• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 28/11/2019

Répondez aux offres des sites pour l’emploi

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Les sites de petites annonces ayant des catégories “emploi”, et les sites spécialisés en recherche d’emploi, en particulier ceux ayant des catégories pour freelances, regorgent d’opportunités pour les travailleurs indépendants.

Les entreprises et particuliers postant des annonces ont conscience de leurs besoins, et ont une idée précise de ce qu’ils recherchent. Le freelance a donc une visibilité très claire sur la mission, en termes de délais de réalisation, de budget alloué, ou de tâches confiées.

Bien que la concurrence soit rude, comme pour les plateformes et agences, les offres sont souvent sérieuses et mieux rémunérées puisqu’il n’y a pas d’intermédiaires.

Pour obtenir des missions grâce aux annonces, rien de plus simple ! Il faut :

  • d’abord, identifier les sites ayant des annonces correspondant à votre profil,

  • ensuite, créer des alertes, pour être parmi les premiers à recevoir les offres et y répondre,

  • enfin, adapter votre CV de freelance pour qu’il retienne l’attention.

Partez à la recherche des sites offrant des offres pour freelances

Les sites aidant à la recherche d’emploi et les sites de petites annonces sont très nombreux. Cependant, il est difficile de ne pas se perdre dans la quantité importante d’annonces. Pour savoir si ces espaces proposent des offres dédiées aux travailleurs indépendants, il existe plusieurs méthodes.

Certains sites disposent de filtres de recherche “auto-entrepreneur”, “indépendant”, “profession libérale” ou “freelance” dans les paramètres de recherche avancés.

Ceux n’en disposant pas peuvent tout de même contenir des offres pour les indépendants. Il suffit d’ajouter le terme “freelance” (et autres équivalents) dans la barre de recherche, à côté de votre profession.

Il est important de ne pas se limiter aux statuts uniquement. Pour la plupart des clients, particuliers comme entreprises, ce qui compte, c’est le résultat final, c’est-à-dire la réalisation de la prestation de services.

N’hésitez pas à répondre aux offres traditionnelles (CDD, CESU chez les particuliers, et autres offres à court terme) car ces annonces indiquent un besoin de main-d’œuvre. Postulez en proposant votre alternative freelance, autonome et experte.

Les TPE/PME et particuliers ont généralement de la souplesse sur les contrats proposés. Parfois, le choix de statut pour la mission correspond à un avantage fiscal obtenu par le client. Dans ce cas, à vous de décider de votre souplesse à accepter d’autres types de contrats.

Créez des alertes e-mail pour rester informé

Ne manquez aucune opportunité en créant des systèmes d’alertes pour recevoir les offres dès qu'elles sont publiées.

Plusieurs possibilités existent :

  • Sur la plupart des sites pour l’emploi et des sites de petites annonces, une option “créer une alerte email” est proposée.

  • Il est également possible d’agréger les alertes via un flux RSS. Cette méthode semble technique mais aujourd’hui, il existe des logiciels gratuits pour récupérer ces données RSS, comme Feedly.

  • Google Alerts permet également de créer des alertes. Cependant, elles sont très larges et regroupent aussi bien l’actualité que des publicités et des offres pour l’emploi.

Cette image est une capture d'écran d'une création d'alerte pour l'activité
Capture d'écran des paramètres d'alertes de Google

N’hésitez pas à créer de nombreuses alertes, sur chaque site, avec autant de critères que nécessaire. Ces alertes fonctionnent grâce à un système de “mots clefs” ou de catégories. Votre offre commerciale entre certainement dans plusieurs d’entre elles. De même, ajoutez toutes les variantes de “freelance” disponibles (auto-entrepreneur, indépendant, profession libérale…).

Vous pouvez également régler la fréquence d’envoi des alertes. L’idéal est de recevoir les offres quotidiennement pour y répondre rapidement.

Enfin vous pouvez parfois déposer votre CV sur ces sites, ou agrémenter votre profil avec mots clefs (notamment sur LinkedIn). Cela permettra aux recruteurs d’identifier rapidement votre profil, et de prendre directement contact avec vous par e-mail ou via le site. Dans ce cas, n’oubliez pas d’activer les notifications.

Si ces méthodes vous semblent laborieuses, procédez par un seul site à la fois. Notez les endroits où vous vous inscrivez (par exemple, dans votre plan d’action commercial, comme nous le verrons un peu plus loin).

Peaufinez votre CV pour retenir l’attention

Postuler à ces offres semble aisé. Il suffit bien souvent d’envoyer un CV à jour et une lettre de motivation. Cependant, votre candidature doit mettre en avant vos qualités de freelances, différentes des compétences recherchées chez des salariés.

Les CV utilisés pour une recherche d’emploi salarié sont assez différents. Les recruteurs recherchent des profils sur le long terme, polyvalents, ayant la volonté d’évoluer, et portent leur attention sur la formation et les expériences professionnelles passées.

Le CV pour freelance doit être modifié de la façon suivante :

  • Adaptez votre fonction : changez la dénomination de votre profession en fonction de l’offre. Par exemple, un ingénieur informatique faisant du développement web pourrait s’appeler “Développeur Full Stack”, “Développeur Web”, “Ingénieur informatique” et bien d’autres titres selon les missions auxquelles il postule. Reprenez le terme utilisé par le client sur l’annonce.

  • Indiquez vos meilleures compétences : reprenez la liste de vos atouts (savoir-faire, savoir-être et savoirs) et sélectionnez celles qui vous rendent performant dans votre travail de freelance.

  • Écrivez de façon concise : n’indiquez que les expériences, formations et compétences liées à votre offre commerciale. Un CV d’une page est suffisant. Cependant, vous pouvez ajouter une deuxième page pour ajouter des visuels ou des références si vous avez une expérience assez large, ou besoin de place pour vos images. Les recruteurs "scannent" les CV en quelques secondes. Pour retenir leur attention, il faut aller à l’essentiel.

  • Transformez votre CV en portfolio : votre CV doit refléter votre offre commerciale. Ajoutez des touches personnelles et originales, tout en restant professionnel. Indiquez la liste de vos références, et ajoutez des visuels si vos prestations s’y prêtent.

  • Agrémentez votre CV d’une courte lettre de motivation : il peut également s’agir d’un e-mail ou d’un message envoyé en même temps que votre CV. Une fois encore, ne gardez que l’information essentielle. L’idéal est d’ajouter votre pitch commercial et votre offre commerciale en faisant le lien avec le potentiel client : Pourquoi souhaitez-vous travailler avec lui ? Pourquoi êtes-vous exactement la personne qu’il recherche ?

Voici l'exemple d'un CV de freelance :

Ce CV fictif présente un consultant, formateur et coach de vente (freelance) ayant mis en avant ses meilleures compétences.  Contenu du CV :
Exemple de CV d'un consultant freelance

Pour résumer :

Voici ce qu'il faut retenir d'une recherche de missions grâce aux sites pour l'emploi et aux petites annonces :

Avantages

+ Client déjà conscient de son besoin (et à la recherche de solutions)

+ Visibilité claire sur la mission (délais, budgets, services à réaliser)

+ Procédé similaire à un recrutement plutôt qu’à une vente de services

+ Budget plus important car il n'y a pas d'intermédiaire

Inconvénients

- Réponse aux offres chronophage

- Beaucoup de concurrence

- Peu de contrôle sur le processus de vente

- Forte imprévisibilité des missions

Idéal pour :

Découverte de nouveaux services à offrir, trouver de premiers clients sans intégrer le système de vente en direct de suite, tester une activité

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite