• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Comment choisir une association ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce deuxième chapitre, vous allez découvrir qu'il est préférable de travailler dans une structure ou un projet constitué avec des accompagnateurs expérimentés. Travailler de manière isolée est possible mais moins recommandé. Puis, vous serez invités à réfléchir avec méthode sur les caractéristiques de l'association qui vous conviendra le mieux. Vous aurez également des pistes pour trouver des coordonnées d'association. Vous pourrez ainsi passer à l'action ! 

 

 

À qui s'adresser ? 

Pour trouver une association qui soit sérieuse et qui vous corresponde, vous pouvez commencer par les services sociaux ou associatifs des collectivités locales. Votre Mairie et le Conseil Général sont des connaisseurs avisés de l’action sociale et des tissus associatifs. Vous pouvez passer par des réseaux d’associations spécialisées dans l’accompagnement à la scolarité comme le réseau Alpha B. Zup de Co et l’AFEV sont également des associations de référence dans le domaine.

Pour les étudiants, il existe de nombreuses associations sur les campus qui pourront vous guider. Animafac, par exemple et d’autres sont à votre service. Enfin, vous avez des sites Internet comme « France bénévolat » ou « Espace bénévolat » qui établissent des mises en relation et qui pourront vous guider vers des missions, des associations qui sont en recherche de bénévoles.

Les bonnes questions à se poser 

Avant de vous lancer, prenez le temps de la réflexion. Remplissez la grille de questionnement  que nous vous proposons et qui vous aidera à mieux clarifier ce que vous recherchez.

Des outils pédagogiques à consulter
Des outils pédagogiques à consulter

Grille de questionnement 1 

LES THÈMES

LES PISTES DE RÉPONSE… non limitatives… trouvez vos mots à vous.

Mes souvenirs d’école

Les meilleurs, les moins bons. Les matières préférées, celles détestées …

Ai-je été accompagné ? Par qui ?

Parents, frères et sœur, bénévole, personne…

De quoi aurais-je eu besoin ?

 

Ma pratique de l’accompagnement

Jamais. Pas d’accompagnement mais de l’animation d’enfants ou de jeunes (colonies de vacances, centres de loisir, etc.)

Mon âge préféré. Pourquoi ?

Petits, collégiens, ados, lycéens.

Mes matières préférées

Français, maths, histoire, sciences de la vie, langues étrangères, autres…

Les types de personnalités avec qui je suis à l’aise

Les calmes, les vifs, les timides, les expressifs, les sensibles, les tendres, les intrépides, ceux qui ont des questions sur tout, les tenaces, les curieux, les appliqués…

Les types de personnalité avec qui je suis mal à l’aise

Les agressifs, les manipulateurs, les effacés, les complexés, les frimeurs, les menteurs, les naïfs, les inertes, les impatients…

Quel est mon style de travail ?

Je prépare, j’improvise, je suis précis, je pousse les autres en avant, je fais participer, je sais expliquer clairement…

Les qualités qui pourraient me faire réussir

La joie, la douceur, la fermeté, la patience, l’exigence, un talent de conteur, la curiosité…

Autres ... 

Puis, vous ferez le tour des questions que vous voulez poser aux associations que vous allez rencontrer. Il est recommandé de rencontrer plusieurs structures pour que vous puissiez comparer et choisir. Parmi toutes les questions que vous avez envie de poser, celles qui nous paraissent les plus importantes sont les suivantes :

 

  • Comment les bénévoles sont-ils encadrés ?

  • Une formation est-elle proposée ? Quelles sont les ressources pédagogiques de l’association ?

  • Les accompagnements sont-ils en face à face individuels ou en groupe ?

  • Les séances se passent-elles chez le jeune ou dans les locaux de l’association ?

  • Quels sont les outils et les méthodes de l’association ?

  • Quels sont les liens qui sont tissés avec l’école et les acteurs de l’accompagnement ?

 

  

Votre entretien avec une association repose sur 3 points 

1. Il s’agit de vous présenter, d’expliquer ce qui vous motive et quels sont les atouts que vous avez pour réussir comme accompagnateur à la scolarité.

2. Vous devez expliquer ce qui vous prépare à cette fonction, l’expérience que vous avez ou que vous n’avez pas.

3. Vous devrez également montrer que votre engagement est réfléchi et que vous avez la possibilité de le tenir dans la durée.

Puis vous aurez la possibilité de poser les questions que vous avez préparées. Visitez les locaux pour voir quel est le matériel et comment les lieux sont aménagés. Demandez à rencontrer le coordinateur avec lequel vous allez coopérer. N’oubliez pas de demander s’il est possible d’assister à une séance collective ou individuelle pour bien vous faire une représentation concrète des méthodes et du type d’enfants ou de jeunes que vous allez suivre. Enfin, sachez que certaines associations comme Zup de Co ont des partenariats avec des collèges et que les séances ont lieu directement dans l’établissement, ce qui vous demandera une adaptation spécifique.

  

Grille de questionnement 2 

LES QUESTIONS POSSIBLES

Quelle importance accordez-vous à cet aspect ?

Fort ? Faible ?

Quels types d’enfants ou de jeunes fréquentent cette association ?

 

Quels sont les principes et les valeurs de l’association ? Est-elle adhérente à la Charte Nationale ? Ou à un réseau ? Est-elle laïque ou d’affiliation culturelle ?

 

Les accompagnements sont-ils individuels ou ont-ils lieu en groupe ?

 

L’accompagnement se fait-il à domicile ou dans les locaux de l’association ?

 

Quel est l’engagement en temps demandé aux bénévoles ?

 

Comment se déroule la formation des bénévoles ? Peut-on échanger entre accompagnateurs ?

 

Qui assure le suivi des bénévoles ? Comment ? Est-il possible de lui parler ?

 

Peut-on innover ? Quelle est la position de l’association sur les outils numériques ? Comment est-elle équipée ?

 

L’association dispose-t-elle de ressources pédagogiques ?

 

Est-il possible d’assister à une séance pour mieux comprendre comment les choses se déroulent ?

 

Est-il possible de visiter les locaux ? De rencontrer d’autres bénévoles ?

 

Quels sont les liens tissés avec les parents, l’école, les autres acteurs de l’accompagnement ?

 

Identifier les autres acteurs

De nombreux acteurs interviennent auprès des jeunes les plus fragiles pour soutenir leurs parcours. Les Ministères concernés, celui de l’Éducation bien sûr, mais aussi celui de la Santé, de la Jeunesse et des Sports et de la cohésion sociale. Les collectivités territoriales et locales sont aussi des acteurs incontournables en tant que financeurs et coordinateurs des actions de terrain, en particulier dans le cadre des CLAS, (Contrats Locaux  d’Accompagnement à la Scolarité)...

Certains établissements, en fonction de leur spécificité territoriale sont placés en ZEP, (zone d'éducation prioritaire) et dispose de ressources supplémentaires. Il est souhaitable que vous puissiez tisser des liens et que vous ayez la possibilité d’échanger avec les établissements, tout en respectant les domaines de compétences propres à chacun.

D’autres professionnels sont peut-être en contact avec le jeune et sa famille, comme les CPE, les psychologues scolaires, les professionnels de santé ou orthophonistes, etc. Il peut être important de prendre connaissance des différents aspects pouvant influer sur la situation de l’enfant ou du jeune que vous accompagnez. Pensez aussi à signaler au référent ou responsable de votre association tous problèmes qui  vous semblent relever de leurs compétences.

Dans la ville ou le quartier où vous accompagnez des jeunes, il existe sans doute des bibliothèques, des centres de documentation, des centres de loisirs, des espaces d’exposition, des maisons de quartier ou des lieux de rencontre avec lesquels vous aurez avantage à tisser des liens de coopération.

En dernier lieu, n’oubliez pas que les parents sont les premiers responsables et acteurs de l’éducation de leurs enfants. Plus vous créez de liens avec eux plus l’impact sur les jeunes et les enfants sera grand.

  

Pour aller plus loin

Des sites Internet à consulter
Des sites Internet à consulter
Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite