• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 30/11/2018

Préparez votre storytelling pour une audience

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez passé du temps et de l’énergie sur votre storytelling, il ne vous reste plus qu’à le présenter, et le délivrer avec brio votre audience. Encore un peu de préparation et vous serez au point pour le jour J.

Mettez-vous en confiance

Faire une présentation peut sembler intimidant et stressant parfois, mais c’est une occasion unique pour partager vos conclusions avec les autres. Gardez en tête que votre audience est là pour apprendre de vous et vous soutenir.

Plus vous pratiquez, plus ça devient facile !

Il n’y a pas de secrets, vous devez accumuler de l’expérience. Je peux vous certifier qu’après avoir vu des centaines de présentations et parlé dans une dizaine de conférences, je dois encore régler des détails dans ma posture d’orateur et de facilitateur d’atelier.

Alors, comment vous sentir à l’aise et progresser ?

Voici une liste de conseils pour vous aider à vous sentir à l’aise. Ne prenez pas tout d’un coup, intégrez ces éléments petit à petit.

Les 10 conseils à appliquer absolument !

  1.  Respectez le timing !
    C’est votre crédibilité qui est en jeu. Enlevez des parties si nécessaire. Passer plus vite sur certains points. Ne surtout pas accélérer le débit de parole pour que tout rentre !

  2. Prenez le temps de respirer.
    Des micros pauses laissent le temps à l’audience de digérer vos idées

  3. Soyez honnêtes si vous ne connaissez pas une réponse à une question.  Vous ne pouvez avoir réponse à tout, cela vous crédibilise et vous évite de paraître prétentieux.

  4. S’assurer que votre langage corporel est approprié et professionnel. Ne pas croiser les bras, s’affaler ou fermer son corps;  il faut rester ouvert à vos interlocuteurs, être dynamique dans sa posture et souriant. Ne bougez pas dans tous les sens ou avec des gestes saccadés.

  5. Regardez les gens et cherchez le contact du regard. Balayez l’audience puis posez vos yeux sur quelqu’un qui hoche la tête, c’est rassurant. Ensuite, passez à une autre personne, et tournez ainsi. Le message passe encore mieux avec les yeux, de plus le contact regard vous permet de jauger la compréhension par votre interlocuteur.

  6. Insistez uniquement quand il le faut.

  7. Ralentir et articuler. Souvenez-vous que les gens veulent vraiment vous entendre et vous comprendre.

  8. Soyez vous-même , c’est génial d’être enthousiasmé par son sujet ! Comme vous êtes passionné par votre sujet, vous faites passer encore plus d’émotions ! Ne pas « sonner » comme un robot

  9. Ne pas s’excuser . Par exemple, ne pas dire que cette votre première présentation ou que vous avez eu peu de temps pour préparer.

  10. N’oubliez pas le fil rouge de votre présentation ; référez-vous au storyboard et votre plan de storytelling.

Et bien, sûr, pratiquer, pratiquer, pratiquer !

Même si vous présentez un contenu en direct via internet, comme un webinaire ou un entretien, il est important de garder ces astuces en tête.

Toujours angoissé de prendre la parole ?

Vous avez la chance d’avoir un cours complet sur le sujet sur OpenClassrooms :

S’inspirer des grands orateurs

C’est en visionnant un certain nombre de vidéos, ou présentations aux conférences UX et design que vous trouverez des astuces !

Voici une vidéo sur le thème des biais cognitifs par Philippe Boulanger, un conférencier hors pair [avancez aux alentours de 14 min pour visionner le défi du vélo]

Lean Startup Day 2017 - Keynotes from Philippe Boulanger & Ash Maurya :

J’ai vu une de ses présentations en ouverture d’une conférence professionnelle sur le Lean Startup. Il m’a sidéré. Plus tard en le croisant dans l'ascenseur, je lui ai posé la question : « Comment faites-vous pour être aussi percutant ? »

Sa réponse : « No pain, no gain… C’est un boulot énorme : deux ans pour mettre au point cette conférence. »  Il a ajouté « Donnez-moi n’importe quel sujet, désormais je suis capable de monter une conférence du même niveau. »

Simon Sinek “People don’t buy what you do but they buy why you do it.” Écoutez comment le message clé est martelé, et comment le discours est clair, guidé, avec plein d’exemples :

Video TEDx “How great leaders inspire actions?” de Simon Sinek [18 min.]

En plus de vous entraîner à présenter, restez ouvert aux retours et feedbacks. C’est le seul moyen de progresser vite et dans la bonne direction. Nous aborderons en détail comment recevoir du feedback dans le chapitre suivant ! 😄

Résumons

  • La préparation est la clé d’une bonne présentation.

  • Pratiquez pour devenir plus à l’aise et aguerri avec l’expérience.

  • Garder en tête que l’audience n’est pas un ennemi, mais des alliés.

  • Appliquez quelques bons conseils pour qu’ils deviennent des réflexes.

  • Sortez et assistez à des conférences avec orateurs « amateurs » et « professionnel ».

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite