• 30 minutes
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 08/01/2013

Découverte de Kuix

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Nous allons dans ce chapitre découvrir le projet Kuix, ses points forts, son approche, références, et terminer avec les outils nécessaires pour le développement mobile avec cette API.

Kuix...késako ?

Kuix (pour Kalmeo User Interface eXtenstions for J2ME) est un framework Open Source distribué sous License GPL (General Public License) qui est un projet de l'entreprise Kalmeo. L'activité de cette société a débuté suite à la réussite des produits d'Ankama Games qui lui ont permis de s'ouvrir vers d'autres marchés du développement Java sur mobile.
L'API Kuix qu'elle propose nous permet de réaliser des interfaces graphiques de très haut niveau et possède de nombreuses classes graphiques (boutons, formulaires, cases à cocher, menus, listes, etc.).

Points forts de Kuix
  • Il est compatible avec une large gamme de téléphones mobiles et conforme à CLDC 1.0 et MIDP 2.0.

  • Il utilise le concept de Widget et d’héritage pour faciliter la personnalisation de ses interfaces graphiques.

  • L'interface graphique suit une approche XML et CSS !

  • Conception d’applications légères.

Références

On retrouve plusieurs références de cette API, on peut voir sur ce lien : References les différentes applications réalisées avec ce framework.

Design

Caractéristiques

Les interfaces graphiques de l’utilisateur (GUI) :

  • Sont mises en page orientée : c'est-à-dire que les éléments graphiques s’adaptent automatiquement à la taille de votre écran.

  • Utilisent les Widget comme des éléments graphiques : Les Widgets sont un ensemble d’éléments graphiques pouvant être réutilisés au moyen d’héritage.

  • Elles peuvent être écrites en Java ou XML/CSS : Cette deuxième méthode nous permet de séparer la présentation du traitement.

Approche XML/CSS

Une interface graphique en XML/CSS est écrite en XML et personnalisée à l’aide des feuilles de style CSS. Il suffit de charger le fichier XML et CSS à partir de méthodes Java.

Approche Java

Tout ce qui est faisable en XML/CSS peut se refaire en langage Java, mais le code sera moins lisible et moins souple.

Les outils nécessaires

On aura besoin de trois éléments essentiels : Un IDE, un émulateur et l'API Kuix.

Wireless ToolKit

Wireless ToolKit est une application pour la configuration CLDC conçue par Sun MicroSystems. Pour télécharger l'application, rendez-vous à cette adresse.

Image utilisateur

Choisissez la plate-forme désirée, windows ou linux, et cliquez sur continuer :

Image utilisateur

On atterrit alors ici :

Image utilisateur

Téléchargez l'application et installez-la, comme toute application banale que vous avez déjà installée.

Une fois ceci terminé, lancez l'application Wireless Toolkit 2.5.2 :

Image utilisateur

Une fois l'application lancée, allez dans Open Project et choisissez la démonstration que vous souhaitez, cliquez ensuite sur Open Project :

Image utilisateur

Cliquez sur Build puis sur Run, quelque chose de ce genre devrait apparaitre dans la console, selon ce que vous avez choisi auparavant :

Project "HelloWorld" loaded
Project settings saved
Building "HelloWorld"
Build complete
Running with storage root DefaultColorPhone

Une fenêtre s'ouvre également ! o_O Les plus malins d'entre vous l'auront sans doute deviné, un téléphone mobile apparait devant vos yeux ébahis... :magicien: Avec plein de bonnes choses !

Image utilisateur

Si le téléphone s'affiche, c'est que votre emulateur fonctionne correctement.

Passons à la prochaine application. :p

L'IDE NetBeans 6.7

Pour télécharger l’application NetBeans 6.7, rendez-vous à l’adresse suivante : Lien de téléchargement.

On choisit la version 6.7.1 ou 6.7 et le type de build, et on passe à la prochaine étape :

Image utilisateur

On choisit le pack Java, et on clique sur télécharger.

Image utilisateur

Remarque : La version 6.9 beta, et la version finale de 6.8 sont également disponibles, mais nous avons préféré développer avec NetBeans 6.7 car il est, des IDE NetBeans, le plus stable.
Une fois téléchargé, nous l’installons comme tout logiciel. Ceci fait, on le lance.

Intégration de l'emulateur dans NetBeans.

On peut ajouter n'importe quelle plate-forme à notre IDE NetBeans, en allant à « Tool > Java Plateforms »

Image utilisateur

On clique sur « Add-Platform » et on choisit « Java ME MIDP Platform Emulator »

Image utilisateur

NetBeans va rechercher les plateformes disponibles sur votre machine. Si on a bien installé WTK, il devrait apparaitre comme suit :

Image utilisateur

On clique sur « Next » et on laisse NetBeans installer la plate-forme, puis on redémarre notre IDE.

Création d’un nouveau projet MIDP

Pour créer un projet mobile :
Il nous suffit d’aller à « File > New Project > Java ME > Mobile Application » :

Image utilisateur

On spécifie un nom et un répertoire de sauvegarde, puis on choisit : La plate-forme qu’on a installée, la configuration et le profil. Et on termine la création :

Image utilisateur

Notre projet a été créé.

L'API Kuix

Pour pouvoir télécharger l’API, on doit se rendre à la page de téléchargement du site officiel.

On choisit la dernière version, et on accepte les conditions de licences :

Image utilisateur

On dézippe le fichier et on copie/colle les deux archives (kuix.jar et kutil.jar) dans le répertoire de notre nouveau projet mobile. Chez moi c’est :

C:\Users\Nom_utilisateur\Documents\NetBeansProjects\monNouveauProjet

Dans NetBeans, on fait un clic droit sur le projet mobile et on va dans « Properties ». On se rend dans la branche « Build > Librairies & Ressources » afin d’intégrer nos deux archives au Classpath du projet mobile.

Image utilisateur

Parmi les quatre boutons affichés, on commence par cliquer sur « Add Jar/Zip » et on ajoute les deux archives. Ensuite on clique sur « Add Folder » afin de créer un dossier de ressources qui servira de sauvegarde des images, des fichiers XML, des feuilles de styles ainsi que les fichiers d’internationalisation et on le nomme « res » (pour ressource) :

Image utilisateur

Dans ce dossier on y crée quatre répertoires :

  • xml : pour les documents XML.

  • css : pour nos feuilles de styles CSS.

  • img : pour nos images.

  • i18n : pour nos fichiers d’internalisation .properties.

Ceci fait, Kuix est installé et prêt à l’emploi :magicien: .

Kuix étant définie, les outils étant connus, on peut débuter le développement :) .

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite