• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 12/02/2020

Comprenez les bouleversements des modes de travail

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Ces dernières années, nous avons vu apparaître de nouvelles formes de travail qu’il est important de prendre en compte dans le cadre du déploiement d’une politique de gestion de carrière.

Alors qu’avant, le mode du travail était scindé en patrons, salariés et professions libérales, aujourd’hui, la frontière est bien plus floue. L’avènement des technologies de l’information et de la télécommunication a permis de développer bon nombre de métiers, mais aussi de statuts et de modes de travail.

Je vous propose de vous présenter ici quelques-uns de ces nouveaux modes de travail.

Le freelancing

Aujourd’hui, après avoir été salarié un temps (pour des grands groupes, des agences, des SSII ou "sociétés de services en ingénierie informatique"), de nombreux salariés souhaitent s’affranchir des contraintes de la vie en entreprise, en devenant freelances.

Se mettre à son compte en tant que freelance permet aux individus de choisir leurs missions et les entreprises pour lesquels ils travaillent, de ne pas être soumis à un lien de subordination, d’être libres de leurs horaires…

Pour les entreprises, recruter un freelance est une forme de flexibilité : la recrue est immédiatement opérationnelle, et le contrat s'arrête à la fin de la mission.

Le portage salarial

Le portage salarial est un contrat qui implique trois parties :

  • l’individu “porté” qui effectue une mission en entreprise ;

  • une entreprise qui le “porte” et qui joue le rôle d’intermédiaire ;

  • et une entreprise dans laquelle le porté  effectue ses prestations.

L’intérêt pour le porté : c’est une nouvelle forme d’emploi à mi-chemin entre entrepreneur et salarié, qui permet de développer une activité professionnelle indépendante, tout en conservant la couverture sociale d’un salarié classique, proposée par la société de portage.

L’intérêt pour l’entreprise d’accueil : bénéficier de compétences externes, sans avoir à passer par un recrutement en interne. Elle aura également plus de flexibilité si elle souhaite mettre un terme à la mission du salarié ou de l’indépendant porté.

Grâce au portage salarial, de nombreux actifs ont pu se lancer à leur compte , tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Ainsi, l’actif porté effectuera la prestation chez son client, mais c’est l’entreprise de portage qui facturera le client, et qui rémunérera l’actif, en lui établissant les fiches de paie.

Le temps partagé

Grâce au temps partagé, un salarié peut travailler pour plusieurs entreprises à la fois, avec un seul contrat de travail !

Ainsi, il peut avoir les avantages d’un contrat de travail unique (assurance chômage, maladie...) tout en diminuant la précarité. Pour l’entreprise qui n’a pas besoin d’un temps plein, le temps partagé permet de conserver des compétences en interne, tout en étant flexible sur le temps de travail.

Le télétravail

Les technologies de l’information et de la télécommunication ont permis l’avènement du télétravail. Avec le télétravail, le salarié peut travailler à distance, à son domicile, ou au sein d’un autre espace, sans pour autant être coupé de son équipe.

En effet, avec les mails, les messageries internes (Cisco est l’une des plus utilisées), les vidéoconférences (Skype, Zoom, WhatsApp), ou encore le téléphone, le télétravail est facilement mis en œuvre.

Un grand nombre d’entreprises proposent aux salariés de disposer d’un ou plusieurs jours de télétravail par semaine.

Les salariés bénéficient alors d’une journée où ils peuvent travailler sans avoir la peine du déplacement pour se rendre sur leur lieu de travail. Ce système est aussi très flexible : un salarié qui a le passage d’un plombier dans la journée n’a ainsi pas à poser sa journée de travail pour un rendez-vous de 10 minutes !

Beaucoup de salariés apprécient des journées télétravail occasionnelles et les considèrent comme des avantages.

Certaines entreprises proposent des postes à plein temps en télétravail. Il faut évidemment être vigilant dans ce cas à l’intégration du salarié, à sa motivation et à un suivi de qualité, avec des rendez-vous téléphoniques ou en visioconférence réguliers, et des rendez-vous en physique occasionnels.

Dans ce cas, en plus d’être bénéfique pour les salariés, le télétravail permet aux entreprises de faire des économies sur les frais de structure.

En France, des millions d’actifs sont concernés par ces nouvelles formes de travail. De nos jours, les salariés ont de nouvelles aspirations : mieux concilier la vie personnelle avec la vie professionnelle, être son propre patron, créer sa startup, apprendre en permanence… Ces nouveaux modes de travail en attestent, et il est important que l’entreprise soit capable de les intégrer pour une gestion de carrière dynamique, qui réponde aux vraies attentes des travailleurs !

Pour conclure

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite