• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 01/03/2022

Concevez votre pitch de présentation

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Lors de l'entretien, nous l'avons vu, le pitch est une étape indispensable. C'est une brève présentation de vous, une présentation intelligente et efficace !

En recrutement, cela fonctionne de la même façon. Vous êtes l'auteur de l'histoire et le recruteur est le producteur qui doit croire en votre réussite et vous proposer un contrat !

Différents types de pitch

À vous de « pitcher » votre parcours professionnel. Usez-en et abusez-en lors de votre recherche d'emploi, car les premières rencontres se prêtent parfaitement à ce type de présentation express.

Différentes occasions vous permettront de pitcher et vous devrez adapter la durée de votre pitch au contexte :

  • Un job dating : vous aurez 2 minutes pour vous présenter avant de passer à 3 minutes de questions-réponses, puis ce sera le tour du candidat suivant !

  • Une rencontre entre amis ou dans votre travail : 30 secondes doivent vous permettre d'expliquer ce que vous faites et ce que vous recherchez afin d'exploiter votre réseau.

  • Un salon : 30 secondes sont suffisantes pour accrocher l'attention de votre interlocuteur. 

  • Un entretien de recrutement : 3 minutes, ce sera notre base de référence.

Structurez votre pitch

La question que tout recruteur se pose en recevant un candidat est la suivante : “Ce candidat correspond-il réellement au profil que je recherche ?” Vous devez donc le convaincre que vous êtes le bon candidat et profiter de cette présentation de votre profil, de vos compétences et de vos expériences pour lui enlever tous ses doutes !

Évidemment, vous n'improviserez pas ! Cette brève présentation se prépare à l’avance.

Pourquoi ce pitch ne doit-il pas dépasser 3 minutes ?

Après 3 minutes, l’attention du recruteur baisse et il risque de ne pas retenir toutes les informations. Vous devez sélectionner des informations percutantes, en lien direct avec le poste.

Préparez-vous

Ces atouts que vous avez identifiés dans votre expérience sont essentiels ! Le recruteur veut connaître votre histoire, mais il veut avant tout cibler vos points forts. À vous de lui apporter tout cela sur un plateau. Votre pitch va donc se centrer essentiellement sur les expériences, les compétences, les qualités requises pour le job et que vous possédez.

Par exemple :

Critères présents dans l'offre 

Mes expériences et compétences correspondantes

Capacité à relayer les informations techniques à différents niveaux

Coordination des événements auprès des équipes régionales chez XYZ

Maîtrise de l’anglais

Bilingue anglais-français, responsable des clients internationaux chez XYZ

Une deuxième langue est un plus

Niveau B2 en espagnol

Expérience de l’international 

Stage de 8 mois en Australie et de 4 mois au Canada

Commencez par une bonne phrase d'accroche

Elle va donner le ton de votre discours et doit éveiller l'attention du recruteur... Soit vous optez pour un style classique, soit vous vous risquez à l'originalité ! À vous de voir comment vous sentez le recruteur.

Plusieurs options sont donc possibles :

  • Vous choisissez un critère de l'offre qui vous semble important et décrivez aussitôt votre meilleure expérience représentative de cette compétence ;

Par exemple : "Vous recherchez un spécialiste du community management sur Facebook ? De mon côté, voilà 3 ans que j'anime bénévolement une page dédiée à une association. Aujourd'hui, je communique 3 fois par semaine et la page est suivie par 2 000 personnes, ce qui nous permet de trouver de nouveaux donateurs."

  • Cette solution vous semble un peu risquée, vous manquez d'inspiration ? Alors abordez le recruteur de façon plus classique et racontez votre parcours en présentant vos points forts  en lien direct avec le job !

Par exemple : "Je viens de passer 10 ans dans la grande distribution, dans différents postes en lien direct avec la clientèle. Aujourd'hui, j'évolue vers le métier de développeur. J'ai donc obtenu mon diplôme auprès d'OpenClassrooms et je compte bien utiliser mon sens du service client pour m'intégrer à vos  équipes projet et assurer un service de qualité à vos clients".

Vous avez repéré ces mots-clés dans l'offre et vous les placez aussitôt dans votre pitch ! 

Sans suivre la logique de votre CV, commencez votre pitch par une expérience dont vous êtes fier et qui a un lien direct avec le profil recherché. De cette manière, le recruteur aura envie d’en savoir plus sur vous et il sera attentif à la suite de vos aventures. ;)

Ciblez deux ou trois expériences en lien avec le poste

Cette phrase d'accroche ne suffit pas, il faut maintenant exposer tous les atouts de votre candidature sans dépasser les 3 minutes !

Attention, si vous commencez par raconter votre parcours chronologiquement, vous prenez le risque d'ennuyer le recruteur, qu'il ne vous écoute plus et qu’il vous interrompe avant la fin de votre “longue” présentation. Anticipez et dites-lui dès le début l’essentiel de ce qu’il a besoin d'entendre : "En quoi vous êtes le bon candidat ?"

Vous allez donc pointer 2 ou 3 expériences marquantes de votre parcours qui prouvent que vous correspondez au candidat recherché. Vous pouvez utiliser la méthode CAB :

  1. La caractéristique : Qu'avez-vous réussi à faire ? Dans quel contexte ? Quels sont les résultats ?

  2. L'avantage : Quelle compétence acquise ? En quoi avez-vous grandi avec cette expérience ? 

  3. Le bénéfice : À quel besoin de l'entreprise allez-vous répondre ?  

Par exemple :

  1. Caractéristique : "Je viens de passer 10 ans dans la grande distribution, dans différents postes en lien direct avec la clientèle...

  2. Avantage : ... je compte bien utiliser mon sens du service client...

  3. Bénéfice : ... pour m'intégrer à vos équipes projet et assurer un service de qualité à vos clients."

Rappelez également d'autres atouts de votre candidature dont vous êtes fier et qui vous semblent importants pour le recruteur :

  • votre diplôme acquis ;

  • votre capacité à travailler en anglais ;

  • votre maîtrise de certains outils ;

  • votre disponibilité immédiate...

Restez dans une dynamique positive !

Entretenez une vision positive de votre parcours, de vos expériences, de la façon dont vous avez traversé les épreuves parfois. Vous devez montrer au recruteur que tout se passe bien quand on travaille avec vous et que vous avez de multiples ressources pour réussir au quotidien dans le job !

Ne vous tirez pas une balle dans le pied :

  • Évitez les mots négatifs, les mots qui expriment le doute : "je ne veux pas", "je n'aime pas", "je me demande", "je ferai peut-être"... Vous devez paraître confiant et assertif (affirmé).

  • Ne critiquez pas votre ex-employeur, vos ex-collègues : le recruteur va soupçonner que vous ferez de même avec lui !

Influencez les questions du recruteur

Tout ce que vous allez intégrer dans votre pitch est de la matière que le recruteur va réutiliser pour vous questionner et obtenir plus de détails concernant votre vécu et votre comportement professionnel.

Choisissez donc tous les éléments pour lesquels vous êtes à l'aise, pour lesquels vous avez des choses claires et structurées à raconter !

Mais ne donnez pas tous les détails dans votre pitch. Vous éveillez la curiosité du recruteur et ainsi, vous le poussez à vous poser des questions complémentaires. ;)

Concluez le pitch en apothéose

Dernière phrase de votre pitch, ouvrez l'éventail des possibilités ! Il paraît que l'on se souvient mieux des derniers mots prononcés, alors vous allez en profiter.

  • Résumez un élément clé de votre candidature (une expérience passée).

"J'ai donc acquis une bonne maîtrise des outils du community management...

  • Précisez en quoi aujourd'hui vous entretenez cette compétence et cette expertise.

... je me forme actuellement à de nouvelles méthodes de SEO afin de continuer à développer mon expertise...

  • Projetez-vous dans la suite de votre avenir au sein de l'entreprise, avec un grand sourire :)

... et je serais ravi de mettre ces compétences à votre service !"

Comme la phrase d'accroche, la conclusion est très importante. L'objectif est de donner envie au recruteur de mieux vous connaître et de croire en votre capacité à réussir dans le job ! Vous allez donc succinctement lui confirmer votre volonté de rejoindre l'entreprise et exprimer toute votre motivation et votre force de conviction.  :D

Un exemple de pitch : 

Le contexte : Nicolas postule au poste de "Responsable événementiel - Organisation de réceptions" dans une startup en pleine expansion spécialisée dans les réceptions de luxe.
Ce poste requiert une expérience significative dans l’événementiel de luxe, un sens prononcé pour le commercial et une volonté de manager une équipe.

Voyons comment Nicolas va structurer son pitch :

  1. Il débute par une phrase d'accroche sous forme de caractéristique : "Pendant cinq ans, j’ai été responsable de l’organisation de projets événementiels spécialisés dans les animations de Noël pour le compte de grands magasins et leur clientèle de luxe (comme les Galeries Lafayette ou Le Bon Marché )."

  2. Ensuite, l'avantage : "J’ai donc collaboré avec de nombreux partenaires internationaux. Mon responsable m’a confié la responsabilité de développer le portefeuille client."

  3. Et le bénéfice : "J'aime travailler avec ce type de clientèle et j'ai réussi à développer de 30 % le chiffre d'affaires annuel, l'an dernier."

  4. Puis, il est temps de parler de ses différents atouts : sa formation commerciale, son niveau d'anglais, son goût pour l'organisation d'événement depuis son plus jeune âge...

  5. Conclusion : il se projette avec l'entreprise. "Aujourd’hui, fort de cette expérience, je serais ravi de vous rejoindre. Mon ambition est d'évoluer vers le management d'une équipe afin de mener des projets de plus grande envergure." 

Entraînez-vous

Il est essentiel de vous entraîner afin d'être parfaitement à l'aise au moment où vous vous lancerez !

Optimisez votre temps

3 minutes, c'est court, mais c'est aussi long ! Il est important de bien ressentir cette durée, sinon vous allez déborder et vous lancer dans de longues explications inutiles...

Vous allez donc répartir efficacement le temps entre les 3 phases :

  1. votre phrase d'accroche : pas plus d'une minute ;

  2. vos expériences clés, vos points forts et rapidement vos atouts complémentaires ;

  3. votre phrase de conclusion : pas plus d'une minute.

Répétez votre pitch comme un artiste

Rédigez les phrases de votre pitch, puis dites-les à haute voix afin de tester votre discours. Vous allez apporter quelques modifications afin de choisir des mots et des expressions faciles à dire et claires à comprendre.

Voilà, votre texte est prêt ! Maintenant, vous allez vous exercer, vous mettre en situation de pitcher.

Pour le jour J, vous aurez tellement bien répété et enregistré votre pitch que vous le connaîtrez par cœur. Le but n'est pas de le sortir mécaniquement, mais plutôt de vous sentir tellement à l'aise avec le texte de votre pitch que vous pourrez vous laisser aller en situation réelle.

Et si vous changez certains mots, ce n'est pas grave. Ce qui compte, c'est de respecter les idées développées, le timing et de transmettre efficacement le message prévu !

Passez un maximum d'entretiens

Plus vous passerez d'entretiens et meilleur vous serez ! C'est comme tout, à force de pratiquer et d'expérimenter, la compétence se développe et s'installe. :D

  • Postulez un maximum afin d'obtenir un maximum d'entretiens ;

  • Inscrivez-vous à des job datings, à des salons, des rencontres avec des employeurs ou des recruteurs ;

  • Participez à des ateliers souvent organisés par Pôle Emploi, des mairies, des antennes emplois dans les régions... Comme ici : 11 ateliers gratuits pour consolider sa recherche d'emploi

  • Organisez-vous à plusieurs, même sur Skype, pour faire des simulations avec des amis, votre mentor ou d'autres candidats !

En résumé

Vous avez préparé efficacement votre pitch et maintenant, vous allez aborder vos entretiens avec un maximum de confiance en vous ! Soyez le premier à "vous recruter", à croire en vous.

En effectuant ce réel travail de préparation, vous arriverez devant le recruteur dans des conditions optimales de réussite

La balle est dans votre camp, à vous de jouer !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite