• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Les missions d'un accompagnateur

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce tout premier chapitre, vous allez découvrir quelles sont les missions d'un accompagnateur bénévole à la scolarité. Cet apprentissage est important car il vous évitera de jouer un rôle qui n'est pas le vôtre et vous saurez sur quoi vous devez vous centrer et quelles sont les compétences les plus importantes pour vous. 

 

 Vous venez de visionner la première vidéo de ce cours. Je vous invite désormais à lire ces quelques éléments afin de renforcer les concepts vus et consulter les liens de site Internet, les PDF à télécharger et les références bibliographiques. 

Allez, c'est parti ! 

Les missions de l'accompagnateur

La Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité fixe un cadre utile pour la pratique de tous les acteurs investis sur le terrain. Nous  vous invitons à la lire attentivement.  Elle indique que la finalité de votre travail est de permettre à tous de mieux réussir à l’école, et ce par deux approches. Par l’aide aux devoirs d’une part et par des apports culturels nécessaires à la réussite scolaire d’autre part.  

La charte valorise 6 points de méthode pour réaliser un accompagnement de qualité :

1. Faciliter l’accès au savoir en utilisant les technologies de l’information et de la communication  et acquérir des méthodes de recherche de ces ressources.

2. Développer l’autonomie du jeune. C’est à lui de faire ses devoirs. Vous devez l’accompagner pour qu’il réussisse à les faire tout seul.

3. Favoriser l’entraide entre jeunes quel que soit leur âge et en particulier dans les accompagnements collectifs et le travail en groupe.

4. Élargir les centres d’intérêt des enfants et des jeunes par des projets qui permettent un accès à la culture,  une meilleure compréhension des apprentissages scolaires et un éveil à la citoyenneté. Projets pédagogiques, expositions, visites, fréquentation des lieux culturels, sont des outils puissants pour former et stimuler la curiosité. Il convient de faire connaître aux jeunes les ressources de leur quartier et de leur environnement.

5. Accompagner les parents et tisser des liens avec eux car leur implication est essentielle.

6. Tisser des coopérations avec l’école et les acteurs de l’éducation au sens large, pour que tous ceux qui entourent le jeune travaillent de manière concertée.

Les enjeux de l'accompagnement à la scolarité 

Nous le savons, les enjeux de l’accompagnement à la scolarité sont considérables. Tous les ans, 140 000 jeunes sortent du système scolaire sans aucune qualification. Les enquêtes internationales (PISA) montrent que les élèves français de 15 ans sont loin d’être les meilleurs et reculent par rapport aux autres nations (en mathématiques, compréhension de l’écrit, sciences).  Il convient donc d’intervenir le plus vite possible auprès des jeunes en difficulté, avant le décrochage :

- Dans la durée, en particulier dans les moments sensibles de la scolarité.

- En primaire, à l’entrée au collège ou au lycée. La Troisième où les jeunes sont orientés, et l’année du Bac bien entendu.

Votre mission est utile et vous allez en voir les fruits. Dans certains cas, vous aurez peut-être l’impression de faire du sur place. Ne vous découragez pas. C’est dans la durée que les choses se jouent. Vous pouvez redonner de la confiance et aider à mieux vivre l’école, ce qui est déjà beaucoup. Il vous faut avoir la légitime conviction que tout élève peut progresser et que sa capacité d’apprendre est intacte même si rien n’est magique. Vous pourrez constater dans bien des cas que les bases se solidifient et que l’enfant ou le jeune améliore ses notes et son niveau. Nous reviendrons lors de la 3e partie sur les méthodes d’évaluation de votre travail et de son efficacité.

L’accompagnement à la scolarité est destiné, gracieusement, à toutes les familles qui le souhaitent. Toutefois, il concerne plus particulièrement les enfants ou les jeunes en difficulté.

Les facteurs clés de la réussite 

Revenons sur les 5 facteurs clefs de la réussite de votre accompagnement.

1. Vous savez maintenant qu’il est déconseillé de travailler en solo. Travaillez avec une association, rejoignez un projet de votre école ou de votre université, soyez entourés.

2. Mesurez bien l’engagement que cela représente. Engagez-vous sur la durée. Deux heures par semaine pendant un an est le minimum. Imaginez ce que pourrait ressentir un enfant si vous abandonnez en cours d’année !

3. Au-delà de ce cours, continuez à vous former en échangeant avec des accompagnateurs expérimentés. Suivez les formations proposées par votre association.

4. Préparez vos séances avec soin. Restez souple et ouvert aux demandes du jeune ou de l’enfant. Plus il est actif dans son apprentissage, mieux c’est.

5. Allez vers un âge, vers un type d’apprenant, vers une matière qui vous met à l’aise. Personne n’est un bon accompagnant dans tous les domaines. Restez dans votre zone de confort, ayez du plaisir car ce sera communicatif !

 

Pour aller plus loin

Des liens Internet à consulter
Des liens Internet à consulter

Quelques références complémentaires à ce chapitre

  

Des sites Internet à utiliser tout au long de ce cours

Picto Manuel à consulter
Manuel à consulter

La boîte à outils idéale 

  • Manuel du réseau Alpha B, le guide de l'accompagnement à la scolarité. Ce manuel est à se procurer et à étudier sans faute ! 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite