• 2 heures
  • Moyenne

Mis à jour le 08/01/2019

Principes et concepts

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Un serveur LDAP agit en tant qu'intermédiaire entre une source de données et un client. Le client ne verra, ni ne connaîtra l'existence du stockage des données. En effet elles peuvent être dans un fichier plat ou dans une base de données. De plus, découpler les messages du stockage permet d'avoir plusieurs serveurs et un même système de stockage.

 

Serveur LDAP

LDAP est asynchrone, c'est-à-dire que si le client émet plusieurs requêtes successivement, elles peuvent arriver dans un ordre différent.

Protocole asynchrone
Protocole asynchrone

Les modèles LDAP représentent les services que propose le serveur au client. Bien que la RFC 2251 sépare l'annuaire LDAP en 2 composants : le modèle de données et le modèle de protocole, définissons le en 4 comme Timothy A. Howes, Mark C. Smith, et Gordon S. Good dans leur livre Understanding and Deploying LDAP Directory Services :

  • Le modèle de nommage définit comment l'information est stockée et organisée

  • Le modèle fonctionnel définit les services fournis par l'annuaire (recherche, ajout, ...)

  • Le modèle d'information définit le type d'informations stockées

  • Le modèle de sécurité définit les droits d'accès aux ressources

Pour illustrer, ces concepts, prenons l'exemple d'une grande société, bien connue, la COGIP (Consortium Organisationnel de Gestion Institutionnelle et Patrimoniale) qui vend des photocopieuses et des agrafeuses.

 

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite