• 20 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/10/2020

Découvrez la projection et la restriction

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans les précédents chapitres, nous avons vu que le modèle relationnel permettait de représenter et de manipuler des données. Nous y avons abordé la partie représentation, avec les concepts de relation et de clé étrangère.

Maintenant, passons donc à la partie manipulation ! Dans le modèle relationnel, tout ce qui concerne la manipulation des relations est appelé l'algèbre relationnelle. Peut être que le mot algèbre vous procure des frissons, et fait remonter en vous de vieux souvenirs de cours de mathématiques. Laissez-moi vous rassurer, l'algèbre relationnelle, c'est bien plus fun !

Sans plus tarder, passons aux deux premières opérations de l'algèbre relationnelle : la projection et la restriction.

Ces deux opérations portent sur une seule relation. Reprenons ici notre relation pomme :

identifiant

masse

diamètre

couleur

1

151 g

8.3 cm

rouge

25

182 g

7.5 cm

rouge

16

140 g

5.9 cm

rouge

La projection

La projection, c'est simplement le fait de sélectionner les attributs d'une relation que l'on souhaite, en éliminant les autres.

Sur notre exemple des pommes, la projection de la relation pomme sur ses attributs diamètre et couleur donne comme résultat une nouvelle relation ne contant que deux attributs : diamètre et couleur, et contenant les mêmes tuples que la relation pomme.

Voici le résultat de cette projection :

diamètre

couleur

8.3 cm

rouge

7.5 cm

rouge

5.9 cm

rouge

La restriction

Avec la projection, on se contentait de sélectionner les colonnes qui nous intéressaient. La restriction, c'est l'équivalent de la projection, mais pour les lignes.

Comme les lignes à garder (ou enlever) sont dynamiques, il nous faut donc établir une condition qui nous permette de restreindre les lignes.

Voici un exemple : la restriction de la relation pomme, étant donnée la condition C : diamètre > 6 cm donne une relation contenant les tuples vérifiant C.

Voici le résultat de cette restriction, une relation avec 2 lignes :

identifiant

masse

diamètre

couleur

1

151 g

8.3 cm

rouge

25

182 g

7.5 cm

rouge

Une restriction peut également porter sur plusieurs colonnes, par exemple diamètre > 2 * masse. Cet exemple n'a aucun sens, je vous l'accorde, mais sachez que c'est possible.

Notations

Pour décrire les opérations que nous étudions, il existe plusieurs notations possibles. Mettons-nous d'accord sur l'une d'entre elles. (En fait je ne vous laisse pas le choix, désolé. :-° )

Pour les deux opérations que nous venons d'effectuer, nous pouvons utiliser cette notation :

pomme_proj = Projection (pomme, diamètre, couleur)

pomme_restr = Restriction(pomme, diamètre > 6 cm)

Voilà ! C'est plutôt simple pour le moment, n'est-ce-pas ? On continue dans le prochain chapitre !

En résumé

  • La projection, c'est sélectionner certaines colonnes d'une table en supprimant les autres.

  • La restriction, c'est filtrer certaines lignes d'une table selon une certaine condition.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite