• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 16/05/2019

Testez vos connaissances du contexte de la communication radio bas niveau

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Compétences évaluées

  • Utiliser une chaîne d’outils pour programmer et déboguer sur une cible pour l'embarqué
  • Expliquer le principe de la communication radio vue du microcontrôleur

Description

La série de questions qui suit a pour but de vous permettre d'évaluer la connaissance que vous avez acquise des éléments de langage propres à la communication radio embarquée.

  • Question 1

    Un capteur de température d'un système embarqué fournit une grandeur à un microcontrôleur qui à son tour, doit transférer cette information à travers une liaison radio à un autre système embarqué. Les deux systèmes embarqués se trouvent dans une halle de production, avec plein de perturbations électromagnétiques. Lesquelles de ces informations sont vraies ?

    • La liaison radio entre les deux microcontrôleurs doit être haut débit (quelques Mbits par seconde).

    • N'importe quelle fréquence peut être choisie pour réaliser le pont radio entre les deux microcontrôleurs.

    • Nous avons intérêt à utiliser un système de communication calibré sur une des bandes ISM.

    • Comme il s'agit d'un milieu confiné, on peut transmettre le signal bande de base, sans avoir recours aux étages de translation de fréquence.

  • Question 2

    La diffusion d'information par des ondes radio entre un émetteur et un récepteur se fait dans les deux sens, sur le même canal de communication et en simultané. Comment qualifier ce lien radio ?

    • Il s'agit d'une communication de type "simplex".

    • Il s'agit d'une communication "duplex".

    • Il s'agit d'une communication de type "full duplex".

    • Il s'agit d'une communication de type "broadcast".

  • Question 3

    Deux systèmes embarqués se trouvent  en espace libre, à une distance de 100 mètres l'un de l'autre. Les deux systèmes ont des émetteurs/récepteurs radio qui fonctionnent dans la bande ISM autour de la fréquence de 868 MHz. Les antennes attachées aux deux modules ont le même gain : -2 dBi. Quelle doit être la puissance minimale à l'émission, si la sensibilité du récepteur est de -90 dBm ?

    Attention, plusieurs réponses sont possibles.
    • -14 dBm

    • 14 dBm

    • 40 µW

    • Les données ne permettent pas de calculer la puissance minimale à émettre. En effet, les gains (en dBi) des antennes à l'émission et à la réception ne peuvent pas être négatives.