Mis à jour le 31/05/2018
  • 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Faites durer votre marque

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Voilà, vous y êtes. Vous avez créé votre marque et décidé d’une stratégie 360 ° pour la faire connaître et créer des opportunités. Vous êtes presque au bout de ce cours et vous devriez désormais être équipé pour vous lancer dans votre personal branding de manière construite et efficace.

Avant de vous laisser mettre en place toutes vos actions et atteindre vos objectifs, voici quelques derniers conseils, pour assurer la pérennité de ce travail.

Comme je l’évoquais plus tôt, construire et imposer votre marque à un niveau optimal vous prendra un certain temps. Malheureusement, détruire votre marque peut se faire de manière beaucoup plus rapide et regagner la confiance de votre marché peut s’avérer compliqué. Aussi, mieux vaut prévoir et éviter tout problème. C’est bien l’anticipation qui sera la clé pour développer votre marque efficacement. 

Rappelez-vous les mots clés d’une marque forte que nous avons vus en début de cours : claire, authentique, cohérente, actualisée et différenciante. Si vous restez fidèle à ces principes, vous avez toutes les chances de réussir.

Soyez engagé et anticipez !

En pratique, voici quelques actions que vous pouvez mettre en place pour garantir votre succès sur le long terme :

Répondez à votre communauté

Vous allez chercher à générer l’engagement de votre communauté. Il faut donc que vous soyez vous aussi présent et que vous répondiez à vos engagements. Lorsqu’une personne vous interpelle sur les réseaux sociaux ou vous laisse un commentaire, elle attend un retour de votre part, de la considération.

Être présent et répondre c’est faire vivre votre marque. Soyez au cœur des échanges, répondez, remerciez, interpellez online, comme vous le feriez dans la « vraie vie ». Montrez que vous êtes présent et ouvert à la discussion. Si vous êtes soumis à des commentaires négatifs, répondre est d’autant plus important. Si ce n’est pas fondé, ne faites pas le jeu de vos détracteurs. Si ça l’est, raison de plus pour montrer que vous prenez le temps d’écouter les retours, les critiques, et d’y répondre, en message privé de préférence.

Anticipez votre marché

Votre marché n’est pas figé. Il vit, il innove, il apprend et il évolue. De nouvelles technologies viennent le bouleverser. De nouveaux acteurs s’y invitent. Des opportunités se créent ou disparaissent. Vous devez réussir à anticiper toutes ces tendances afin de rester bien positionné sur votre marché et pouvoir faire évoluer votre marque si nécessaire.

Par exemple, il y a encore quelques années, aucun spécialiste du digital ne parlait d’objets connectés, ni même d’intelligence artificielle. Ces nouvelles tendances ont redéfini l’univers digital et les sujets de discussion sur ce marché. Ceux qui l’ont anticipé ont pu se positionner et prendre de l’avance sur leurs concurrents.

Créez des alertes, sur Google par exemple, sur des mots clés, vos concurrents, vos clients. Nourrissez-vous de ces informations pour prendre une longueur d’avance et vous différencier. Encore une fois, soyez curieux et ouvert d’esprit pour ne manquer aucune opportunité et ne pas mettre votre marque en danger, en la laissant être dépassée.

Anticipez les évolutions de votre marque

Vous l’avez compris tout au long de ce cours, votre marque est intimement liée à qui vous êtes, ce qui vous motive, ce qui vous intéresse, ce que vous savez faire. Mais elle est également liée à votre marché, vos objectifs et vos cibles, qui évoluent.

Assez logiquement, dans ce décor mouvant, il est probable qu’à moyen ou long terme votre marque ait aussi à évoluer et s’adapter. C’est à vous d’anticiper ces évolutions pour pouvoir tout de suite vous positionner.

Selon ce que vous savez faire, ce que vous faites, ce que dit votre marché, préparez-vous à faire évoluer votre marque, en suivant des formations en ligne par exemple. Soyez prêt et équipé pour répondre aux attentes de vos marchés de manière légitime.

Mesurez vos KPIs

Comme nous venons de le voir, il faut penser à regarder vos indicateurs de manière régulière. Où en êtes-vous précisément ? Quels contenus génèrent le plus d’engagements ? Comment évolue votre communauté ? Quelles sont les pages les plus vues de votre site ? Combien générez-vous de leads ? Cela vous permettra de préciser votre stratégie ou de la corriger si nécessaire.

Anticipez les risques

Votre marque étant un élément vivant, confronté à un marché, des individus, une concurrence… elle peut être victime d’un certain nombre de risques. Les connaître c’est pouvoir préparer un plan d’action au cas où ceux-ci arriveraient, quelle que soit leur dangerosité. Voici ci-dessous quelques exemples de risques à anticiper.

Pour chacun, je vous invite à réfléchir à deux aspects :

  1. Quelle est la probabilité que cela m’arrive ? (Mettez une note de 1 à 10)

  2. Quel sera mon plan d’action si cela se produisait ?

Commentaires ou avis négatifs

Un internaute poste publiquement un avis dans lequel il critique votre marque ou le travail que vous avez fait pour lui. Dans certains cas, vous n’avez pas moyen de modérer ces avis et ils sont liés à votre profil de manière indéfinie. N’hésitez pas à remettre du contexte, à expliquer de manière précise la situation et la manière dont vous avez travaillé avec cette personne. Ne soyez pas agressif et proposez des solutions en montrant que vous avez pris des mesures pour que cela ne se reproduise pas, si l’avis est justifié bien sûr.

Usurpation d’identité

Heureusement beaucoup plus rare, mais cela peut devenir particulièrement gênant. Vous serez surtout susceptible d’avoir ce type de situation si vous avez une très forte notoriété, que quelqu’un va chercher à exploiter en créant un faux compte à votre nom par exemple. Dans la plupart des cas, les sites et réseaux peuvent prendre une action, n’hésitez pas à les contacter.

Fausses informations à votre propos

Quelqu’un a partagé des infos sur un contrat, une prestation, un partenariat qui sont fausses et qui vous nuisent. N’hésitez pas à les contacter tout d’abord de manière privée, peut-être que cela n’est pas intentionnel et qu’ils pourront changer ces publications. Si cela perdurait, voyez comment évolue le message. A-t-il beaucoup de vues, une grande portée ? Ou pas du tout ? Si la réponse est non, laissez-le disparaître sans réagir, vous pourriez lui donner de la visibilité. S’il est trop visible et menace votre marque, préparez une réponse officielle réfléchie et publiez-la.

Piratage de vos comptes sociaux

Également très rare, mais cela peut malheureusement arriver, soit par quelqu'un qui cherche à vous nuire, soit de manière tout à fait fortuite, en raison d'une attaque informatique sur un réseau par exemple. Dans tous les cas, contactez le réseau pour savoir quelles informations ont été piratées, et ce que vous pouvez récupérer si vos informations ont été supprimées ou modifiées. Comme je l’évoquais dans un autre chapitre, vous n’êtes pas propriétaire de ces espaces et de ce que vous y partagez. Je vous invite à conserver des sauvegardes de ce que vous mettez en place, pour recréer rapidement vos espaces si un piratage de grande envergure arrivait.

Vacances, congés ou obligations familiales

Sans doute le danger le plus probable, et le plus facile à anticiper. Cela peut sembler anodin, mais mal communiqué, même 3 semaines de congés loin d’Internet peuvent avoir un impact très négatif sur votre marque. En effet, vous ne répondrez plus aux commentaires, vous ne partagerez plus rien, vous n’entretiendrez pas votre capital. Communiquez clairement sur vos obligations, quitte à épingler un post en haut de votre page Facebook ou de votre mur Twitter. Ici, mieux vaut prévenir que guérir.

Bien entendu, il existe d’autres risques qui vont souvent dépendre de l’orientation de votre marque, de votre secteur d’activité et / ou des médias et d’autres moyens de communication que vous avez sélectionnés. À vous d’essayer de les identifier au mieux. Même si quelque chose vous semble très improbable, notez-le, avec une note de danger de 1/10 et préparez une réponse simple.

Par exemple, si comme pour ce cours vous travaillez sur Google Drive, y créez et hébergez tous vos documents, le risque d’une attaque informatique massive qui détruirait toutes les données de Google existe. Il est très peu probable, mais pas impossible. Pour l’anticiper, vous pourrez prévoir, comme je l’ai fait, de faire une sauvegarde après l’écriture de chaque chapitre du cours !

Anticipez vos contenus

Si vous avez basé une grande partie de votre stratégie de marque personnelle sur le contenu, comme nous l’avons vu dans ce cours, vous devrez partager de manière régulière. Vous ne pouvez pas vous permettre d’être à court de contenus et ne rien partager durant plusieurs jours ou semaines. Alors là encore, anticipez.

Je vous invite à mettre en place un calendrier de contenus, où vous reprenez le type de contenu, sa thématique, sa cible, sa date de publication. Ainsi vous savez, plusieurs semaines à l’avance, ce que vous allez partager et avec quels objectifs. Vous pourrez toujours rebondir sur l’actualité si cela s’avère nécessaire, mais ce sera un plus, pas un substitut de dernière minute !

Lorsque cela est possible, sur Facebook par exemple ou grâce à des outils comme Hootsuite, SociallyMap, SproutSocial… programmez et automatisez la publication. Gardez néanmoins bien la main sur cette programmation pour pouvoir la modifier en fonction de l’actualité notamment.

Enfin, de manière générale, pensez CRM, prospection, leads, base de données. Réfléchissez à la manière dont vous allez pouvoir générer et entretenir des contacts de qualité que vous allez relancer de manière régulière. Ayez une approche commerciale et entretenez vos relations sur un mode ABM (Account Based Marketing). Créez des relations fortes et saisissez toutes les opportunités pour créer du lien.

Merci d’avoir suivi ce cours. J’espère que vous vous sentez maintenant plus équipé pour construire et entretenir votre marque personnelle. Je suis impatient de voir comment vous mettrez tout cela en œuvre.

N’hésitez pas à continuer la discussion sur ce sujet qui me passionne sur les réseaux sociaux. Sur LinkedIn, bien sûr, ou encore sur Twitter (@decauxf).

À bientôt !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite