• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 15/12/2020

Construisez un tableau de trésorerie

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

L’établissement d’un plan de trésorerie prévisionnel est indispensable pour anticiper un manque de liquidités, mais aussi un surplus mal géré et donc peu rémunérateur.

Qu'est-ce qu'un plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie est un tableau, généralement sous format Excel, même si, pour les grandes entreprises, des logiciels de trésorerie intégrant des données statistiques sont utilisés.

  • Dans sa partie supérieure, il liste les encaissements de l’entreprise (paiements reçus des clients, emprunts bancaires, revenus divers comme des revenus financiers ou des revenus fonciers).

  • La partie inférieure est consacrée aux décaissements qui sont généralement beaucoup plus nombreux, et souvent plus prévisibles que les encaissements. C’est le cas des loyers, des salaires et charges sociales, des dépenses d’énergie, des impôts et taxes, des charges d’intérêt, etc.

En somme, le plan de trésorerie permet à l’entreprise de prévoir combien d’argent elle va recevoir et combien d’argent elle va devoir sortir.

Les projections peuvent porter sur plusieurs mois (6 à 12 mois). Parfois, elle sont réalisées sur plusieurs années, mais dans ce cas vos prévisions perdront en précision.

Voici à quoi ressemblera votre plan de trésorerie :

 

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

...

Encaissements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Décaissements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solde de trésorerie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exemple de plan de trésorerie - cliquez sur le lien pour le voir en entier
Exemple de plan de trésorerie - cliquez sur le lien pour le voir en entier

Cernez l'importance du plan de trésorerie

Réalisez un plan de trésorerie est fondamental à plusieurs niveaux.

  • Il permet d’anticiper les ventes en fonction des objectifs commerciaux et des hypothèses retenues. Ainsi, vous pouvez surveiller les évolutions et mettre en place les actions adéquates pour alerter les services concernés si les objectifs ne sont pas atteints.

  • Il permet d’anticiper les périodes où le besoin en fonds de roulement devient important afin de négocier des conditions favorables pour votre entreprise et d'éviter ainsi des agios, voire des défauts de paiement.

  • Il permet d’avoir une idée très précise de vos dépenses. Ainsi, vous pouvez faire la chasse aux charges superflues, et prévoir les augmentations de charges, par exemple en étudiant les contrats conclus par l'entreprise.

Réussissez votre plan de trésorerie

Ne croyez surtout pas qu’il faut être un devin disposant d’une boule de cristal pour établir un plan prévisionnel de trésorerie ! Il faut simplement bien étudier l'entreprise.

Appuyez-vous sur l'entreprise et son passé

Analysez l’historique de l’entreprise : vous allez partir des données comptables passées pour établir vos précisions. Vous construirez sur cette base vos plans d’encaissement et de décaissement.

Identifiez notamment :

  • vos clients récurrents, afin de prévoir ce qui rentre d’une manière constante en banque ;

  • la part des clients non récurrents dans les ventes ;

  • des tendances ou des saisonnalités.

Étudiez enfin les éléments susceptibles de changer, par exemple les contrats signés par l’entreprise avec des postes de charges susceptibles d’augmenter (loyers, prestataires, salaires), ou les honoraires des avocats pour voir s’il n’y a pas de litiges en cours susceptibles de donner lieu à des décaissements futurs.

Prenez en compte les choix stratégiques de l'entreprise

Les prévisions de trésorerie doivent refléter les choix stratégiques, commerciaux et marketing de l’entreprise.

Appuyez-vous sur les prévisions de vente pour considérer la tendance globale. Par exemple :

  • Prenez-en compte la stratégie de communication, par exemple les campagnes publicitaires, qui signifient beaucoup de décaissements et une augmentation des encaissements dans un second temps.

  • Travaillez en coordination avec la direction pour connaitre les décisions prises au niveau du marketing pour les refléter sur votre trésorerie.

  • Travaillez en étroite collaboration avec les services des ressources humaines pour vous informer sur des recrutements ou des licenciements futurs.

Prenez en compte les éléments externes à l'entreprise

Appuyez-vous sur des études métronomiques et sectorielles pour dégager des pistes de croissance ou de contraction de votre volume d'affaires.

  • Au niveau macroéconomique, il peut s’agir des prévisions de croissance de l’économie, aussi bien nationale qu’internationale, du niveau d’inflation, de la demande des ménages, etc.

  • Au niveau microéconomique, il s’agit de connaitre le marché dans lequel l’entreprise est présente et son évolution, les concurrents de l’entreprise, ses fournisseurs et ses clients.

En conclusion, le maître mot pour un plan de trésorerie réaliste et concret est sans aucun doute la coordination et la fluidité de l’information entre vous et les autres départements de l’entreprise, pour établir une boussole pour toute l'entreprise !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite