• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 24/04/2020

Déterminez le processus et les règles de votre politique de mobilité

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Afin de construire et faire vivre un dispositif de mobilité interne approprié au besoin, il vous faut vous doter de règles et d’outils efficaces.

L’établissement d’une politique de mobilité interne pose de nombreuses questions. Les réponses à ces questions se doivent d’être les plus précises possible afin de jouer leur rôle de réassurance auprès de toutes les parties prenantes.

Les questions à adresser

Voici ces questions.

Les règles pour connaître les postes ouverts et y postuler :

  • Comment le manager fait-il pour faire connaître les postes à pourvoir au sein de l’entreprise ?  

  • Comment le salarié peut-il  y avoir accès ? 

  • Comment peut-il postuler ?

  • Y a-t-il un processus d’entretien en interne ? Quel est-il ? 

  • À qui les salariés et les RH doivent-ils s’adresser pour obtenir ces informations ?

La confidentialité de la démarche de mobilité :

  • Le salarié doit-il informer son manager et/ou son RH de son souhait de mobilité ? De sa candidature interne à un poste ? Dans quel ordre, à quel moment ?

  • Existe-t-il un délai minimum avant de pouvoir changer de poste ? Certaines entreprises demandent aux salariés d’attendre 2 années complètes avant de pouvoir changer de poste. 

La période de préavis lors du passage d’un poste à un autre :

  • Le changement de poste est-il (quasi) immédiat ?

  • Se fait-il lorsque le manager cédant a trouvé un remplaçant, ou dans un délai systématique de quelques mois ?

Le droit éventuel au retour :

  • Si finalement le poste ne plaît pas au salarié ou que ce dernier se révèle manquer des compétences nécessaires, peut-il reprendre son ancien poste ?

  • Peut-il organiser immédiatement une nouvelle mobilité ?

La politique d’augmentation salariale :

  • Une mobilité est-elle systématiquement accompagnée d’une augmentation salariale ?

  • Dans quelle fourchette ? Existe-t-il des règles pour limiter les augmentations ?

La politique d’accompagnement logistique et financier en cas de mobilité géographique :

  • Quelle est la prise en charge en cas de déménagement du salarié ?

  • Quel accompagnement du conjoint ?

Les règles de remplacement du salarié partant lors d’une mobilité :

  • Le manager cédant est-il certain de pouvoir remplacer son salarié partant ?

  • Comment remplace-t-on un salarié parti en mobilité interne ? Par une autre mobilité interne, un recrutement externe ? Dans quel délai, avec l’aide de qui ?

Qui sont les acteurs de la mobilité et comment les contacter?

  • À qui s’adresser, à quel moment, et dans quel ordre ?

  • Le salarié peut-il s’adresser au manager directement, ou d’abord au RH ?

  • Un manager peut-il « chasser » un salarié en interne directement ?

La démarche pour cadrer ces questions

Vous avez pu voir également que de nombreuses questions se posent quant au rôle des différents acteurs, et aux moments auxquels ils interviennent dans la démarche de mobilité d’un salarié.

Il est donc important d’établir un processus au-delà des règles, qui cadre les différentes interventions et interactions de l’ensemble des acteurs dans le temps et dans les étapes de mobilité.

  • Vous pourrez rédiger une note de fonctionnement pour les RH et les managers, les éclairant sur leur rôle en fonction des étapes du processus.

  • Si le processus est complexe, vous pouvez également décider d’organiser des formations pour le management, et des réunion d’information pour les salariés. 

En conclusion

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite