• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/09/2017

En résumé

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

À partir du flot d’idées et d’opportunités que nous avons appris à générer en partie 2 de ce cours, il s'agit désormais de mettre en place une méthode pour identifier les bonnes idées, celles qui valent la peine d’y consacrer du temps et des ressources.

La compréhension d'une opportunité innovante

La trame d'analyse

La trame d’analyse que je propose est indépendante du secteur d’activité, et de la nature de l’idée (produit, service, fabrication, distribution, web, etc.). Elle est articulée autour de 2 dimensions fondamentales pour évaluer tout projet :

  • Quelle est l’attractivité de l’opportunité de business ?

o Y a-t-il un marché ?
o À partir du différentiateur, quelle est la nature et le quantum de l’avantage concurrentiel que l’on peut construire ?
o Peut-on construire un business pérenne ?

 

  • Quelle est l’accessibilité pour l’organisation ?

o Quel est le ticket d’entrée global (le besoin en investissement) ?
o Quels sont les principaux facteurs de risque qui peuvent conduire à l’échec ?
o La faisabilité
o Les principales compétences
o La compatibilité avec la stratégie de l’organisation

  

La mise en œuvre de cette trame s’appuie sur un processus en 4 étapes :

  • Comprendre les cœurs de savoir-faire impliqués dans l’exécution de l’idée. Cela va déterminer la façon dont seront allouées les ressources dédiées au projet.

  • Essayer de cerner et de comprendre l’environnement concurrentiel et l’industrie, afin de mieux anticiper sur le jeu concurrentiel, la nature et le profil des acteurs en place. Comment ces derniers vont essayer de réagir ? Et éventuellement, quels sont les processus de décision ?

  • Identifier des comparables ou analogues. C’est un aspect clé, au sens où ne pas avoir de comparable rend la perception de l’opportunité adressée d’autant plus suspecte. Et à l’inverse, trouver un comparable fournit des confirmations sur les hypothèses clés du business case, et apporte en général également des métriques sur la trajectoire probable de développement (besoin global en financement, dynamique de développement, stratégie de sortie, etc.)

Le meilleur moyen d’assimiler le contenu de cette partie consiste à le mettre en application sur un projet ou une idée. Vous êtes prêt à réaliser l'activité ? C'est parti ! 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite