• 1 heure
  • Facile

Mis à jour le 09/06/2016

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Introduction du cours

Introduction générale des fiches

La loi n° 2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaires et le décret 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l’encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages sont venus renforcer et préciser les responsabilités des établissements d’enseignement.

Dans ce cadre, vous avez été choisi « enseignant-référent » et/ou vous êtes chargé(e) d’encadrer un ou plusieurs stages et de suivre un ou plusieurs étudiants pendant cette période.

Le Service carrières de Sciences Po vous propose une méthodologie et des outils pour vous aider à accomplir votre mission.

Les modules sont organisés de la manière suivante :

Le module fondamental définit le rôle de l’enseignant-référent et introduit les différents sujets abordés plus loin, dans le module d’approfondissement.

Le module d’approfondissement passe en revue les différentes étapes du suivi pédagogique et présente une série d’outils que vous pourrez adapter.

Thèmes abordés :

  • la formulation du projet de stage,  aide à la recherche de stage, validation du projet de stage, préparation de l’étudiant ;

  • les facteurs clés de réussite du stage ;

  • l'évaluation et  la valorisation du stage.

  

Ce module définit le rôle de "l'enseignant-référent"qui a la charge d'accompagner les étudiants qui partent en stage. Il introduit les différents sujets qui seront approfondis dans les autres fiches.

À la fin de cette fiche vous connaîtrez :

  • l'étendue des missions d'un enseignant-référent, de la formulation du projet de stage à son évaluation

  • pour aller plus loin, quelques bonnes pratiques pour améliorer la qualité des stages

Qu’est-ce qu’un stage ?

Les stages sont une opportunité pour l'étudiant d’acquérir des expériences professionnelles au cours de son cursus universitaire.

d

La notion et le cadre du stage diffèrent selon les pays. Dans certains pays, le stage s’apparente plutôt à un travail (traineeship) ou à une période d’essai et le stagiaire à un salarié ; il n’existe pas toujours de statut ni de contrat spécifique. En France, le stage est obligatoirement intégré à une formation. Il est défini et encadré par la loi.

Un enseignant-référent doit être désigné parmi les équipes pédagogiques. Son rôle consiste à encadrer l’étudiant et à  suivre le déroulement du stage (quotas de 16 étudiants par référent).

La loi informe peu sur le rôle de l’enseignant-référent. Vous trouverez dans cette fiche des méthodes et outils pour assurer votre mission. 

Cet encadrement et ce suivi pendant le stage se font en collaboration avec les tuteurs dans les organismes d’accueil. 

k

Pour en savoir plus sur les dispositions de la loi concernant le statut des stagiaires, la convention de stage et l’encadrement des stages, cliquez ici.

L'encadrement pédagogique du stage reprend certaines mentions de la convention de stage concernant l'enseignant-référent. Consultez la convention de stage ici.

Votre mission : encadrement et suivi pédagogique de l’étudiant

Votre rôle : valoriser l’importance du stage dans la formation

Votre rôle consiste d’abord à présenter et à valoriser la place du stage dans la formation. Normalement, la place et le rôle du stage sont inscrits dans le programme de la formation.

Voici quelques-uns des messages que vous pouvez délivrer à l’étudiant :

Le stage est un moment essentiel dans votre formation, à laquelle il donne un sens. Il va vous permettre de :

  • découvrir, de vous confronter et de commencer à intégrer le fonctionnement et la culture du monde du travail ;

  • vous forger l’expérience qui vous sera demandée lorsque vous chercherez à être recruté(e) une fois diplômé(e) ;

  • acquérir les codes du monde du travail ;

  • valider un projet d’orientation (secteur d’activité, spécialité, métier, poste) ;

  • développer des compétences nécessaires à l’atteinte de vos objectifs professionnels ;

  • mobiliser et mettre en application des acquis (connaissances, compétences, méthodes) de votre formation ;

  • développer un réseau professionnel.

  • … 

Votre rôle : aider l’étudiant à définir son projet et à orienter ses recherches de stage

Voir la fiche correspondante : Accompagner l’étudiant en amont du stage

De la définition du stage à la signature de la convention

Avant de pouvoir signer une convention, l'étudiant doit vous soumettre sa proposition de stage pour que vous la validiez. Cette étape est importante. En tant qu’enseignant-référent, vous êtes cosignataire et donc garant de la qualité du stage qui a été retenu. 

Focus sur la gratification du stage : trouvez toutes les informations importantes ici.

En France, la convention de stage (pour télécharger la convention de stage type, cliquez ici) réglemente autant les modalités pratiques du stage que les questions de fond (contenu des missions et activités, compétences développées). La convention est donc la référence : en cas de problème pendant le stage, les différentes parties signataires devront revenir sur les dispositions prévues. Si le stage est à l’étranger ou dans un établissement étranger, vos étudiants doivent bien se renseigner sur les conditions de stage avant de partir et prendre toutes les dispositions pour se protéger (garanties d’assurances : responsabilité civile, accident du travail, visa…).

L’étudiant a trouvé son stage, comment le préparer avant son départ ?

Pendant le stage, l'étudiant devra mettre en oeuvre et développer des compétences relationnelles et de savoir-être. Il doit en avoir conscience avant son départ pour mettre toutes les chances de son côté. Tous les messages importants à délivrer à l'étudiant se trouve dans cette fiche.

Votre rôle : assurer un suivi pédagogique pendant le stage

Voir la fiche correspondante : Encadrer et suivre le déroulement du stage

En tant qu’enseignant-référent, vous devez vous assurer que les missions confiées au stagiaire sur le terrain correspondent à celles qui ont été inscrites dans la convention de stage. Vous devez vous assurer que le déroulement du stage se passe bien pour le stagiaire.

En effet, certains terrains de stage peuvent s’avérer « toxiques » : surcharge de travail, responsabilités incompatibles avec le statut de stagiaire, situations d’humiliation et de critiques non fondées, conditions de travail dégradantes, isolement et mise à l’écart, sanctions injustifiées, situations de harcèlement. La loi impose aux établissements d’enseignement le signalement des cas de harcèlement ou d’abus du statut du stagiaire à l’inspection du travail. En tant qu’enseignant-référent, vous êtes la première personne à pouvoir détecter ces situations. 

Votre rôle : évaluer et aider l’étudiant à valoriser son expérience de stage 

Voir la fiche correspondante : Évaluer et valoriser l’expérience de stage

En France, l’étudiant est tenu de produire une « restitution » sur son stage, qui doit donner lieu à une « évaluation » de la part de l’établissement.

En fin de stage, vous pourrez aussi aider l’étudiant à tirer les apprentissages de son expérience, et à prendre le recul nécessaire pour valoriser celle-ci dans son parcours (CV et projet professionnel).

Vous trouverez des exemples de formats de restitution, d’outils d’évaluation et d’outils permettant d’évaluer la progression des compétences de l’étudiant au fil du stage. 

Pour aller plus loin

Exploiter les retours d’expérience des stagiaires

Les retours d’expérience des stagiaires sur leurs conditions d’accueil et le déroulement du stage constituent une mine d’informations sur les organismes d’accueil. Ces retours permettent de distinguer les « bons» terrains de stage des « mauvais ». Les « bons » terrains de stage sont ceux qui proposent aux étudiants des stages enrichissants, avec des opportunités d’apprendre et de développer des compétences. Les « mauvais » sont ceux qui n’offrent pas de missions intéressantes et/ou n’encadrent pas les stagiaires voire les harcèlent.

Établir des chartes pédagogiques avec les organismes d’accueil

Pourquoi établir une charte pédagogique ?

Pour garantir une meilleure qualité des stages en définissant le contenu des stages (activités, missions, tâches adaptées aux objectifs de formation, moyens alloués), l’encadrement des stagiaires (du côté de l’organisme d’accueil et du côté de l’établissement) et les modalités d’évaluation.

Grâce à cette charte signée entre vous et un organisme d’accueil, vous favorisez le développement de stages de qualité, car vous garantissez que le contenu des stages est conforme aux attentes de la formation.

Voici un exemple de charte.

Développer des partenariats

Pour aller plus loin, vous pouvez développer des partenariats avec les meilleurs organismes d’accueil (ceux qui proposent des stages très intéressants), comme le font certaines universités étrangères (université McGill Canada, Oxford).  

Cela aussi permet de favoriser le  développement de stages de meilleure qualité. Comment ? En envoyant des étudiants dans les organismes d’accueil partenaires, tous les ans sur les mêmes missions, aux conditions définies dans la charte pédagogique.

Voici un exemple de convention de partenariat.

  

Vous savez à présent tout ce qu'implique votre rôle en tant qu'enseignant-référent. Pour l’accompagnement de l'étudiant en amont du stage, je vous invite à consulter la fiche “Accompagner l'étudiant en amont du stage”.

Vous pouvez aussi consulter ces fiches indépendamment les unes des autres : 

  

                                                                 Cette fiche a été réalisée grâce au soutien de :

Cette fiche a été réalisée grâce au soutien de :
Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite