• 4 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/10/2018

Soignez la forme

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Maintenant que vous avez une meilleure idée du processus général de présentation, intéressons-nous aux détails de forme qui font la différence.

Vous souhaitez que vos analyses soient lues, comprises et qu’elles suscitent l’adhésion ? Vous devrez alors soigner la forme de votre présentation.

Pour cela, je vais partager avec vous :

  • un déroulé qui a fait ses preuves,

  • une organisation par slide efficace

  • et enfin quelques conseils sur la mise en valeur de données chiffrées.

Le déroulé

Afin d’être impactante, votre présentation devra autant que possible avoir les éléments suivants :

Un Executive Summary

Ici vous aurez l’occasion de formuler les objectifs / la question business qui ont suscité l’analyse, le contexte, le périmètre de l’étude ainsi que les principaux insights et recommandations qui en découlent. Proposer un Executive Summary est une bonne pratique, notamment lorsque votre analyse est destinée à des dirigeants qui sont très pressés. Certains se contenteront de ne lire que cette slide afin de se faire leur opinion et même prendre leur décision. Grâce à l’Executive summary vous aidez votre lecteur et optimisez son temps.

Le corps de l’analyse

C'est ici que vous aurez bien mis en valeur vos éléments de réflexion ainsi que votre histoire. C'est ce que vous avez déjà produit dans le chapitre précédent.

La conclusion accompagnée de vos recommandations

Il est impératif de ne pas laisser pas votre lecteur conclure par lui-même. Vous devez donc rédiger vous-même les éléments avec lesquels il doit repartir.

C’est ici que vous répondez formellement à la question business et que vous proposez des solutions.

Les annexes

C’est ici que vous ajoutez les détails qui seraient superflus dans le flow de l’histoire, mais qui pourront être intéressants pour une meilleure compréhension.

L'organisation slide par slide

Tout d’abord, nous l’avons dit déjà précédemment : il est vraiment important de respecter la règle du 1 slide = une idée.

Cette idée doit être limpide : elle doit être rédigée, concise et figurée dans le titre. Par ailleurs, les titres mis bout à bout doivent permettre de suivre l’histoire.

Ensuite, il est judicieux d'aider l’œil de votre lecteur et de ne pas l’agresser avec des couleurs criardes et des typographies difficiles à lire.

Une autre règle : n’utilisez pas plus de 2 tailles de police sauf si c'est absolument nécessaire. Trop de tailles distraient l'œil du lecteur et donc l'éloignent de votre message.

Par ailleurs, toujours afin de faciliter la lecture, n'hésitez pas à rajouter des espaces délimités en bas de slide qui résument les idées et conclusions principales en 2 ou 3 points.

La mise en valeur de données chiffrées

Pour mettre en valeur vos données, privilégiez des graphs faciles à comprendre plutôt que des tableaux mornes et complexes qui nécessitent un certain temps à lire.

Un bon graphique a les éléments suivants :

  1. Un titre qui a du sens : remplacez « répartition des ventes par secteur » par « la majorité des ventes proviennent du secteur x » ; 

  2. Des unités

  3. Une légende.

59% du CA provient de Surcouf
Exemple de barre empilée horizontale

Enfin, n’hésitez pas à utiliser des images, elles vous permettront d’illustrer votre propos et de faciliter la compréhension d’un concept.

En résumé

  • Une présentation contiendra un executive summary ainsi qu'un slide de conclusion et recommandations

  • 1 slide = 1 idée

  • Soyez simple, concis et précis

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite