• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Sauvegardez et restaurez vos données personnelles

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous est-il déjà arrivé de perdre une carte d'identité ou un bulletin et de regretter de ne pas l'avoir photocopié au préalable ? :)  Ou encore – puisque nous parlons de données informatiques – est-ce que vous avez déjà perdu toute la mémoire de votre ordinateur après qu’il soit tombé en panne ou qu’il aie été volé ?

Des situations pareilles (une panne, un vol d’ordinateur)  peuvent nous arriver à tous. Mais il est possible de ne pas perdre toutes vos données si cela vous arrive, il suffit juste de prendre des mesures de prévention. Donc répétez après moi : “Mieux vaut prévenir que guérir”, et lancez-vous dans ce chapitre !

Le Backup, kezako ? 

Le mot backup est un terme anglais qui signifie sauvegarde et est souvent utilisé par les informaticiens pour désigner l'opération qui consiste à dupliquer les données contenues dans votre ordinateur dans le but de prévenir d’éventuelles pertes des données en cas de défaillance système ou de vol. L’opération inverse s’appelle restauration. Elle consiste à prendre les données précédemment sauvegardées et à les remettre dans votre ordinateur.

Quand, quoi et où sauvegarder ?

La fréquence de sauvegarde de vos données personnelles dépend du niveau d’importance de vos données et de la fréquence à laquelle vous les produisez. Plus vos données sont importantes, plus vous devez les sauvegarder fréquemment..

Qu’est-ce qu’il faut sauvegarder ? Tout ce qui a de la valeur à vos yeux : documents, musiques, mails, … et même vos licences de logiciels et les préférences de vos applications.

Pour le support de sauvegarde, plusieurs choix s'offrent à vous selon vos moyens et selon la quantité de données à sauvegarder :

 

  •  Une partition dans votre disque dur interne : une méthode plutôt déconseillée parce que quand le disque dur lâche vous perdrez tout. Mais cela peut vous être utile quand vous ne disposez pas d'autres supports de stockage.

  • Sur un CD / DVD ou blu-ray : si la quantité de données n’est pas si grande (1 CD = 700 Mo, 1 DVD = 4,7 Go et 1 Blu-ray  =  7 à 100 Go). Préférez le plus souvent des disques ré-inscriptibles pour ne pas vous prendre la tête lorqu’il faut rajouter des données.

  • Sur une clé USB ou un disque dur externe : solution la plus recommandée car elle permet de gagner le plus de temps et d’espace (copier des données sur une clé est plus rapide que les graver sur un CD).

  • Si vous êtes dans une entreprise équipée d'un serveur de stockage réseau (NAS), vous pouvez aussi y stocker vos données de travail. Vous devez au préalable demander l'aval du responsable réseau de l'entreprise.

 

 

Types de sauvegarde

  • Sauvegarde complète/totale (ou encore "full backup") : ici tous les fichiers sont sauvegardés sans tenir compte d'une sauvegarde antérieure.

  • Sauvegarde différentielle : on ne sauvegarde que ce qui a changé depuis la dernière sauvegarde complète. Ainsi, pour tout restaurer, il suffit de restaurer la sauvegarde complète puis la dernière sauvegarde différentielle.

  • Sauvegarde incrémentale : on ne sauvegarde que ce qui a changé depuis la dernière sauvegarde quelle qu'elle soit (complète, différentielle ou incrémentale). La plupart des logiciels dédiés à la sauvegarde gèrent les sauvegardes incrémentales. Ainsi, pour tout restaurer, il faut restaurer la dernière sauvegarde complète puis restaurer dans le bon ordre toutes les sauvegardes incrémentales effectuées depuis.

Ces termes doivent vous paraître un peu théoriques, je vous l’accorde, mais c’était juste pour vous donner un peu le contexte avant que l’on se lance dans la pratique. Et justement, la pratique ça commence maintenant !

 Sauvegardez manuellement vos données personnelles

Gravez vos données sur un DVD réinscriptible sur Windows

Pour sauvegarder manuellement vos données sur un DVD, vous allez avoir besoin… d’un DVD ! Notez que par souci de simplicité je parle ici de DVD, mais il peut s’agir aussi d’un CD ou d’un disque Blu-ray selon la taille des données que vous voulez y mettre. 

Insérez le DVD vierge dans le lecteur puis cliquez sur Graver les fichiers sur le disque dans la fenêtre d’exécution automatique qui s’affiche :

Exécution automatique
Exécution automatique

Dans la fenêtre qui suit donnez un titre à votre sauvegarde dans Titre du disque puis cliquez sur Suivant :

Titre du disque
Titre du disque

Collez les données à sauvegarder dans la fenêtre de l’explorateur qui s’affiche. Cliquez ensuite sur Graver sur disque :

Copie des données
Copie des données

 

Cliquez sur Suivant pour démarrer la gravure

Démarrer gravure
Démarrer la gravure

Après la gravure, retirez votre DVD du lecteur et gardez-le en lieu sûr !

Gravez vos données sur un DVD réinscriptible sur Ubuntu

L'outil de gravure par défaut dans Ubuntu est Brasero :

Brasero
Brasero
  • Insérez un DVD vierge dans votre lecteur.

  • Cliquez sur le tableau de bord puis écrivez brasero.

  • Dans la liste des résultats, cliquez sur Brasero Disk Burner :

Brasero
Brasero
  • Cliquez sur Data project.

  • Glissez les données à graver dans la fenêtre suivante :

New project
New project
  • Nommez votre DVD (voir capture ci-dessus).

  • Cliquez sur Burn (Graver).

Gravez vos données sur un DVD réinscriptible sur Mac

  • Insérez votre DVD

  • Cliquez sur Finder dans le Dock puis sur Fichier > Nouveau dossier à graver. Un nouveau dossier apparaît, nommez-le comme vous voulez puis double-cliquez pour l'ouvrir.

  • Faites glisser (ou copiez collez) dans ce dossier les éléments à graver.

  • Cliquez sur Graver. La fenêtre vous demandant le titre du disque apparaît (vous pouvez donnez un nouveau titre ou laisser celui donné à la création du dossier de gravure). Cliquez à nouveau sur Graver.

Bravo, vous avez réussi à sauvegarder vos données sur un DVD. :) 

Copiez vos données sur une clé USB ou un disque dur externe

Que vous soyez sur Windows, Linux ou Mac, vous pouvez sauvegarder vos données sur ces périphériques par un simple copier/coller ou glisser/déplacer  :

  • Branchez le support sur le port USB de votre ordinateur ;

  • Faites un clic droit sur les données à sauvegarder puis cliquez sur copier ;

  • Accédez à votre clé USB via l’explorateur de fichiers ;

  • Collez vos données sur votre clé USB.

Sauvegardez automatiquement vos données

Jusque-là vous ne faites que des choses manuellement, vous ne créez pas réellement des copies de sauvegarde. Voyons à présent comment planifier des sauvegardes à l'aide des outils appropriés.

Je parle ici de disque dur externe, mais rien ne vous empêche d'utiliser une clé USB à partir du moment où ça contient suffisamment de l'espace pour contenir vos données :)

Sauvegardez automatiquement vos données sous Windows

Si vous avez un ordinateur qui tourne sur Windows vous pouvez planifier la sauvegarde automatique de vos données personnelles (ainsi que de votre système) de la manière ci-dessous :

 

Retrouvez le menu Sauvegarder et restaurer à partir du menu Démarrer (tapez “sauvegarde” dans le champ de recherche).  Dans la fenêtre qui apparait, cliquez sur Configurer la sauvegarde.

Sauvegarde
Sauvegarde
Start save
Sauvegarde en cours

 

Sélectionnez votre disque dans l'écran suivant et cliquez sur Suivant

Select hdd
Sélectionner le support

Laissez-vous guider par l'outil de sauvegarde en cliquant chaque fois sur Suivant

Sauvegardez automatiquement vos données sous Ubuntu

Vous êtes fan du monde merveilleux d'Ubuntu ? Voici comment faire pour planifier une sauvegarde automatique de vos données sur un disque dur externe ou clé USB.

Branchez le périphérique de stockage qui vous servira de support de sauvegarde puis ouvrez System settings (Paramètres système). Dans la fenêtre qui apparait cliquez sur Backup.

Activez la sauvegarde automatique en cliquant sur OFF.

Activer la sauvegarde automatique
Activer la sauvegarde automatique

Dans cette capture on voit bien que la sauvegarde n'est pas encore activée, le bouton OFF est actif. Déplacez le petit bouton sur OFF ou tout simplement cliquez dessus pour activer la sauvegarde.

Cliquez sur Storage location pour sélectionner la destination de votre sauvegarde (la source par défaut étant votre dossier utilisateur, le /home). Sélectionnez votre support de sauvegarde comme destination.

Dans Scheduling vous pouvez déterminer la fréquence de sauvegarde. Ici le choix est limité : soit une sauvegarde journalière soit hebdomadaire.

Sauvegardez automatiquement vos données sous Mac

  • Connectez votre disque dur externe

  • Cliquez sur Finder

  • Cliquez sur Application puis sur Time Machine

Ouverture de Time Machine
Ouverture de Time Machine
  • Cliquez sur Configurer Time Machine

Configuration de Time Machine
Configuration de Time Machine
  • Cliquez sur Choisir disque dur puis sélectionnez votre disque dur

  • Cliquez sur Utiliser le disque

  • Cliquez sur Option pour exclure d'autres éléments dans la sauvegarde (au cas où vous n'avez pas suffisamment d'espace)

Time Machine
Time Machine
  • Cliquez sur le signe plus

Exclure répertoires
Exclure répertoires
  • Sélectionnez un répertoire à exclure puis cliquez sur Exclure. Répétez au tant de fois qu'il y a des répertoires à exclure

Exclure
Exclure
  • Cliquez sur Enregistrer

Restaurez vos données

Ça y est, vous avez mis en place un système de sauvegarde automatique de vos données. Voyons maintenant comment vous pouvez restaurer des données que vous avez placées dans votre corbeille ou bien transférées sur un support amovible. Il y a deux méthodes possibles pour restaurer vos données :

  • soit manuellement,

  • soit avec un outil de restauration.

Restaurez manuellement vos données

Par simple copier/coller vous pouvez transférer des fichiers depuis le lecteur amovible vers un emplacement donné dans votre ordinateur :

La méthode que je décris ci-dessous est valable pour l'environnement PC ainsi que sur Mac.

  • Insérez le DVD dans le lecteur ou connectez le support USB sur le port adéquat

  • Sélectionnez les données à restaurer depuis ce support

  • Cliquez à droite sur les données sélectionnées puis cliquez sur Copier

  • Ouvrez l’emplacement désiré de votre ordinateur puis coller vos données.

Restaurez vos données avec l’outil de restauration de Windows

  • Ouvrez le panneau de configuration (Démarrer > Panneau de configuration  (Windows 7) ou Accueil > Panneau de configuration (Windows 8))

  • Cliquez sur Sauvegarder et restaurer (Windows 7) ou Récupération des fichiers Windows 7 (Windows 8)

  • Cliquez sur Restaurer mes fichiers

Restaurez vos données avec l'outil de restauration d'Ubuntu

Allez dans Backup puis cliquez sur Restore... Sélectionnez votre destination de sauvegarde puis cliquez sur Foward (Suivant).

Restauration
Restauration

Une fois la(les) sauvegarde(s) trouvée(s), sélectionnez celle(s) que vous voulez restaurer et lancez la restauration.

 

Restaurez des éléments sauvegardés avec Time Machine sous Mac

 

  • Ouvrez la fenêtre concernée par la restauration. Par exemple si vous souhaitez restaurer un élément du dossier "Documents", ouvrez la fenêtre correspondant au dossier "Documents". Si vous voulez restaurer un courrier électronique, ouvrez la boîte de réception correspondant à ce compte e-mail dans "Mail" etc.

  • Lancez l'application "Time Machine" qui se trouve dans votre dossier "Applications" (elle se trouve aussi par défaut dans votre "Dock").

  • Utilisez les flèches et la chronologie pour parcourir les instantanés locaux et les sauvegardes

  • Sélectionnez un ou plusieurs éléments à restaurer (il peut s’agir de dossiers ou d’un disque entier), puis cliquez sur Restaurer.

 

 

Sauvegardez vos données en prenant moins d’espace de stockage

Dernier petit point avant de passer au chapitre suivant : je veux vous montrer comment éviter de saturer votre espace de stockage lorsque vous sauvegardez des données, en compressant vos fichiers. Les fichiers compressés occupent  moins d’espace de stockage et ils peuvent être transférés vers d’autres ordinateurs plus rapidement que les fichiers non compressés.

La compression des fichiers sous Windows

  • Sélectionnez les fichiers ou dossiers à compresser

  • Faites un clic droit dessus, puis pointez sur Envoyer vers et cliquez sur Dossier compressé

Compression
Compression
  • Un nouveau dossier compressé est créé dans le même emplacement. Donnez-lui le nom que vous voulez et appuyez sur Entrée

Extraire les fichiers ou dossiers à partir d’un dossier compressé

L’opération inverse à la compression est la décompression. Elle permet d’extraire des fichiers ou dossiers à partir d’un dossier compressé :

  • Sélectionnez le dossier à décompresser

  • Effectuez un clic droit dessus puis sélectionnez Extraire tout

Compressez vos fichiers sur Mac

  • Sélectionnez les éléments (fichiers ou dossiers) à compresser

  • Faites un clic droit dessus puis cliquez sur Compresser

Un fichier est compressé sous nom-du-fichier.zip; plusieurs fichiers se compresse en Archive.zip

La décompression des fichiers sur Mac

La décompression d'un fichier compressé se fait en double-cliquant dessus.

Compressez vos fichiers sur Ubuntu

  • Sélectionnez les fichiers à compresser

  • Faites un clic droit dessus puis cliquez sur Compress

Compress
Compresser un fichier
  • Nommez votre fichier puis cliquez sur Create

Create
Create

Le format par défaut dans Ubuntu est .tar.gz. Si vous souhaitez changer cliquez dessus et faites votre choix

Change
Change

Décompressez un fichier sur Ubuntu

  • Faites un clic droit sur le fichier à décompresser puis cliquez sur Extract here
    (extraire ici)

Extract
Décompression sur Ubuntu

En résumé

 

  • Le Backup est une copie de vos données sur différents supports (CD, disque dur) dans le but de les récupérer en cas de perte ou panne de votre ordinateur

  • La restauration est l’opération inverse qui permet de récupérer les données sauvegardées pour les mettre dans votre ordinateur

  • Une archive est un document original qui ne doit plus subir des modifications et qui est supprimé de son emplacement d’origine pour être stocké ailleurs.

  • Il faut toujours faire plusieurs sauvegardes sur différents supports pour s’assurer de ne pas perdre vos données récemment modifiées

  • Vous pouvez faire des sauvegardes manuellement par simple copier/coller ou automatiser la tâche grâce aux outils disponibles dans votre OS.

  • La compression des fichiers permet de réduire la taille occupée par ces fichiers dans le disque.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite