• 12 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/10/2018

Encadrez votre processus BIM

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Pour vous permettre d’encadrer votre processus BIM, un certain nombre d’actions et de contrôles sont nécessaires. Voyons ensemble ce que vous devez mettre en place dans votre processus.

Les jalons BIM

Les jalons BIM sanctionnent les différentes étapes de l’élaboration de la maquette numérique de l’ouvrage. Un jalon principal correspond à une phase du contrat de projet : APD, PC, DCE… Un jalon principal peut être associé à la validation d’une phase.

Selon les modalités du BIM 2.0, les étapes intermédiaires de la modélisation des informations pendant une phase peuvent constituer les jalons secondaires pendant la conception ou la réalisation. Les jalons secondaires sont reliés entre eux par des processus BIM.

L’équipe de BIM Management analyse le planning imposé et vérifie les temps nécessaires pour le bon déroulement de la démarche BIM pour chaque phase. Son attention doit porter sur les points suivants :

  • intégrer les jalons de production des modèles et de remise des modèles pour chaque Usage BIM ;

  • prendre en compte les temps d’analyse des modèles et des rapports, ainsi que la préparation des revues de projet (avec ou sans présence du client selon le type de contrat) ;

  • intégrer un temps de mise en forme et de sortie des livrables à partir des modèles ;

  • prévoir un temps d’intégration des informations au fur et à mesure avec les contributeurs et à chaque phase ;

  • avertir la direction de projet des difficultés ou points de blocage identifiés.

Les réunions BIM

Le contrôle qualité est assuré par un suivi régulier de l’exécution des Usages BIM. L’équipe BIM définit les différents types de réunions, leur fréquence, leur objet, leur contenu, l’organisateur, l’animateur, les intervenants, les documents traités et les documents de sortie de chaque réunion.

La réunion de démarrage
Elle vise à définir les principes de la démarche BIM, les Objectifs BIM, les Usages BIM, les rôles et les responsabilités, et l'ambition du projet proposé.

  • Public concerné : tous les contributeurs.

  • Fréquence : une seule fois.

La réunion de suivi de la Convention BIM
Elle vise à suivre l’avancement de l’implémentation BIM. Cet atelier vise à sensibiliser aux problèmes et à trouver des solutions en collaboration, y compris la mise à jour du processus de BIM. Exemple : définition des modèles qui doivent être mis à disposition et leurs droits d’accès.

  • Public concerné : l’équipe de BIM Management et les contributeurs concernés.

  • Fréquence : régulièrement.

La réunion de revue d’interface
Elle vise à trouver une solution liée à la détection des conflits. Les supports de la réunion sont des modèles assemblés au préalable et autorisés à la publication par l’équipe de BIM Management.

  • Public concerné : le responsable de gestion des conflits, les contributeurs concernés.

  • Fréquence : régulièrement.

La réunion de validation des statuts BIM
Elle vise à examiner les modèles, les échanges de données et les déroulements des processus liés à l’Usage BIM. Parallèlement à la variété des Usages BIM et leurs contributeurs, il est possible de définir plusieurs types de réunions de validation uniquement avec les contributeurs concernés de chaque Usage BIM.

  • Public concerné : l’équipe de BIM Management et les contributeurs concernés.

  • Fréquence : régulièrement.

Revue de la maquette de projet
Elle vise à évaluer la performance BIM à des étapes clés du projet. Elle inclut l'amélioration de la collaboration actuelle et de la méthode de travail. Cette réunion a aussi vocation à arbitrer les sujets impliquant un avis de la direction de projet.

  • Public concerné : l’équipe de BIM Management, le maître d'ouvrage et le contrôleur technique peuvent participer aux réunions de revue de projet en amont en sachant que leurs avis seront formulés à partir des livrables.

  • Fréquence : à chaque étape clé du projet.

Les contrôles BIM

Dans le cadre d’une Convention BIM, l’équipe de BIM Management met en place un journal ou une check-list des contrôles. Il devra déterminer qui réalise ou participe à l’exécution des tâches associées à ces différents contrôles.

La publication des modèles est dans le périmètre d’intervention des Coordinateurs BIM. L’équipe de BIM Management contrôle les informations du modèle qui, selon les éléments contractuels, peuvent être succinctes à complètes.

Selon les résultats (quantités, criticité...), l’équipe de BIM Management pourra :

  • demander aux contributeurs de documenter les écarts ;

  • demander aux responsables du modèle d’émettre à nouveau le modèle, après corrections.

L’équipe de BIM Management suit la modification, les mises à jour et publie les modèles après accord.

En résumé

L'avancement d'un projet, qu'il soit en BIM ou non, est défini par des jalons. Ce sont des points d'arrêt à valider pour passer à l'étape suivante. En BIM, ces points d'étape peuvent être sanctionnés par des livrables spécifiques.

Un certain nombre de réunions permettent de faire le point sur les contrôles intermédiaires définis dans la Convention BIM. L'objectif de ces réunions est de garantir l'avancement et de vérifier que les livrables fournis sont bien conformes aux attentes et aux jalons attendus.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite