• 15 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 06/01/2020

Tirez le maximum de ce cours

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Pour anticiper les défaillances lors de la conception d'un produit ou d'un système, nous avons besoin d’une réflexion, d’un processus qui permet la recherche, l’analyse, l’évaluation et la correction.

  • La recherche des défaillances potentielles ou des dysfonctionnements possibles qui peuvent perturber un produit, une machine, un système, voire un processus.

  • L’analyse des conséquences de ces dysfonctionnements ou de ces défaillances, et au moins l’identification des conséquences potentielles.

  • L’évaluation de la fréquence d’apparition de ces problèmes (on parle également de probabilité d’apparition). L’évaluation objective des conséquences d’un dysfonctionnement de notre produit, ce qui définit ce que l’on appelle la gravité.

  • La correction ou amélioration de notre produit ou système, pour les situations les moins acceptables ; tout en gardant un niveau de compétitivité efficace.

Avant toute chose, pour imaginer comment un produit peu dysfonctionner, il nous faudra comprendre ce qu’il est censé faire et très basiquement, comment il est prévu qu’il réalise ses missions. À l’issue de la première partie du cours, vous saurez réaliser une analyse de votre produit afin de définir ses missions et son environnement – c’est l’analyse fonctionnelle externe – et comment il le fait, avec l'analyse fonctionnelle interne.

Dans une deuxième partie, vous utiliserez un procédé systématique d’identification des modes de défaillance potentiels afin de les traiter avant qu’elles n’apparaissent, avec pour objectif de pouvoir les éliminer ou d’en minimiser les conséquences. Grâce à l’outil AMDEC, ou analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité, vous pourrez déterminer qualitativement la fiabilité de votre système.

La fréquence d’apparition des défaillances, la fiabilité globale de votre système, sa durée de vie, sa disponibilité sont des notions mathématiques issues de définitions probabilistes. La boîte à outils mathématique nécessaire à une étude quantitative de la fiabilité d’un système fait l’objet de la troisième partie de ce cours. Vous comprendrez et utiliserez les concepts de taux de défaillance, de durée de vie, de temps moyen avant une panne, afin de calculer la fiabilité intrinsèque de votre système.

Enfin, dans la quatrième et dernière partie, nous étudierons deux méthodes de représentation des défaillances. À l’aide de représentations graphiques, vous prendrez en compte des scénarios de défaillances multiples conduisant à un événement ou situation redouté. Appelé arbre de défaillance, ce premier outil permet le calcul de la probabilité d’apparition d’un événement redouté, ou simplement l’identification des combinaisons de défaillance qui lui donnent naissance.

Les diagrammes de fiabilité, quant à eux, reprennent les architectures fonctionnelles définies au début de ce cours et vous guideront dans le calcul de la fiabilité de votre système. Vaste programme ; chaque partie introduira les concepts qu’elle met en œuvre, un à un.

Vous êtes prêt ? Alors, retrouvons-nous à la première étape, l’analyse fonctionnelle !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite