• 15 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 05/12/2018

Donnez vie à votre formation

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous entrez dans la deuxième moitié du cours. Vous disposez de principes pour comprendre votre groupe et cadrer la relation avec vos apprenants. Voyons comment donner vie à votre séance de formation.

Façonnez un espace modulable

Commencez par le plus simple : prévoyez la disposition spatiale adaptée à la dynamique de chaque activité.

Evitez la classe en “autobus” qui rend difficile les échanges et le travail en groupe.

Evitez la classe en “autobus” qui rend difficile les échanges et le travail en groupe.

Choisissez la disposition en “U” pour le démarrage de votre formation. Vous souhaitez que tout le monde puisse vous voir et de pouvoir circuler facilement, pour créer le cadre relationnel avec vos apprenants.

La disposition en

Avec des apprenants aguerris aux pédagogies actives et/ou avec des petits groupes, vous pouvez disposer les tables directement en “îlots” (en ateliers). Choisissez cette disposition si les moments de pédagogie transmissive sont courts, et si les activités demandent du dynamisme (les apprenants circulent).

d

Si vous disposez de plus de places assises que de participants, l’idéal est de disposer un espace “mixte” avec différentes zones pour les différents temps de votre séance. Cela vous permettra par exemple de mettre des équipes en autonomie pendant que vous ferez un temps de transmission avec d’autres apprenants.

l

Pour des très petits groupes, je pratique souvent la disposition en "U" avec un bloc de tables (tous autour d'une table). D'ailleurs, je m'assois souvent au milieu des apprenants pendant les activités en équipe, ce qui me permet de ressentir comment ils vivent l'activité.

Préparez la salle avant la séance

  • Disposez la salle pour faciliter l’animation des premières activités (présentations, etc).

  • Enrichissez votre espace des ressources nécessaires aux différentes activités à venir : les murs comme espaces de travail, des tableaux, des post-its.

Bien préparer votre espace vous permettra de le rendre adaptatif au fur et à mesure des activités pédagogiques envisagées.

Faites évoluer le temps de votre formation

Rappelez-vous, vous avez défini votre cadre d'intervention. Ce cadre a trois dimensions :

  • Les objectifs d'apprentissage.

  • Votre plan de séance : ce sont vos choix d'activités pédagogiques.

  • Le cadre relationnel, qui instaure et maintient le climat de confiance.

Vous devrez faire évoluer votre cadre en fonction des rythmes naturels d'une formation :

  • Les rythmes biologiques de vos apprenants et les besoins de pauses. Rappelez-vous qu'un être humain ne peut pas se concentrer très longtemps de manière soutenue.

  • Les dynamiques de groupe (modèle de Tuckman) et les dynamiques individuelles.

Adaptez votre cadre temporel

Vous devrez mesurer les signes que vous renvoient vos apprenants, afin de pouvoir accélérer, ralentir, ou laisser le choix aux apprenants.

Ajustez les objectifs si nécessaire, en accord avec votre groupe et de façon transparente. Par exemple :

"Nous avons passé plus de temps que prévu sur cette étude de cas parce que j’ai senti que cela vous permettait de soulever des points cruciaux dans le fonctionnement de votre entreprise."

"Avec le temps qu’il nous reste, nous allons devoir faire un choix par rapport aux objectifs initiaux : soit j’expose les deux derniers points, soit vous approfondissez l’un des deux sujets à travers l’activité prévue, et pour l’autre je mettrai de la documentation à votre disposition. Que choisissez-vous ?”

Durant la séance de formation, il existe des moments "charnières", entre les activités pédagogiques ou au début et à la fin de la formation. Soigner ces moments vous permettra de maintenir un climat propice à l'apprentissage. Voyons cela tout de suite.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite