• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 17/02/2020

Entraînez-vous : aiguisez votre œil de designer

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

À vous de jouer !

Description de l'activité

Vous allez pouvoir montrer à quel point votre œil de designer s’est aiguisé ! Pour cette activité, vous devez partir en exploration, à la recherche du design autour de vous.

Vous allez devoir :

1. Trouver et prendre en photo :

  • Un objet de design qui fait un mauvais usage des signifiants

  • Un objet de design « skeuomorphique »

2. Justifier vos choix en une ou deux phrases chacun.

Pour chacun de ces objets, il est préférable de :

  • Prendre une photo de bonne qualité si possible et qui permette de voir clairement les caractéristiques de l’objet.

  • Prendre plusieurs photos pour un objet si vous pensez que cela est nécessaire.

  • Faire une capture d’écran plutôt que de prendre une photo si l’objet de design est un site internet ou une application mobile.

Indication

Un objet de design qui fait un mauvais usage des signifiants empêche une compréhension claire de la façon dont il faut l’utiliser, soit parce que :

  • Il comporte un nombre de signifiants inadaptés (trop de signifiants, ou absence totale).

  • Les signifiants sont mal placés.

  • Les signifiants sont insignifiants (ne veulent rien dire, n’évoquent rien).

Comment rendre votre devoir

Pour réaliser l’exercice, faites un tableau (dans Microsoft Word ou Open Office Writer) de la forme suivante et remplissez-le :

   Photo                    

Description/ Explication   

Expliquez en une ou deux phrases

pourquoi cet objet de design

fait un mauvais usage des signifiants.

Expliquez en une ou deux phrases

pourquoi cet objet de design

représente un skeuomorphisme.

Vérifiez votre travail

  • Il y a bien les 2 objets de design distincts

  • Un objet illustre un mauvais usage des signifiants, un autre est un exemple de skeuomorphisme

  • Une explication accompagne chaque photo

  • L’explication est courte mais pertinente

Pour l’objet de design qui fait un mauvais usage des signifiants

Un signifiant (bouton, symbole, commande, voyant, etc.) apporte une information, fait passer un message (de préférence universelle) qui désigne une utilité, une fonction.

C’est donc un indicateur : il montre ce qu'il faut faire, nous guide dans une interaction : il signifie ce qu'il va se passer si nous l'actionnons, appuyons dessus, etc.

Une erreur d'interface dans un design, c'est une mauvaise utilisation des signifiants par le designer.

Plusieurs cas possibles :

  1. Il y a trop de signifiants ; en bref… trop d'information. Cela peut être le cas d'une télécommande ou d'un site internet.

  2. Les signifiants sont mal placés : comme les plaques de cuisson qui ne sont pas en face des boutons, ou une application mobile qui nécessite de "scroller" (glisser vers le bas) trop longtemps avant d'arriver à l'information désirée, ou de "swiper" (glisser sur le côté) sans qu'on le sache.

  3. Les signifiants sont insignifiants… ne veulent rien dire : signes cabalistiques (= symboles non compréhensibles, pictogrammes énigmatiques qui n'évoquent rien ; sur certains fours ou machines à laver par exemple, on ne comprend pas à quoi ils servent, ce qu'il se passera si on appuie dessus).

  4. Les signifiants sont absents : il n'y a aucune indication sur quoi faire pour utiliser l'objet (par exemple : des boutons sans couleur ou symbole inscrit dessus ; une porte dans un magasin qui n'indique pas s'il faut pousser ou tirer pour ouvrir).

 

Pour l’objet de design qui fait référence au skeuomorphisme

Il y a un certain charme dans le design des objets d'autrefois, parce que :

  1. Il y avait un respect des matières et des temps de fabrication, une meilleure qualité qui permettait une certaine forme de durabilité, très rare aujourd'hui.

  2. Cela peut faire resurgir des souvenirs d'enfance, déclencher une nostalgie, en bref, cela touche à l'émotion.

Le combo des deux, ça donne… de l'authenticité. En effet, posséder un objet vintage donne le sentiment d'être unique, spécial(e), de ne pas faire comme tout le monde.

Et ça, les designers l'ont bien compris : ils réutilisent l'effet nostalgie en intégrant dans leur conception des éléments qui rappellent à quoi ressemblait l’objet lorsqu’il était fabriqué quelques décennies en arrière, sans que cela apporte une fonction de plus à l’objet.

Cela s'appelle le "skeuomorphisme".

Wikipédia : un "élément de design dont la forme n'est pas directement liée à la fonction, mais qui reproduit de manière ornementale un élément qui était nécessaire dans l'objet d'origine."

Exemple : Apple a longtemps intégré des illustrations faisant référence à un design ancien :

skeuomorphisme

Corrigé type

Vous pouvez consulter ce corrigé type pour vous aider dans votre évaluation.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite