• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 04/03/2019

Interview

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce chapitre, nous verrons au travers l'interview de Sandrine Joseph, comment Orange Fab, peut aider les entrepreneurs dans leurs projets .  

Interview de Sandrine Joseph

Qui est Sandrine Joseph ?

Sandrine Joseph est responsable de la communication digitale Orange France. Parisienne multicuturelle active, elle a co-fondé en 2006 RISKANGEL, un réseau communautaire de soutien au développement des start-ups. Depuis 2010, elle est seconde vice-présidente d’Outre-Mer Network, un réseau de promotion du développement économique et social ultramarin.

Lien Orange Fabhttp://www.orangefabfrance.fr/

Quelques questions...

Pouvez-vous nous parler de Orange Fab ?

Orange Fab est un ensemble de start-up (cinq – six startup), qu’Orange sélectionne suite à un appel à candidature. Pendant 3 mois, ces startup vont bénéficier d’un mentoring de la part des exécutifs d’Orange, d’un soutien financier de 15000 euros (s’ils le souhaitent) et vont pouvoir bénéficier de l’ensemble des équipes marketing techniques nécessaires au lancement de leur produit, que ce soit en France ou à l’étranger.

Quelles sont les bonnes pratiques que vous avez retenues en terme d’accompagnement ?

Je crois que le croisement entre le talent et le savoir faire des startup d’un côté, et ceux du personnel d’Orange de l’autre, est mutuellement bénéfique. D’une part, parce que la startup permet justement de nous challenger sur nos certitudes et d’autre part parce que nous lui apportons ne serait-ce que 230 millions de clients potentiellement intéressés dans le monde. Donc ça répond à toute la problématique du « comment je peux, en ayant un point de contact, avoir accès à plus de 30 pays dans le monde ? » et c’est un avantage que les start-ups apprécient de plus en plus ! C’est également pour ça que nous avons un succès grandissant sur tous nos Oranges Fab, qu’ils soient en France ou à l’étranger ; une start up en France peut accéder à un pays en Afrique, en Asie ou autre, et inversement.

Est-ce que vous pouvez nous dire comment se met en place le processus de sélection ?

Le processus de sélection est à la fois court et long, car rigoureux. D’une part, parce que les dossiers sont sélectionnés par un jury qui regroupe à la fois des exécutifs d’Orange mais également des personnes du monde de l’entreprise, qu’ils soient eux-mêmes entrepreneurs, investisseurs ou grands partenaires d’Orange. Typiquement, ça peut être un groupe bancaire, ce qui permet d’échanger des points de vue et de commencer à initier cette « cross fertilisation », même si le terme est un peu démodé aujourd’hui, mais en gros cela permet de créer une véritable émulsion et de la collaboration. Et cette coopération se joue à tous les stades de l’innovation !

Mais ces entrepreneurs en devenir, est-ce que ce sont forcément des employés de Orange ou plutôt des externes ? Qui peut candidater à l’Orange Fab ?

Tout le monde peut candidater à l’Orange Fab dès lors que l’entreprise touche l’un de nos domaines d’innovation, à savoir :

  • La vitesse, donc tout ce qui va toucher à la 4G, la fibre, mais également à la data : big data, security, open data.

  • La maison connectée : smart home – smart office, objets connectés.

L’ensemble de ces domaines créé un ensemble vaste de potentialité, nous ne nous fermons pas à un domaine précis, bien au contraire ! Nous ouvrons la créativité à toute personne dont la startup est basée en France et qui souhaite justement, sur la base d’un produit finalisé et d’un début de clientèle, accéder à des marchés beaucoup plus important.

Quel conseil donneriez-vous aux entrepreneurs pour être accepté dans l’Orange Fab ? Quels types de documents doivent–ils présenter ?

Pour accéder à l’Orange Fab, la première chose à faire c’est oser ! Oser présenter son dossier, être concis, réaliste, et surtout convaincre en ayant une communication excellente ; à la fois sur les documents écrits, que nous vous demandons lors de la première phase du recrutement, mais aussi lors de la deuxième phase où nous évaluons alors la valeur des hommes et des femmes qui se présentent, au travers de leur discours, de leur conviction et de leur passion d’entreprendre.

Donc vous situez la personne, l’Homme avec un grand H, au cœur du projet ?

En effet, c’est d’ailleurs pour cela que nous proposons cet échange avec des hommes et des femmes d’Orange, et des hommes et des femmes issues du monde de l’entrepreneuriat. Les hommes et les femmes sont complètement centraux dans le projet de l’entreprise et dans la technologie. Les bonnes idées viennent en plus pour justement capitaliser et créer de la valeur, voire des emplois.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite