• 15 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 31/07/2019

Choisissez et installez les extensions WordPress pertinentes pour votre projet

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Comme vous l’avez vu, nous avons déjà installé les extensions recommandées lors de l’installation du thème OceanWP. Ces extensions ne couvrent cependant pas tous nos besoins. Voyons donc ensemble comment bien choisir et installer les extensions pertinentes pour votre projet.

Comprenez ce qu’est une extension WordPress

Nous avons déjà évoqué ce qu’est une extension WordPress : il s’agit d’un composant WordPress permettant d’ajouter une fonctionnalité non prévue dans WordPress. Il existe des milliers d’extensions qui, comme les thèmes, peuvent être gratuites ou payantes et peuvent être disponibles dans la bibliothèque officielle WordPress.org ou non.

Parmi les extensions installées lors de l’installation de OceanWP, il y a par exemple “WP Forms”. Il s’agit d’une extension permettant d’ajouter simplement des formulaires de contact. Il existe de très nombreuses autres extensions pour créer des formulaires de contact. Nous pouvons citer par exemple : Caldera Forms, Ninja Forms ou l’extension premium Gravity Forms recommandée pour des formulaires complexes.

Les addons

Certains composants WordPress ont des extensions qui leur sont dédiées, il s’agit en quelque sorte d’extensions d’extensions (ou d’extensions de thèmes). C’est le cas par exemple des plugins Ocean Extra et Ocean Demo Import installés précédemment. Il en existe aussi énormément pour Elementor, le page builder que nous utilisons ; cherchez simplement Elementor dans la bibliothèque d’extensions WordPress.org pour vous faire une idée !

Choisissez les extensions pertinentes pour votre projet

Les critères de choix d’une extension sont les mêmes que pour un thème :

  • La dernière date de mise à jour

  • Les notes et commentaires

  • La notoriété

  • La rapidité de chargement

  • L’aspect multilingue

  • Le support

  • La source

  • La qualité du design, la flexibilité et les fonctionnalités

N’hésitez pas à relire le chapitre associé si vous ne les avez plus en tête, car ces critères sont très importants !

On peut enfin distinguer deux types d’extensions.

Les extensions standard

Il s’agit d’extensions ajoutant des fonctionnalités essentielles à un site web et que vous allez utiliser sur quasiment tous vos projets.

Pour notre exemple, nous allons choisir :

  • “SEO Press” (ou Yoast SEO) pour optimiser le référencement naturel ;

  • “Broken Link Checker” pour être alerté en cas de lien cassé sur notre site ;

  • “Redirection” pour identifier les erreurs 404 et les rediriger vers des pages existantes ;

  • “ShortPixel” pour optimiser le poids des images ;

  • “Duplicate Page” pour dupliquer facilement une page, un article ou tout autre type de contenu ;

  • “Central color palette” pour définir de façon centralisée les couleurs disponibles dans les palettes de choix de couleur du thème, d’Elementor et de l’éditeur WordPress classique.

Toutes ces extensions sont disponibles sur WordPress.org. Installez-les donc directement depuis Extensions >> Ajouter, à l’aide du champ de recherche.

Ajouter une extension
Ajouter une extension

Les extensions spécifiques

Il s’agit d’extensions répondant à des besoins spécifiques au projet. Dans notre cas, nous avons prévu les fonctionnalités suivantes :

  • formulaire de contact

  • pop-up pour inscriptions newsletter (optionnel)

Elementor propose de base des modules pour créer des compteurs dynamiques et des carrousels d’images. Nous avons par ailleurs déjà installé une extension pour les formulaires, WP Forms. Il nous reste à chercher des extensions pour créer des pop-ups.

En faisant une recherche dans les extensions proposées sur WordPress.org, nous identifions l’extension “Hustle” permettant de créer des pop-ups.

Installez et activez donc cette extension avant de passer à la suite.

Nous avons maintenant tout ce qu’il faut pour créer notre site ! Nous allons voir dans le chapitre suivant comment utiliser ces différents composants pour créer nos contenus et personnaliser notre design.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite