• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/08/2020

Délivrez un contenu face caméra

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Délivrer un contenu face caméra peut intervenir dans divers contextes, que nous avons séparé en deux grandes catégories : le cas du direct (1) et le cas de l'enregistrement (2).

  1. Vous passez par exemple à la TV (ou à la radio) dans le cadre d'une interview et êtes en direct.

  2. Vous enregistrez une vidéo (podcast, MOOC, module, vlog…) qui sera diffusée plus tard, après montage.

La différence entre les deux, c'est que lors d'un direct, vous n'avez qu'une seule prise pour vous exprimer, alors que dans le cadre d'un enregistrement, vous avez l'avantage de pouvoir faire plusieurs prises si vous vous trompez par exemple, et au montage, des morceaux pourront être réarrangés ou supprimés en fonction des objectifs de la vidéo.

👩🏻 (Laurène) : Les cours de la plateforme rentrent dans cette deuxième catégorie, car le contenu doit être très précis : dans la mesure du possible on tourne jusqu'à ce que le contenu soit complet, sans erreur et sans friction.

Vous avez donc plus de flexibilité avec le cas de l'enregistrement, puisque vous avez le droit à l'erreur entre guillemets et la liberté de recommencer pour faire mieux ; en revanche c'est nettement plus long.

Apprêtez-vous : soignez votre image

Une vidéo, surtout si elle a vocation à rester en ligne, laisse une trace durable. Votre image doit donc être soignée et correspondre au cadre dans lequel vous faites un enregistrement.

  • Vos vêtements sont adaptés et repassés.

  • Vos cheveux sont lavés du matin et bien peignés.

  • Vous portez un peu de maquillage pour matifier le teint et éviter de briller.

Si l'on reste dans la catégorie vêtement, il y a deux trois choses à savoir :

Evitez les rayures fines qui provoquent un effet moiré fort désagréable pour l'auditeur. Et de manière générale, évitez tout ce qui peut perturber l'œil :

  • des vêtements aux couleurs trop vives (comme le rouge) / bariolées ;

  • des petits motifs en grand nombre, type pois ou plus complexes ;

  • et les vêtements trop blancs, réfléchissants ou à l'inverse trop noirs qui assombrissent.

Délivrez votre contenu avec aisance

Parlez naturellement

Lorsque l'on enregistre une vidéo, on regarde un objet, la caméra. Mais on a tendance à oublier que l'on s'adresse à des individus, ceux qui regarderont la vidéo qui eux sont des humains, et non un objet.

👨🏻 (Stéphane) : Cela peut être difficile de se représenter une foule, un groupe de personnes lorsque l'on parle face caméra alors qu'il n'y a personne, mis à part le caméraman. Or vous n'êtes pas un robot et devez avoir l'air authentique.

Si nous pouvions vous donner quelques conseils pour avoir un rendu naturel :

  • N'apprenez surtout pas votre texte par cœur !

Cela aura l'air récité (vous savez, ce fameux ton monocorde avec la ponctuation prononcée de façon très scolaire). C'est immanquable : les auditeurs le percevront immédiatement, s'ennuieront, auront tendance à s'endormir… Ce n'est pas ce que vous voulez.

  • Utilisez un prompteur si vous en avez besoin

Lire un prompteur implique que l'on ait rédigé un texte au mot près avant. Le problème est que l'on n'écrit pas de la même façon que lorsque l'on parle. A l'oral, le langage est plus naturel, alors que le langage écrit est plus formel. Le truc, c'est que vous ne voulez pas donner l'impression de lire une leçon rébarbative. Au contraire, vous devez être dynamique et parler sur un ton véritable, vraisemblable, celui que vous auriez si vous faisiez cours devant une classe..

Comment faire pour avoir l'air naturel ?

  •  Privilégiez l'enregistrement de vidéos courtes

C'est plus simple d'avoir en tête le contenu d'une vidéo de 3-5 minutes plutôt que celui d'une vidéo de 10 minutes et plus. Découpez donc votre enregistrement en plusieurs parties ou chapitres, vous verrez, ce sera beaucoup plus simple à aborder.

Soyez très énergique

Vous l'avez peut-être observé, il se passe un phénomène étrange et mystérieux avec la caméra… 🤔

👨🏻 (Stéphane) : En effet, la caméra "gomme" l'énergie que vous donnez réellement. Vous pouvez avoir l'impression d'être enthousiaste et quand vous regardez la vidéo ensuite, cela vous paraît un peu fade. C'est normal, c'est pareil pour tout le monde : l'image aplatit… Il faut alors en faire plus, forcer un peu le trait.

Mais comment faire pour montrer plus d'énergie que ce qu'on a ?

Notre conseil tient en ceci : gardez toujours en tête l'objectif de la vidéo et votre intention.

  • Qu'est ce qui est le plus important ?

  • Que voulez-vous absolument transmettre ?

  • Si votre auditoire ne devait retenir qu'une chose, qu'est-ce-que ce serait ?

  • Quelle émotion voulez-vous susciter ?

  • Comment voulez-vous que les auditeurs se sentent en regardant votre vidéo ?

Posez-vous toutes ces questions avant de démarrer, cela vous conditionnera pour viser le bon objectif, avoir le ton juste, et ne rien oublier d'important. Bref, cela vous permettra d'incarner votre intention.

Autre avantage notable : cela vous poussera à sourire naturellement, avec sincérité… 😁

Faites face aux aléas

Gérez votre fatigue

Avant votre premier passage caméra, vous n'auriez pas imaginé que ce soit aussi physique.

En effet, le tournage peut durer un certain temps dans la mesure où :

  1. Il y a plusieurs prises et cela implique de répéter les mêmes phrases souvent, d'avancer parfois lentement ;

  2. Vous devez donner un niveau d'énergie très haut et arriver à rester constant : le garder tout du long.

👩🏻 (Laurène) : A la fin de mon premier tournage, j'étais épuisée et j'avais mal partout !

En effet, au bout d'un certain temps, on commence à fatiguer et on a tendance à baisser en termes d'énergie. Ce n'est pas une bonne chose : les personnes qui regarderont les vidéos seront influencées, mues par l'énergie que vous donnez. Si votre énergie baisse, la leur aussi.

Prenez bien ce paramètre en compte et tâchez de bien dormir la veille. 😴

Acceptez les impondérables

Les impondérables, ce sont toutes ces choses qu'il est difficile de prévoir.

👩🏻 (Laurène) L'impondérable que nous rencontrons malheureusement de temps en temps dans les studios d'OpenClassrooms, ce sont les travaux dans la rue : le bruit empêche d'enregistrer dans de bonnes conditions et nous sommes parfois obligés d'annuler et de reporter un tournage.

Par définition, vous ne pouvez pas faire grand-chose mis à part l'accepter et prendre les choses en mains afin de vérifier qu'une prochaine date de tournage va être planifiée rapidement.

Nous précisons "rapidement", car en effet, ce n'est pas bon d'attendre trop longtemps après. C'est mauvais pour la motivation et le moral des troupes !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite