nouvelle fois Entrée.

  4. Cliquez autant de fois que vous souhaitez créer d'anneaux puis appuyez sur Echap. Ne cliquez pas au même endroit sinon les anneaux vont se superposer !

Image utilisateur

À vous de rajouter les chemins qui traceront votre circuit !

Venons-en aux Hélices. Cet outil est principalement utilisé dans la conception de ressorts ! il peut représenter des spirales en 2D mais aussi des ressorts en 3D. Pour faire cela, on doit spécifier 3 paramètres :

  • 1 rayon de départ.

  • 1 rayon d'arrivée.

  • 1 hauteur (dans le cas d'un ressort en 3D).

Pour notre spirale en 2D, nous indiquerons évidemment une hauteur de zéro !

  1. Image utilisateur

    Cliquez sur l'outil "Hélice"

    .

  2. Cliquez pour accrocher le premier point puis indiquez un rayon de base et appuyez sur Entrée.

  3. Déplacez votre souris dans la direction de votre choix puis indiquer un rayon 2 fois supérieur au premier et validez.

  4. Spécifiez une hauteur de 0 et validez.

Image utilisateur

Cette méthode est précise, mais rien ne vous empêche de dessiner votre spirale au pif, avec de simples clics de souris ! Attention néanmoins au paramètre de hauteur si vous souhaitez que votre spirale soit en 2D. Il est en effet préférable dans ce cas de toujours spécifier 0 pour la hauteur.

La sélection d'objets

Dans AutoCad, il existe 3 types de sélection d'objets :

  • La sélection par clic : Il suffit de cliquer sur les objets pour les sélectionner.

  • La sélection par zone : Tous les objets qui se trouvent entièrement dans cette zone sont sélectionnés.

  • La sélection par zone étendue : Tous les objets qui se trouvent dans cette zone ou qui sont coupés par cette zone sont sélectionnés.

Nous n'allons pas décrire la sélection par clic, je pense que tout le monde a compris ! :lol: Par contre, nous allons voir les deux autres modes.

La sélection par zone

La sélection par zone s'applique en cliquant dans l'espace objet et en déplaçant le curseur vers la droite.

Image utilisateur

Vous remarquerez que le cadre de sélection possède une ligne de contour blanche continue et un remplissage bleu transparent ! C'est le mode de sélection par zone. Dans cette figure, seule la ligne 2 sera sélectionnée.

La sélection par zone étendue

La sélection par zone étendue s'applique en cliquant dans l'espace objet et en déplaçant le curseur vers la gauche.

Image utilisateur

Cette fois-ci, le cadre de sélection possède une ligne de contour blanche discontinue et un remplissage vert transparent ! C'est le mode de sélection par zone étendue. Ici, les lignes 1 et 2 seront sélectionnées.

La saisie dynamique

Comme je l'ai évoqué dans l'introduction, la saisie dynamique affiche un système d'entrée de commandes près du curseur qui vous aide à vous concentrer sur votre zone de dessin ! Voici un exemple :

Image utilisateur

Vous pouvez à tout moment choisir d'activer ou non la saisie dynamique. Dans l'exemple ci-dessus, vous pouvez entrer la longueur de la ligne, l'angle ou tout simplement annuler en appuyant sur la touche Echap. Afin de basculer entre le paramètre de longueur et celui de l'angle, utilisez la touche Tab.

La saisie dynamique permet également d'afficher les informations géométriques de vos objets de dessin. Il suffit pour cela de cliquer sur un des objets de la scène pour le sélectionner et de placer le curseur sur une des poignées carrées présentes aux extrémités.

Image utilisateur

Maintenant que la saisie dynamique n'a plus de secrets pour vous, activez-la ou désactivez-la à l'aide de ce bouton :

Image utilisateur

. Il est situé juste en dessous de la ligne de commande, avec tout un tas d'autres boutons que nous apprendrons par la suite ! :)

Vous venez de faire un grand pas en avant concernant l'utilisation des outils d'AutoCAD ! N'hésitez pas à relire ce chapitre plusieurs fois si c'est nécessaire. Le fait de maîtriser l'utilisation de ces outils va grandement vous aider pour la suite du cours.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite