• 12 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/10/2018

Préparez les livrables à extraire des maquettes

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Gestion des livrables

Un livrable BIM est le résultat d’un ou plusieurs processus BIM exécutés pour un des jalons du projet.

Les livrables BIM peuvent être de natures diverses :

  • des modèles (fonctionnels, logiques, analytiques, physiques, etc.) ;

  • des données sur la géométrie des objets ;

  • des données sur les propriétés des objets ;

  • des documents (plans, nomenclatures, etc.).

Dans la Convention BIM, il convient d’identifier les types de livrables qui seront issus de la maquette du ou des modèles des Contributeurs BIM.

La publication d’un livrable est systématiquement et simultanément associée à un dépôt de la maquette numérique dont il est issu. Ce dépôt s’effectue sur la plateforme d’hébergement et aux formats recommandés par la Convention BIM. La traçabilité entre le livrable BIM 2D et la maquette numérique source doit pouvoir être établie et tracée.

Là encore, comme expliqué dans le chapitre sur le CDE, la notion de conteneur est importante au moment du dépôt.

Les processus de validation et de publication des livrables (notamment les plans) doivent être cohérents avec le processus d’échange et de publication des modèles. Ils sont détaillés et décrits avec précision par la Convention BIM.

Tous les flux de fichiers (dépôt, téléchargement, publication, diffusion…) doivent être tracés et datés par la plateforme. Les auteurs de ces flux sont également identifiés.

Dans la Convention BIM, l’équipe de BIM Management établit la liste des livrables BIM attendus par contributeur et le ou les formats associés.

Les livrables BIM 3D

Pour les modèles d’informations 3D diffusés en tant que livrables BIM du projet, le format IFC est recommandé. La version de ce format est spécifiée par la Convention BIM. Ils peuvent être également diffusés au format natif selon les conditions contractuelles du projet.

Lors de la publication et/ou du partage avec les autres acteurs. Le modèle au format IFC sera produit à partir du format natif en conformité avec les exigences définies par la Convention BIM. Il est recommandé de procéder à la validation de la configuration d’export IFC pour chaque solution de modélisation des informations des Contributeurs BIM.

Les livrables BIM 2D

Les documents (plans…) seront produits au format PDF et éventuellement sous leur format natif (dwg...).

Les livrables BIM 2D seront impérativement issus de la maquette numérique de façon directe ou indirecte.

La référence et la date de la maquette, dont ils sont issus, doivent apparaître clairement dans chaque livrable BIM 2D.

Les livrables BIM 2D rejoignent le circuit de revue, de contrôle et d’autorisation de publication commun à tous les livrables 2D du projet.

Propriété liée aux productions de modèles et maquettes numériques

Différents ouvrages traitent de ce sujet, tels que :

Ils s’accordent à dire qu’il faut définir les règles de propriété et de responsabilité dans les documents contractuels.

La Convention BIM devra donc intégrer un chapitre précisant les responsabilités, les règles de transmission, livraison et confidentialité associées aux maquettes produites et/ou échangées entre contributeurs.

Résumé

La maquette numérique n'est pas encore un livrable complet et définitif en soi. Nous avons encore besoin d'extraire des livrables de la maquette comme des coupes de détail, par exemple. Par conséquent, il est absolument nécessaire de mettre en place un processus de validation pouvant certifier et tracer que ce livrable est bien issu de la maquette associée.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite