• 12 heures
  • Difficile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/07/2020

Appliquez les notions de probabilité d’un signal radar reçu

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Compétences évaluées

  • Utiliser les abaques pour appliquer des calculs de probabilité et de fausse alarme
  • Décrire les configurations radar disponibles
  • Question 1

    La description d’un signal radar est très importante. Nous considérons le signal radar émis où nous définissons l’amplitude A(t), la phase  ϕ(t) et la fréquence porteuse fc(t) . La description physique du signal s(t) correspondant est donc (plusieurs réponses possibles) :

    Attention, plusieurs réponses sont possibles.
    • s(t)=ϕ(t).exp(ȷ(2πfct+A(t)))

    • s(t)=A(t).cos(2πfct+ϕ(t))

    • s(t)=A(t).exp(ȷ(2πfct+ϕ(t)))

    • s(t)=ϕ(t).cos(2πfct+A(t))

  • Question 2

    De la même manière, le signal radar qui est ensuite utilisé lors des traitements après réception se décrit sous l’appellation de signal vidéo. La description du signal vidéo radar z(t) correspondant est donc (plusieurs réponses possibles) :

    Attention, plusieurs réponses sont possibles.
    • z(t)=ϕ(t).exp(ȷA(t))

    •  z(t)=A(t).cos(ϕ(t))

    • z(t)=A(t).exp(ȷϕ(t))

    •  z(t)=ϕ(t).cos(A(t))

  • Question 3

    Pour un système radar, le bruit empêche la bonne détection du signal d’intérêt. Nous définissons alors un rapport signal à bruit correspondant au rapport entre la puissance du signal reçu et la puissance du bruit à la réception. Pour une puissance de signal reçu constante, nous améliorons le rapport signal à bruit en : 

    • augmentant la bande de réception du système radar

    • diminuant la bande de réception du système radar

    • augmentant la température de fonctionnement du système radar