• 4 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 06/12/2021

Réalisez un recrutement de qualité

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Avant de rentrer dans les aspects opérationnels du recrutement, il est important de rappeler quelques chiffres clés sur l’emploi des personnes handicapés pour que vous compreniez qu’il s’agit d’une population spécifique :

  • il y a environ 500 000 demandeurs d’emploi ayant le statut de travailleur handicapé (486 258 personnes exactement en mars 2016, source Agefiph), ce qui représente un taux de chômage pour cette population qui est le double du taux de chômage national (taux de chômage de 21 % en novembre 2016, source APF) ;

  • environ 80 % des travailleurs handicapés n’ont pas le niveau bac (26 % des travailleurs handicapés ont un niveau de formation inférieur au CAP, source Agefiph, mars 2016). Le niveau de qualification est donc faible ;

  • enfin, près de la moitié des travailleurs handicapés ont plus de 50 ans (47 % exactement en mars 2016, source Agefiph). C’est du fait de ces constats qu’il existe un vrai enjeu de recrutement et de formation des demandeurs d’emploi handicapés.

Première étape : la définition des besoins

Il est bien sûr impératif de définir clairement vos besoins de recrutement.

Selon le niveau de qualification de vous recherchez, différents acteurs pourront vous aider.

Pour les profils à bas niveaux de qualification
  • Pôle Emploi et les missions locales sont les premiers pourvoyeurs de candidature.

  • Le 2e acteur incontournable, c’est Cap emploi. Lorsque le recrutement et l’intégration d’un demandeur d’emploi sont susceptibles de nécessiter un accompagnement spécifique, par exemple un aménagement lors de l’embauche, les demandeurs d’emploi handicapés sont orientés vers le Cap emploi local. Il vous suffit de chercher sur Internet Cap emploi avec votre département, et vous aurez les coordonnées de l’organisme le plus proche de chez vous.

Pour les profils à haut niveau de qualification

Si vous recrutez à haut niveau de qualification, vous faudra faire appel à d’autres acteurs. Il existe des cabinets de recrutement spécialisés sur le sourcing de travailleurs handicapés qui peuvent vous fournir des CV de personnes de niveau bac + 2 à Bac + 5.

L’intérim, les stages ou encore l’alternance sont aussi des portes d’entrées intéressantes à exploiter.

Pour faciliter la présélection des candidats, vous pouvez également préciser les contraintes de poste à vos partenaires. Cela facilitera la recherche de candidatures compatibles avec les exigences de vos postes.

Deuxième étape : la publication de l’offre

Soyez vigilant lors de la publication de l’offre !

Vous pouvez insérer une mention comme celle-ci à chacune de vos offres d’emploi : « à compétences égales, les candidatures des personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi des personnes handicapées (BOETH) seront examinées en priorité ».

Troisième étape : la sélection de candidats

Dans tous les cas, comme pour tout candidat, c’est avant tout pour des compétences que vous recrutez. Soyez donc attentif, au-delà de la qualification, aux compétences transférables que la personne aurait pu acquérir lors de son parcours professionnel.

Mais vous devrez aussi être attentif à la compatibilité entre le poste et l’état de santé de la personne. Pour préparer l’entretien, vous avez donc intérêt à bien cibler les contraintes de poste.

Y a-t-il du port de charges ? Le métier nécessite-t-il de nombreux déplacements ?

Quatrième étape : l’entretien de recrutement

À votre avis, avez-vous le droit de poser la question en entretien de recrutement « quel est votre handicap » ?

Non, vous n’avez pas le droit, et c’est même strictement interdit. Si vous posez la question, la personne peut se plaindre au Défenseur des droits pour discrimination. Il y a donc un risque juridique réel.

Rappelez-vous que l’état de santé de la personne est une information confidentielle qui est protégée par le secret médical.

Du coup, faut-il et comment peut-on aborder le sujet avec la personne ?

Il faut aborder le sujet sous l’angle de la situation de handicap. Concrètement, la question qui se pose à vous, c’est « est-ce que les problèmes de santé de la personne vont poser des problèmes sur le poste que je propose » ?

Et donc, la question que vous pouvez et que vous devez poser est la suivante « avez-vous besoin d’un aménagement de poste ? »

Par exemple : « Je vois sur votre CV que vous êtes reconnu travailleur handicapé, y a –t-il des adaptations à prévoir sur le poste de commercial que je vous propose ? »

Cinquième étape : les aides à l’embauche

Une fois l’embauche validée, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières à l’embauche par le biais de l’Agefiph. Les partenaires spécialisés comme Cap emploi pourront vous renseigner sur ces aides qui dépendent du statut de contrat que vous proposez (CDI, CDD, alternance…).

Enfin, n’oubliez pas de réaliser la visite de préembauche avant la prise de poste. Le médecin du travail pourra à ce moment-là statuer sur l’aptitude et vous conseiller sur d’éventuels aménagements à mettre en place.

En résumé

Dans ce chapitre, nous avons vu les cinq étapes pour réaliser un recrutement de qualité :

  1. La définition des besoins.

  2. La publication de l'offre.

  3. La sélection des candidats.

  4. L'entretien de recrutement.

  5. Les aides à l'embauche.

Dans le prochain chapitre, vous écouterez un témoignage qui vous confirmera que l’embauche de personnes en situation de handicap constitue un atout pour l’entreprise.

Ressources complémentaires

Fiche Agefos PME_Emploi des personnes handicapées: quelles aides? (PDF)

Agefiph_ Recruter un collaborateur handicapé (Fichier - Format : Document PDF, poids : 731,52 kB - Mis à jour : octobre 2017) Recruter une personne handicapée, c’est avant tout se doter de compétences utiles pour l’entreprise. C’est un moyen de s'acquitter de votre obligation d’emploi. Un recrutement réussi se prépare. Des professionnels sont là pour vous accompagner.

Mettre en place une politique d'emploi des personnes handicapées - Les aides et services de l'Agefiph (Fichier - Format : Document PDF, poids : 546,42 kB) Il y a différentes manières de répondre à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés et d'inscrire celle-ci dans une stratégie "RH".

Fiche Agefiph_Recruter et intégrer une personne handicapée (PDF)

Fiche référents Agefiph_ Réussir son forum de recrutement (PDF)

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite