• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/07/2018

Les codes HTTP

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Quand vous accédez une ressource (soit par API soit dans un explorateur normal) vous recevez un code numérique avec un message. Vous ne le  voyez pas d’une façon évidente tout le temps dans votre navigateur quand vous naviguez sur le web mais vous le verrez toujours quand vous utilisez une API ! Comme vous avez vu dans le chapitre précédent, le serveur envoie ce code pour dire oui, non, ou autre chose à une requête. Dans un monde idéal, chaque requête serait parfaite et aurait une réponse parfaite du serveur mais ce n'est pas le cas ! Le code HTTP permet le client d’interpréter la réponse du serveur et de réagir de façon appropriée.

Les codes HTTP sont toujours trois chiffres et sont catégorisés en fonction du chiffre des centaines. Un code de la forme :

  • 2xx indique le succès.

  • 3xx redirige le client ailleurs.

  • 4xx indique une faute de la part du client.

  • 5xx indique une erreur de la part du serveur.                                                                                                                                   

Vous verrez certains codes HTTP plus que les autres en travaillant avec les API REST en particulier. Ici les plus fréquents.

2xx :

200 OK

Votre requête a bien été comprise avec une bonne réponse du serveur. Pas de soucis ! :) 

201 Created

Une ressource a bien été créée. Comme les ressources sont créées avec POST ou PUT un code 201 est l'idéal après avoir envoyé une requête avec une de ces méthodes.

3xx : 

301 Moved Permanently

La ressource désirée a déménagé. Pour la trouver vous pouvez peut-être lire la documentation de l’API ou regarder si le nouvel endroit est précisé dans la réponse du serveur.

4xx :

400 Bad Request

La requête n’était pas correcte d’une manière ou d’une autre, souvent à cause des données mal structurées dans les corps des requêtes POST et PUT (des requêtes qui ont souvent des informations dans leurs corps).

401 Unauthorized

Le client n’est pas autorisé à avoir une réponse à la requête qu’il a envoyé. C’est une erreur que vous allez voir tout le temps quand vous travaillerez avec les API qui ont des strictes règles d’autorisation (par exemple, il faut être connecté avec un compte pour accéder au service).

404 Not Found

La ressource n’a pas été trouvée. Vous verrez cette page dans votre navigateur quand vous tentez d'aller sur une page web qui n’existe pas. Une application reçoit le même code réponse quand elle visite une ressource qui n’existe pas (et ça reste aussi frustrant).

5xx :

500 Internal Server Error

Il y a un problème avec le serveur et la requête a planté. Zut ! :(

Selon le code HTTP reçu, l’application client peut décider quoi faire après. Par exemple si un serveur répond avec un code 500, le client pourra pas assigner les données anticipées à une variable. Par contre avec un code 200, le client saura que la réponse était bonne et qu’il pourra procéder à l’interprétation des informations reçues !

Vous pouvez en apprendre plus sur le site de W3C.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite