• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

La conduite d'une séance individuelle

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez préparé votre séance... la suite doit être plus facile. Dans ce chapitre, vous allez découvrir ce que "accompagner" signifie vraiment.

Comment conduire progressivement un enfant vers la réussite en lui donnant confiance ? Comment le rendre autonome et lui donner des méthodes de travail ? Comment l'aider à comprendre ce qui fait blocage pour lui et découvrir qu'il n'est pas nul, bien au contraire ?! Nous sommes au cœur du sujet !

 

Ce chapitre clef est à revoir souvent ! ;)

Le déroulement de la séance

La séance individuelle permet de disposer de plus de temps pour bien connaître l’enfant ou le jeune, et d’adapter vos méthodes à ses besoins.

Quels sont les points auxquels je dois veiller attentivement ?

1. L’installation matérielle, en particulier si vous êtes au domicile de l’enfant ou du jeune. Il vous faudra ménager un coin à l’écart et si possible au calme. Si ce n’est pas réalisable, parlez-en au coordinateur de l’association. Un lieu propice à l’apprentissage conditionne la réussite.

2. Vous pourrez prendre au début de la séance quelques minutes de détente pour savoir comment la semaine s’est passée. Éventuellement prendre un goûter. Le plus souvent, votre accompagnement fait suite à une journée de classe. Il faut donc recharger les batteries !

3. Puis, vous pourrez rappeler brièvement le déroulement de la séance et les 3 règles que nous avons vues.

4. Vient ensuite l’examen du cahier de texte et des devoirs à faire. C’est le moment de donner quelques conseils d’organisation. Aussi bien pour la tenue des cahiers ou classeurs que pour anticiper et programmer le travail. Par exemple, savoir gérer un cahier de brouillons pour s’y retrouver ensuite c’est bien pratique !

5. N’oubliez pas que vous ne faites pas une deuxième école après l’école.

6. Faites des pauses régulières, la capacité d’attention d’un enfant est parfois de quelques minutes seulement.

7. Variez l’intensité de l’effort en alternant les moments à forte concentration (retenir, réfléchir, comprendre, activités difficiles…) et les moments d’attention plus flottante  (regarder une vidéo, dessiner, chanter, activités faciles…)

  

L'aide aux devoirs

En ce qui concerne les devoirs : 

 

  • Prenez le temps d’échanger sur l’énoncé et ce qu’il veut dire.

  • Prenez le temps de discuter de la méthode à suivre. Questionnez l’enfant sur sa démarche. Dans quel ordre ? Pourquoi ? Par exemple en mathématique où il est important de ne pas confondre le raisonnement et les calculs.

  • Identifiez les impasses et les lacunes qui empêchent la bonne réalisation du devoir.

  • Répondez aux questions si nécessaire mais ne faites pas le devoir à la place de l’enfant.

  • Apprenez-lui à chercher lui-même le plus possible de réponses dans ses livres ou dans ses leçons.

  • C’est le moment d’utiliser ce que vous avez préparé et de réaliser vos exercices.

  

 

3 points pratiques 

1. Comment expliquer quelque chose qui n’a pas été compris ?

Faites exprimer à l’enfant ce qu’il ne comprend pas. C’est paradoxalement à vous de bien comprendre ce qui n’est pas compris. C’est donc à vous de questionner et d’écouter avant de retenter une autre explication. Il faut faire parler celui qui ne comprend pas !

 

  • Entraînez-vous à expliquer les choses simplement en peu de mots.

  • Utilisez des dessins ou des métaphores lorsque c’est possible.

  • Utilisez des objets que l’on peut manipuler comme les cartes « Smart » qui sont expliquées dans votre documentation.

  • Chaque fois que possible, expliquez à quoi sert dans la vraie vie ce que vous êtes en train d’apprendre. Prenez appuis sur votre expérience personnelle et sur l’expérience concrète de l’enfant ou du jeune.

  • Lisez et utilisez la « méthode des 7 marches » dans les « pour aller plus loin » de cette leçon. Repassez par des apprentissages simples ou anciens qui ne sont pas acquis pour reconstruire des fondations solides.

Des vidéos à consulter
Des vidéos à consulter

 L'explication par les images, c'est parfois bien pratique. Regardez cette vidéo : France TV éducation

 

2. La concentration

Dans toutes ces situations, vérifiez que l’enfant ou le jeune est simplement concentré, présent à ce qu’il fait, qu’il n’est pas perturbé par l’inquiétude de ne pas comprendre ou de ne pas retenir.

3. Les erreurs

Traitez les erreurs comme une intention d’engagement de l’enfant ou du jeune. Qui fait des erreurs est motivé ! L’erreur est essentielle pour apprendre et nul besoin de faire pour autant l'apologie de l'erreur ! On parle d'ailleurs de pédagogie de l'erreur.  L’erreur vous aide à comprendre le fonctionnement et les modes de raisonnement du jeune. C'est un point de départ d'une meilleure compréhension. 

  

L'aide méthodologique

Les méthodes de travail se divisent en 7 grandes catégories.

1.       Les conseils matériels et logistiques, comme par exemple avoir toujours ses affaires en classe, savoir quoi mettre dans sa trousse et son cartable, comment tenir son cahier, noter des pense-bêtes pour ne rien oublier, etc. Il s’agit d’organiser ses outils de travail.

2.       Les conseils dans la gestion de l’effort. Un peu comme un entraîneur sportif, apprenez-lui à fractionner l’effort, à se mettre en confiance, à commencer par du facile, à se ménager, à alterner le rébarbatif et le gratifiant, etc. Il s’agit d’organiser son temps.

3.       Les méthodes pour réussir ses devoirs sur table : respirer, bien lire l’énoncé, le décortiquer, mobiliser sa mémoire, gérer son brouillon et gérer son temps.

4.     Les méthodes pour mémoriser. Il en existe de nombreuses, mais en voici déjà quelques-unes. Consultez la partie « Pour aller plus loin » de ce chapitre :

 

  • Les moyens mnémotechniques ;

  • Les fiches SMART où l’on peut lire la question d'un côté de la fiche et le résultat de l'autre. (voir « pour aller plus loin ») ;

  • Utiliser un répétiteur à qui on explique la leçon ;

  • Écrire ce que l’on doit réciter. 

 

5.     Les méthodes pour comprendre :

 

  • Expliquer à quelqu’un d’autre et voir où le raisonnement bloque…

  • Vérifier que tous les mots de l’explication sont connus et intégrés

  • Trouver des analogies « à soi »

  • Demander des explications à plusieurs personnes différentes

  • Etc.

 

6.    Les méthodes pour réfléchir et résoudre des problèmes

 

  • Faire la liste de ce que l’on sait et de ce que l’on ne sait pas (et que l’on doit chercher)

  • Trier les bonnes informations

  • Prendre les éléments connus et examiner comment ils permettent de trouver un des éléments inconnus

  • Laisser reposer une nuit, le cerveau travaille tout seul !

  • Reprendre la méthode d’un problème ancien et l’appliquer au problème nouveau

  • Inventer des problèmes et les résoudre

  • Traiter plusieurs problèmes sur un sujet et s’apercevoir que ce sont toujours un peu les mêmes types de difficultés que l’on rencontre

  • S’entraîner à des méthodes de créativité pour trouver beaucoup de solutions. Réfléchir en groupe.

 

 7.    Les méthodes pour prendre des notes et organiser son espace mental

  • Noter les mots qui viennent à l'esprit et les entourer puis chercher à les relier. Avoir des catégories toutes prêtes pour chercher des idées, comme : Pour /contre ;  Cause / Conséquence Plus important / Moins important. Etc.

  • Sur sa feuille, noter ce qui va ensemble (même thématique) au même endroit. Faire des paquets puis laisser reposer une nuit et tenter de trouver un ordre.

  • Expliquer le sujet à quelqu’un trois fois de suite, avec un temps de préparation entre chaque. Vous allez voir votre présentation se clarifier naturellement d’une fois sur l’autre.

 

Pour aller plus loin

Les PDF à consulter
Les PDF à consulter

Voici 6 méthodes clefs pour devenir excellent 

Lisez chacune d'entre elle et approfondissez celles dont vous avez besoin ! 

 

Quelques lectures
Quelques lectures
  • Daniel Penac, "Chagrin d'école", Collection Folio. 

  • André Giordan et Jérôme Saltet, "Apprendre à apprendre", Éditions Librio mémo.

 

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite