• 1 heure
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 01/02/2019

Organisez une veille informationnelle efficace en 3 étapes

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Étape 1 : établissez votre profil et vos objectifs

La première chose à faire est de comprendre qui vous êtes, ce que vous faites et le contexte dans lequel vous évoluez professionnellement ; et d'analyser les contraintes et les opportunités au milieu desquelles vous naviguer.

Commencez par dresser le panorama de votre environnement

Il change en fonction de :

  • l'industrie dans laquelle votre entreprise s'insère,

  • la branche de métier dans laquelle vous exercez,

  • les collaborateurs qui vous entourent,

  • les utilisateurs / clients / cibles pour lesquels vous travaillez

  • etc.

Puis analysez vos forces et vos faiblesses

Prenez le temps de vous poser pour réfléchir et coucher sur le papier avec exhaustivité :

  1. vos atoutsforcestalents, et compétences. Cela peut être votre sens de l'humour, votre côté touche à tout, votre empathie… ;

  2. vos difficultésfreinsfaiblesseslacunes. Cela peut-être votre timidité, un manque de motivation, du stress…

Cela va vous aider à comprendre comment orienter votre veille.

Si par exemple, vous notez que vous avez des problèmes à animer une réunion ou à capter l'attention de vos collègues, vous allez explorer ce qui fait le charisme chez certains et comment le développer, ou encore ce qui fait la force des grands orateurs en étudiant les mécanismes du storytelling, l'art de raconter des histoires.

Enfin, listez vos contraintes et vos opportunités

Maintenant, faites le même exercice mais en analysant les forces et faiblesses de ce qui est extérieur à vous-même. De façon détaillée, décrivez tout ce qui constitue :

  1. une contrainte, un obstacle, un frein. (Ce qui vous empêche de travailler comme vous le voudriez comme un projet à réaliser en trop peu de temps ou une ambiance de travail désagréable…) ;

  2. une opportunité, un champ de possibles, une marge de manœuvre. (C'est tout ce qui autour de vous vous permettrait d'améliorer votre métier et comment vous l'exercez : un environnement permissif et flexible, un supérieur bienveillant et encourageant, une équipe de collaborateurs créatifs ou motivés).

Étape 2 : développez votre réseau étendu

Vous savez désormais dans quel sens vous souhaitez aller et si vous voulez orienter votre veille sur :

  • des compétences douces (soft skills) comme l'empathie, la confiance, la gestion de groupe, l'écoute, ou encore le storytelling ;

  • des outils numériques et des technologies qui peuvent optimiser votre productivité ;

  • des techniques, méthodologies, et bonnes pratiques pour mieux travailler et communiquer ;

  • des compétences techniques liées à la discipline dans laquelle vous travaillez.

Étendez votre présence sur internet

Si ce n'est pas déjà fait, un bon conseil est de développer votre présence cohérente et professionnelle sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Tumblr, Wordpress… (à vous de choisir tout ou partie), gardez la même "ligne éditoriale", la même unité.

Lorsqu'il est question de faire de la veille, un réseau social se démarque en particulier : Twitter. Si vous êtes nouveau·elle sur Twitter, n'hésitez pas à vous référer à cette partie de cours qui vous montre comment bien l'utiliser.

Pourquoi savoir utiliser Twitter est essentiel ? Eh bien étant donné qu'internet offre une masse incroyable d'informations, cela vous permettra de suivre de façon simple, optimisée et automatisée toute l'actualité qui vous intéresse.

Couvrez un panorama à 360°

Un réseau n'est pas uniquement constitué de collègues (ou ex-collègues), ni même d'individus qui exercent plus ou moins le même métier que vous. Un réseau, c'est aussi le maillage des sources d'informations qui vous parviennent.

Cela peut être différents média et le contenu peut prendre diverses formes :

  • Journaux (ex : Le Monde, Le Point, Les Echos…) ;

  • Émissions TV ou radio (sur BFM Business, France Télévisions, Arte, France Culture ou France Inter) ;

  • Blogs de référence ;

  • Podcasts et chaines vidéo YouTube/Vimeo… ; 

  • Conférences (ex: TED, Meetup, …) ;

  • Entreprises / établissements / organisations innovants ;

  • Lieux d'innovation et d'expérimentation (Liberty Living Lab à Paris, The Camp à Aix en Provence, la d.school à Stanford…) ;

  • Experts, figures célèbres et/ou emblématiques, livres, et autres inspirations ;

  • Plateformes éducatives en ligne pour se former (Edx, Coursera, OpenClassrooms…)

Vous pourriez avoir l'impression d'être noyé devant la quantité incroyable d'information disponible alors que vous n'avez pas autant de temps à y consacrer...

Et vous auriez raison.

Heureusement, il existe des solutions pour optimiser sa lecture sur le web et pour la réduire à quelques minutes par jour…

Étape 3 : sélectionnez et organisez les informations

Alimentez un fil d'actualité pertinent

Servez-vous des réseaux sociaux sur lesquels vous êtes pour "aimer" les groupes et pages officielles des organisations / communautés / … qui vous intéressent sur Facebook, ou pour "suivre" les comptes importants sur Twitter, vous abonner aux newsletters des blogs et média en ligne…

Vous verrez que cela vous facilitera la vie, car au lieu d'aller chercher l'information sur chaque support un par un, tout ce qui vous intéresse s'agrégera à votre fil d'actualité, quelque soit le ou les réseaux sociaux que vous avez choisis.

Avec le temps, vous allez apprendre à sélectionner vos sources d'informations de mieux en mieux et donc donner à votre flux d'actualité de plus en plus de valeur.

Automatisez l'organisation de l'information

Si vous êtes nostalgique du journal à lire tous les matins, vous pouvez tout à fait vous tourner vers une solution numérique qui agrège automatiquement les contenus des sources qui vous intéressent.

Plusieurs outils permettent de créer un journal automatisé que vous recevez une fois par jour avec une sélection des meilleurs contenus sur les sujets qui vous passionnent, comme PaperLi par exemple. Vous pouvez y rassembler les contenus de diverses sources (Facebook, Blogs, Journaux en ligne, vidéos…) sur un seul médium que vous pourrez consulter plus aisément.

Vous pouvez aussi utiliser Feedly pour créer un tableau de bord personnalisé. On vous explique tout dans ce cours.

Mais maintenant, que faire de cette information organisée ? C'est ce que l'on va voir dans le prochain chapitre…

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite