• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/01/2019

Donnez du feed-back, recadrez et félicitez

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Pour terminer cette partie, "Accompagnez la performance de chaque collaborateur", intéressons-nous aux techniques de feed-back, de recadrage et de félicitations.

Notre objectif : saisir les occasions régulières de donner du feed-back, de féliciter son collaborateur ou la nécessité de le recadrer.

Donnez du feed-back constructif

Le feed-back est un message retourné à une personne à la suite de son action.

Les principaux bénéfices d’un feed-back

Un feed-back permet de donner du sens aux actions de son collaborateur, de reconnaître son travail. C'est aussi un facteur permettant d'établir un dialogue qui crée de la confiance et de la franchise. Et surtout, cela permet au collaborateur de l’aider à s’améliorer sur la base de ses points forts et de ses axes de progrès !

L’objectif du feed-back est de communiquer des éléments constructifs permettant à son collaborateur de se mettre dans une dynamique positive.

Il sert autant à valoriser la performance, à remercier, à maintenir la motivation dans des situations parfois complexes, qu’à traiter un problème.

Les facteurs clés de succès du feed-back

  • Restez factuel et centré sur le "ici et maintenant" (pas de "vieux sujets").

  • Adaptez la forme de votre feed-back à la personne à qui vous le faites.

  • Soyez constructif : valorisez les réussites pour donner confiance et montrer en quoi parler des non-réussites peut aussi permettre de s’améliorer.

  • Faites dire au lieu de dire : laissez votre collaborateur d’abord s’exprimer sur le sujet.

  • Finissez toujours par du positif quand le feed-back est plutôt négatif.

  • Mettez en place un plan d’action au besoin, et surtout, suivez-le dans le temps en maintenant un dialogue positif.

Les bons réflexes

  • Réalisez votre feed-back en "one to one" en présentiel.

  • Précisez vos intentions, en maîtrisant l’impact de votre message.

  • Menez des feed-back réguliers tout au long de l’année plutôt que d’attendre l’entretien annuel d’évaluation.

Recadrez pour faire progresser (la méthode DESC)

Le recadrage d’un collaborateur permet d’exprimer votre désaccord afin de faire évoluer positivement une situation ou un comportement gênant. Il est également souvent utilisé lorsque le résultat d’un collaborateur n’est pas à la hauteur de vos attentes et de ses objectifs.

Le recadrage s’effectue toujours lors d’un entretien individuel.

C’est une trame qui comporte 4 points :

D = Décrire les faits

Décrire la situation en s’appuyant sur des faits précis, concrets et vérifiables.

Par exemple : "Tu devais me remettre ta proposition commerciale lundi pour que je la valide avant de l’envoyer à notre client. Nous sommes jeudi, et malgré 3 relances, tu ne me l’as toujours pas envoyée."

E = Exprimer ses émotions

Exprimer ce que l’on ressent en utilisant le "je", et non le "tu", ou le "on".

Par exemple : "Je ressens de la colère. Nous aurions dû remettre cette proposition hier à notre client ! En tant que manager, je ne peux pas accepter cela."

S = Spécifier des solutions

Proposer des solutions ou les chercher ensemble selon le contexte.

Par exemple : "Je te propose d’appeler ensemble le client pour nous excuser du retard, et surtout, je t’engage à faire particulièrement attention au respect des délais désormais."

C = Conclure positivement

Lister les conséquences positives du changement. Pour convaincre, penser à bien exprimer ces conséquences positives pour votre collaborateur à mettre en place cette solution.

Par exemple : "Cela te permettra de mieux aborder les dossiers passionnants qui nous attendent pour atteindre notre objectif de développement."

Les bons réflexes du manager…

  • Choisissez le bon moment pour vous entretenir avec votre interlocuteur et n’agissez pas dans la spontanéité.

  • Préparez en amont votre argumentaire.

  • Écoutez aussi votre collaborateur pour comprendre sa position.

Félicitez pour motiver

Féliciter ses collaborateurs ? C’est étonnant, car nous pensons tous à le faire, mais dans les faits, nous ne félicitons que très rarement nos collaborateurs ! :'(

Le manque de reconnaissance est souvent le premier reproche fait aux managers par la majorité des salariés. En tant que manager, il est important de savoir féliciter vos collaborateurs pour booster leur motivation et reconnaître tout simplement leur engagement, leur implication, la qualité de leur travail…

Réussir vos félicitations, c’est :

  • Féliciter toutes les actions positives et pas uniquement les actions exceptionnelles

Par exemple, un résultat obtenu pour la première fois par un collaborateur, un véritable progrès apporté par rapport à une situation existante, une aide apportée volontairement sur un projet ou à un collègue...

  • Féliciter le collaborateur pour l’action réalisée et non le collaborateur lui-même

Veillez à relier vos félicitations à l’action réalisée et à la compétence mise en œuvre par votre collaborateur.

  • Féliciter le collaborateur et non le groupe

Les félicitations sont plus marquantes quand elles concernent une personne. S’il s’agit d’un travail d’équipe, félicitez alors chaque membre de l’équipe pour reconnaître l’implication de chacun.

Les bons réflexes du manager…

Pour être reconnues, des félicitations doivent être personnalisées : mentionnez le rôle du collaborateur pour lui montrer votre sincérité ! :D

Remotivez dans les périodes difficiles

Vos collaborateurs ont parfois des coups de mou ! :(

C’est le cas dans des périodes de creux d’activité, lors de projets dans lesquels des tensions peuvent apparaître au sein de l’équipe ou plus simplement quand leurs objectifs n’ont pas été atteints.

Votre objectif : maintenir une dynamique de groupe

Des actions de motivation réussies en situation difficile

  • Augmentez la fréquence des entretiens avec vos collaborateurs, qu’ils soient collectifs, individuels, formels ou informels, et donnez davantage de rythme à votre management.

  • Maintenez votre collaborateur dans une dynamique d’action en redéfinissant au besoin ses objectifs à court terme.

  • Tirez parti des difficultés pour que l’équipe renforce ses liens et soit force d’innovation collective.

Les bons réflexes du manager s’il s’agit d’UN de ses collaborateurs…

  • Recevez-le en entretien.

  • Décrivez les faits qui vous font craindre une démotivation de sa part.

  • Demandez au collaborateur de s’exprimer et écoutez-le.

  • Ne prenez pas de notes pour le mettre davantage à l’aise et veillez à le relancer avec bienveillance s’il peine à s’exprimer.

  • Proposez une solution pour le rebooster.

En résumé

Accompagner la performance de chacun de vos collaborateurs n’a maintenant plus de secrets pour vous. Dans cette partie, nous avons vu comment :

  • choisir les bons objectifs et les partager ;

  • adapter votre style de management ;

  • préparer votre entretien annuel d'évaluation ;

  • donner du feed-back constructif. 

Vous attendez avec impatience de mettre cette partie en application. :ange:

Intéressons-nous à présent à votre contribution, en tant que manager, à la réussite de votre entreprise.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite