Mis à jour le 31/05/2018
  • 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Alignez votre marque avec vous-même

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Comme évoqué dans un chapitre précédent, votre marque professionnelle doit être authentique et cohérente. Et pour que cela soit le cas, vous devez l’aligner avec ce que vous êtes, vos capacités et vos attentes.

Pour mettre votre stratégie de marque professionnelle en place, vous devez donc passer par une étape moins « technique » mais tout aussi importante. Elle va s’apparenter à une approche plus axée développement personnel. Une telle démarche vous permettra de mieux comprendre votre marque pour pouvoir la définir et rédiger votre proposition de marque ainsi que votre slogan. Vous pourrez reprendre ces éléments par la suite sur votre profil LinkedIn, sur votre site web et vos réseaux sociaux.

Cette partie est importante pour :

  • Mieux vous vendre (il est plus facile de vendre un produit que l’on connaît bien !)

  • Savoir sur quelles forces vous pourrez capitaliser

  • Connaître vos faiblesses pour mieux vous préparer

  • Vous sentir plus à l’aise dans la démarche

  • Construire sur le long terme, avec cohérence

Pour ce faire, nous allons travailler en 3 étapes principales qui vont vous mener à la découverte de votre marque personnelle et vous aider à affiner votre projet.

Qui je suis + Ce que je peux/sais faire + Ce que je veux faire

 = marque personnelle authentique, forte et cohérente

Tout au long de ce chapitre, munissez-vous d’une feuille blanche et renseignez chaque étape l’une après l’autre. Cela vous permettra d’avoir une vision complète de vous-même et de pouvoir plus facilement définir certains piliers de votre marque.

Qui je suis

En définissant au mieux qui vous êtes, ce qui vous motive et vous importe, vous allez pouvoir créer une marque qui vous correspond et qui vous permettra de vous différencier de manière consciente de vos concurrents.

Quelles sont mes valeurs

Vos valeurs, c’est l’importance que vous attachez subjectivement à quelque chose. Elles sont au cœur de votre personnalité. Aligner votre marque avec vos valeurs vous permettra de la faire durer et d’en tirer une plus grande satisfaction.

Les valeurs sont d’incroyables sources de motivation… ou de frustration si elles ne sont pas satisfaites. Elles ne sont pas immuables, elles évoluent en fonction de nos rencontres et interactions avec les autres. Réfléchissez à ce qui est important pour vous afin de définir vos valeurs. Cela vous aidera également à comprendre où vous êtes prêt à aller, et là où vous n’irez jamais pour ces raisons personnelles.

Exemple : si la famille est l’une de vos valeurs clés, peut-être que reprendre l’activité familiale est la seule option qui s’impose. Vous travaillerez votre marque dans ce sens. Si c’est le respect de l’environnement qui vous anime, alors travailler pour un grand groupe pétrolier ou chimique ne sera sans doute jamais une possibilité.

N’hésitez pas à vous inspirer de la liste ci-dessous pour détecter vos valeurs, et écrivez-les sur votre feuille.

Ambition - Assurance - Audace - Argent - Aventure - Bonheur - Beauté - Bravoure - Calme - Camaraderie - Célébrité - Compétence - Confort - Compréhension - Contrôle - Courage - Courtoisie - Créativité - Curiosité - Découverte - Défi - Désir - Discipline - Éducation - Égalité - Énergie - Engagement - Excellence - Expertise - Famille - Fidélité - Force - Gagner - Honnêteté - Intelligence - Jeunesse - Joie - Liberté - Maîtrise - Plaisir - Politesse - Pouvoir - Propreté - Réflexion - Repos - Respect - Responsabilité - Richesse - Rigueur - Sagesse - Santé - Service - Silence - Simplicité - Solidarité - Succès - Tolérance - Tradition - Unité - Vérité - Vigilance - Vitesse - Volonté - ....

Quelles sont mes passions

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »

Cette citation de Confucius illustre bien l’intérêt d’aligner votre marque sur vos passions. Elles sont ce qui va susciter intérêt et motivation, vous pousser à vous dépasser et à atteindre vos objectifs.

En identifiant ce qui vous passionne, vous comprenez plus facilement sur quels piliers bâtir votre marque. Vous allez ainsi augmenter votre satisfaction personnelle dans la démarche et dans les opportunités que vous allez générer.

Reprenez votre feuille de papier et effectuez ce petit exercice recommandé par William Arruda, l’un des théoriciens du personal branding, pour découvrir vos passions sur 3 dimensions : passé, présent et futur :

  • Passé : pensez à une fois où vous avez perdu la notion du temps, que faisiez-vous ?

  • Présent : à une soirée, vous entendez une conversation passionnante, quel en est le thème ?

  • Futur : vous gagnez 50 millions d’euros au loto, que faites-vous ?

Cet exercice doit vous permettre d’identifier votre ou vos passions. Notez-les sur votre document et passez à la prochaine étape !

Autres éléments

Dans ce « qui je suis », les valeurs et passions sont les éléments les plus importants pour aligner votre marque personnelle avec vous-même et en tirer le plus de satisfaction possible. Sans trop rentrer dans les détails, voici quelques questions supplémentaires que vous pouvez vous poser pour aller encore plus loin et définir encore plus précisément votre marque :

  • Quelle est ma mission ? (À très long terme, quel est l’impact que je veux avoir sur le monde ?)

  • Quel est mon « freak factor » ? Quelle caractéristique personnelle, parfois physique, dont j’ai pu avoir honte, me rend unique et identifiable ? Pour plus d’informations, je vous invite à regarder le TED du Dr Dave Rendall ou à lire son livre.

  • Quelle est ma personnalité, comment est-elle perçue ?

  • Quels sont mes besoins ? Quel environnement de travail ou dress code me correspondent ?

  • Pourquoi est-ce que je travaille ?

Ce que je peux/sais faire

Après avoir compris qui vous êtes, intéressez-vous maintenant à ce que vous savez faire. Concentrez-vous sur vos points forts, sans oublier vos points faibles. L’objectif ? Capitaliser sur les premiers, sans négliger les seconds.

Quels sont mes points forts

Vos points forts sont l’addition des talents innés (ce que vous savez faire sans y penser) et de ceux que vous avez appris. C’est en travaillant vos talents innés que vous les développerez en points forts et avantages compétitifs. Pour cela, il vous faut donc les identifier au plus vite et de la manière la plus précise possible.

La meilleure façon est donc que vous passiez par une approche plus « scientifique » de la question. Il existe un certain nombre d’approches, en ligne ou en présentiel, mais la méthode Gallup CliftonStrengths (anciennement StrengthsFinder) est sûrement l’une des méthodes les plus complètes et éprouvées aujourd’hui. Son seul défaut est d’être payante, mais la valeur que vous en retirerez vous aidera à mieux positionner votre marque.

Cette méthode vous propose de répondre à 180 questions pour détecter vos principaux talents dans plusieurs catégories et mieux comprendre comment vous travaillez et interagissez avec les autres dans un cadre professionnel. Les résultats sont très précis et parfois vraiment bluffants. Vous détecterez parmi 34 thèmes les 5 qui sont les plus évidents pour vous et découvrirez comment exploiter ces forces.

Si vous n’avez pas l’envie, les moyens ou le temps d’investir dans cette démarche, voici la liste des 34 thèmes. Pourquoi ne pas essayer de détecter les vôtres dans cette liste ? Si vous passez le test, inscrivez également les 5 talents identifiés sur votre feuille.

Réalisateur, Activateur, Convaincu, Importance, Discipliné, Assurance, Adaptabilité, Focalisation, Restaurer, Analyste, Arrangeur, Prudent, Connexion, Équité, Futuriste, Studieux, Input, Intellectualisme, Contexte, Stratégique, Idéation, Communication, Individualisation, Empathie, Harmonie, Inclusion, Relationnel, Responsabilités, Compétition, Commandement, Développeur, Maximisation, Positivité, Charisme.

Quelles sont mes faiblesses

Les faiblesses sont ces choses sur lesquelles vous êtes moins à l’aise, qui ne viennent pas d’elles-mêmes et pour lesquelles vous devez fournir plus d’efforts ou vous concentrer tout particulièrement.

Les entreprises commencent à réellement comprendre qu’il est plus bénéfique de développer les forces que de chercher à compenser les faiblesses, ayez également cette approche, sans les négliger. Faites-en la liste sur votre feuille. Pour les identifier, posez-vous ces questions :

  • Qu’est ce qui m’était le plus souvent reproché par mes professeurs ?

  • Quelles sont les actions que je repousse autant que possible ?

  • Si je pouvais simplifier un seul aspect de mon travail, lequel serait-ce ?

Pour aller plus loin et définir de manière plus complète vos forces et faiblesses, n’hésitez pas à appliquer la célèbre matrice SWOT à vous-même :

Strengths (forces) 

Ce que vous faites bien, mieux que les autres. Ce que les autres reconnaissent comme une force, ce qui vous différencie.

Weaknesses (faiblesses) 

Ce qui peut être amélioré, ce qui vous retient pour pouvoir faire mieux, ce qui peut être un frein et est reconnu comme tel par les autres.

Opportunities (opportunités) 

De quelles tendances, besoins, usages, pouvez-vous tirer avantage ? Quelle force peut devenir une opportunité ?

Threats (menaces) 

Que font vos concurrents ? Qu’est-ce qui pourrait se mettre sur votre chemin ? À quels dangers vos faiblesses vous exposent-elles ?

Études et expériences

Bien entendu, au-delà de vos forces et faiblesses naturelles, ce qui va vous permettre de vous différencier et être structurant pour votre marque, c’est aussi votre parcours scolaire et vos expériences professionnelles.

Afin de mieux comprendre comment vos études et vos expériences impactent votre marque personnelle, voici quelques questions à vous poser.

  • Que disent vos études de votre marque ?

  • Quelles certifications avez-vous ? Quels diplômes ?

  • Avez-vous été au bout, avez-vous abandonné ?

  • Quel mémoire / thèse / projet d’étude avez-vous fait ?

  • Votre école a-t-elle une réputation à valoriser ?

  • Un professeur peut-il vous recommander ?

  • Quelles expériences sont alignées avec votre projet personnel ?

  • Un ancien responsable peut-il vous recommander ?

  • Dans quelles tâches étiez-vous le plus à l’aise ?

  • Dans quelles matières aviez-vous les meilleures notes ?

Ce que je veux faire

Réfléchissez à ce que vous voulez accomplir. En l’écrivant de manière claire sur votre feuille, vous vous assurez que la marque personnelle que vous déploierez sera alignée et servira un ou des objectif(s) précis.

Cela vous permettra également de mieux savoir ce que vous souhaitez accomplir et d’identifier ce qui pourrait vous éloigner de ces objectifs. Vous installerez également un cercle vertueux qui vous permettra de rester motivé et d’inscrire ces objectifs dans tout ce que vous faites, de manière inconsciente.

Écrivez sur votre feuille trois types d’objectifs :

  1. À court terme : à atteindre dans l’année à venir

  2. À moyen terme : dans les 5 prochaines années

  3. À long terme : Dans 15 ou 20 ans

Une bonne façon d’appréhender cette démarche est de rendre cette étape aussi concrète que possible en vous posant cette question :

« Dans x ans, qu’est-ce que j’aimerais que mon profil LinkedIn dise de moi ? »

Pour que ces objectifs soient valables et aussi précis que possible (car s’ils ne sont pas clairs, vous ne pourrez jamais les atteindre) pensez objectif SMART :

  • Spécifique : assurez-vous que l’objectif est simple à comprendre et lié à vous

  • Mesurable : demandez-vous à quoi ressemble le succès ? comment le mesurer ? Quelle qualité ou quantité prendre en compte ?

  • Atteignable : définissez les étapes à franchir et les moyens nécessaires pour atteindre l’objectif

  • Réaliste : assurez-vous que l’objectif, qui doit être ambitieux, ne l’est pas au point d’être décourageant

  • Temporellement défini : définissez la durée sur laquelle vous travaillerez cet objectif, ou la date butoir à laquelle il doit être accompli, sinon vous procrastinerez !

Mettez tout cela en musique !

Bravo ! Vous avez fait un grand pas dans la découverte de votre marque personnelle ! L’addition de tous les éléments que vous venez de définir à chaque étape de ce chapitre vous permettra d’aligner votre marque avec vous-même et d’en tirer un maximum de satisfaction.

Dernière étape, il est temps maintenant de synthétiser toutes ces informations pour en tirer l’essentiel et de définir votre marque en deux points : votre proposition de valeur et votre déclaration de marque (ou slogan). Les deux sont liés, la deuxième étant l’expression concrète, lisible et identifiable de la première.

Proposition de valeur

C’est la promesse faite à vos cibles et la manière dont votre marque s’aligne avec vos valeurs et vos objectifs. La proposition de valeur clarifie et communique ce qui rend votre marque unique, elle se repose sur tous les éléments que vous avez identifiés dans ce chapitre.

Exemple : « J’apporte une expertise en marketing et communication originale et innovante en prenant en compte les nouveaux canaux de communication digitaux notamment, et les réseaux sociaux en particulier. Je suis reconnu pour ma créativité, ma sympathie, mon engagement et mon enthousiasme pour toujours trouver une solution pertinente aux problématiques personnelles de mes clients, afin de les aider à sortir par le haut de tous les défis qu’ils doivent surmonter, tant sur un plan personnel qu’au niveau de leur entreprise. »

Déclaration de marque

C’est la version courte et impactante de votre proposition de valeur, celle que vous communiquerez.

Pour la rédiger, commencez par répondre à ces 4 questions :

  • Quels sont les trois mots clés qui décrivent le mieux vos qualités ?

  • Quand vous sentez-vous dans votre élément ?

  • En quoi les gens reconnaissent-ils votre expertise ?

  • Quelle qualité vous permet d’être à part ?

Voici quelques exemples qui peuvent vous inspirer :

Community manager : « Je pilote vos stratégies réseaux et web social pour maximiser votre influence média digital. »

Webmarketer : « Je dessine vos stratégies digitales et pilote vos campagnes pour maximiser votre ROI. »

Webdesigner : « Je garantis une expérience de navigation optimale à vos clients sur le Web. » 

Directeur artistique : « Je navigue dans les dernières tendances design pour renforcer votre image de marque. »

Voilà, vous avez découvert votre marque. Vous avez désormais une idée précise de ce que vous voulez faire et de la manière dont vous allez positionner votre marque. Et tout cela est écrit sur votre feuille de route.

Voyons désormais comment vous allez positionner cette marque sur votre marché, et si elle est alignée à la manière dont elle est actuellement perçue.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite