• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 26/08/2020

Analysez les compétences du bénéficiaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Là, vous entrez dans l’étape d’analyse des compétences, le noyau dur du bilan de compétences. Souvenez-vous de la métaphore où Valentine est un diamant brut et vous un diamantaire. Votre analyse, c’est l’équivalent des étapes de taille qui vont révéler toutes les facettes de Valentine !

Vous n’allez pas tailler votre pierre brutalement, vous allez commencer en douceur ! C’est pour cela que vous allez de préférence débuter avec elle par la courbe de satisfaction professionnelle 😉.  

Accompagnez l’analyse de la courbe de satisfaction professionnelle

 Avec son côté créatif et ludique, la réalisation de la courbe favorise la motivation et l’implication de Valentine dans la tâche. Ici, vous faites appel au langage visuel pour qu’elle représente son parcours professionnel et son parcours de vie privée.

Vous allez comme cela mobiliser chez elle une première réflexion sur son histoire et ses ressentis (positifs ou négatifs), c’est-à-dire son intelligence émotionnelle.

Voyons ensemble les points clés pour accompagner l’analyse de la courbe de satisfaction professionnelle de Valentine.

1-Proposez à Valentine de repérer les évènements marquant positifs ou négatifs de sa vie professionnelle et personnelle, ainsi que leur année, en remplissant le tableau qui se trouve dans le livret d’accueil. 

Tableau vierge des évènements de vie marquants.

Années

Évènements de vie professionnelle

Années

Évènements de vie personnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2-Puis, à l’aide du graphique, dites à Valentine d’évaluer son niveau de satisfaction pour chaque évènement professionnel et personnel, et de faire un point.

3-Ensuite, invitez-la à relier tous les points des évènements professionnels entre eux avec une couleur, et d’une autre couleur tous les points des évènements personnels.

4-Cela donne le tracé symbolique de ses parcours de vie, avec des pics pour les évènements positifs et des creux pour les évènements négatifs.

5-Laissez-la un instant regarder ses courbes.

6-Puis demandez-lui ce qu’elle en pense spontanément, si elle arrive déjà à faire des liens entre ses deux courbes, par exemple lorsqu’elles se rejoignent ou s’entrecoupent.

Maintenant que vous connaissez les étapes pour accompagner l’analyse de la courbe de satisfaction professionnelle de votre bénéficiaire, voyons concrètement comment cela se fait avec Valentine.

 Voici le tableau et les courbes réalisés par Valentine :

Années

Évènements de vie professionnelle

Années

Évènements de vie personnelle

2002

1er job étudiant : employée dans un magasin d’ameublement (8 h/sem)

2002

Entrée à la fac d’histoire de l’art, 1er appart

2005

Passage à 24 h/sem dans le magasin

2005

Obtention de ma licence, rencontre de mon conjoint

2006

Changement de boulot, vendeuse 30 h/sem en boutique de chaussures, plusieurs CDD

2006

Installation en ménage

2008

Changement de boulot, vendeuse temps plein en grand magasin rayon chaussures, plusieurs CDD

2007

Conjoint change de travail (cuisinier) pour usine en intérim

2009

CDI temps plein au magasin au rayon chaussures

2010

Conjoint embauché à l’usine, Achat appart

2011

Changement de rayon pour vêtements haut de gamme

2011

Conjoint accident de travail + arrêt de travail longue durée

2014

Changement de rayon pour vêtements enfant

2013

Conjoint reprise en poste aménagé

2017

Conflits avec manager, avertissement

2016

Envie de bébé +++, pb santé

2017

Arrêt de travail

2017

Opération

2018

Envie de changer de voie

2019

Bébé, congés maternité + parental, conjoint bilan de compétences

Après avoir dessiné ses courbes, Valentine vous dit d’elle-même :

En fait je vois, mais je le savais déjà, que je suis plus heureuse dans ma vie privée que dans ma vie professionnelle… À la base j’ai commencé à travailler pour financer mes études en histoire de l’art. C’était bien, mais pendant mes années de licence je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de débouché dans ce secteur et que c’était en fait éloigné de ce que j’aime. Moi, j’aime les métiers manuels, être au contact des gens. Après, j’ai rencontré mon conjoint et la vie a suivi son cours. Ce qui comptait pour moi à ce moment c’était d’être indépendante, adulte. Donc j’ai continué à travailler dans le commerce, là où j’avais de l’expérience. Mais depuis le moment où j’ai voulu un enfant, je me suis dit que je ne pouvais pas faire ce travail toute ma vie. Et l’arrivée de ma fille me donne encore plus envie de changer, pour montrer l’exemple à ma fille… C’est pareil pour mon conjoint, il a fait un bilan de compétences l’année dernière. C’est lui qui m’a donné l’idée d’en faire un aussi.

Ce que vous tirez de l’analyse de Valentine, c’est que :

  • le commerce a été choisi par la « force des choses » et non par réel intérêt ;

  • elle aime les métiers manuels et de contact, plutôt orientés vers l’art ;

  • elle est dans une dynamique de changement, comme son conjoint ;

  • elle a le soutien de son conjoint ;

  • être un exemple pour son enfant la motive.

Grâce aux évènements identifiés et au tracé des courbes, Valentine fait son analyse personnelle et dégage des renseignements qui seront utiles pour la poursuite de son développement professionnel.

Si toutefois votre bénéficiaire n’arrive pas à faire ses propres conclusions, aidez-le en demandant :

  • ce qu’il considère comme des évènements satisfaisants et moins satisfaisants ;

  • comment, selon lui, ses choix ont influencé ses courbes ;

  • comment, selon lui, les deux courbes se sont influencées mutuellement.

Traduisez les réalisations professionnelles et extra-professionnelles du bénéficiaire en compétences

 Avec la courbe de satisfaction, vous avez préparé le terrain pour commencer à analyser les compétences de votre bénéficiaire. Rentrons maintenant dans le vif du sujet : examiner les réalisations professionnelles et extra-professionnelles que votre bénéficiaire a décrites sur son livret d’accompagnement.

Voici pour vous une liste non exhaustive classée par thèmes.

Thèmes

Verbes possibles

Administrer

Classer, compter, enregistrer, établir, gérer, inventorier, ranger, recenser, régir, répertorier, trier

Chercher

Analyser, consulter, diagnostiquer, enquêter, étudier, examiner, expérimenter, observer, prospecter, rechercher, sonder

Communiquer

Dialoguer, discuter, échanger, écouter, exprimer, exposer, informer, interviewer, négocier, partager, rédiger, renseigner, transmettre

Conseiller

Aider, clarifier, comprendre, éclairer, guider, inciter, orienter, préconiser, proposer, recommander

Contrôler

Apprécier, enquêter, éprouver, évaluer, examiner, expérimenter, mesurer, prouver, superviser, surveiller, tester, valider, vérifier

Créer

Adapter, améliorer, concevoir, construire, élaborer, imaginer, innover, inventer, renouveler, transformer, solutionner

Décider

Arrêter, choisir, conclure, définir, déterminer, éliminer, fixer, juger, opter, régler, résoudre, trancher

Développer

Accroître, améliorer, augmenter, commercialiser, conquérir, élargir, enrichir, étendre, implanter, lancer, progresser, promouvoir

Diriger

Animer, conduire, déléguer, gouverner, guider, impulser, inspirer, instituer, manager, piloter, présider

Former

Animer, apprendre, conduire, développer, éduquer, entraîner, éveiller, exercer, instruire, sensibiliser, transformer

Gérer

Acquérir, amortir, assainir, budgéter, comptabiliser, consolider, économiser, équilibrer, exploiter, investir, optimiser, rentabiliser

Négocier

Acheter, arbitrer, argumenter, conclure, consulter, convaincre, démontrer, discuter, influencer, persuader, placer, proposer, sélectionner

Organiser

Aménager, anticiper, arranger, coordonner, distribuer, établir, planifier, préparer, prévoir, programmer, répartir, structurer

Produire

Accomplir, achever, appliquer, créer, effectuer, fabriquer, exécuter, faire, réaliser

Voici ce que Valentine a écrit dans les rubriques du livret d’accompagnement :

a. Quelle est ma formation ?

Bac littéraire, licence Histoire de l’art, cours du soir de dessin et peinture

b. Dans mes précédents emplois, concrètement en quoi consistait mon travail ? Qu’est-ce que je faisais réellement ? Soyez précis dans votre description.

En tant que vendeuse en prêt-à-porter enfant, je conseillais les clients sur les tailles, les produits, je leur créais des cartes de fidélité, renseignais sur les offres du moment, marquais les retouches, je les encaissais, je rangeais et organisais mon rayon.

c. Quelles étaient mes responsabilités ? Qu’est-ce que je devais respecter ? Qu’est-ce qu’on attendait de moi à ce poste ?

Tous les jours, je devais contrôler ma caisse, mon stock de vêtements, j’avais un objectif de chiffre d’affaires, de cartes de fidélité à faire, et de nombres d’articles à vendre par client.

d. Quelles aptitudes personnelles avez-vous exploitées ou développées dans vos emplois ?

J’ai dû faire appel à mon sens de l’écoute et développer mes arguments pour être force de proposition pour répondre correctement aux demandes des clients ; et mon sens de l’organisation.

e. Vos expériences extra-professionnelles : Qu’avez-vous effectué / réalisé ? Quelles responsabilités avez-vous eues ? Quelles aptitudes personnelles avez-vous exploitées ou développées ?

Chaque année, j’organise l’anniversaire de mon filleul. Cette année pour ses 4 ans, je l’ai organisé sur le thème de la piraterie. J’ai fait le gâteau et la déco. Et j’ai préparé des activités pour ses copains et lui : fabrication d’accessoires de déguisement et chasse au trésor.

Exploitez les informations données par Valentine, en :

  • vous appuyant de votre liste de verbes d’action ;

  • reformulant ses propos en compétences.

Voyons par exemple avec Valentine, notre bénéficiaire ; cela donne les formulations :

Propos de Valentine

Compétences formulées

« Je renseignais sur les offres du moment »

Informer les clients des offres promotionnelles lors des opérations commerciales

« Et j’ai préparé des activités pour ses copains et lui : fabrication d’accessoires de déguisement et chasse aux trésors. »

Animer un groupe de jeunes enfants lors d’activités ludo-éducatives

Ensuite, vous utilisez votre connaissance du marché de l’emploi et de la formation et cherchez dans quels métiers, quelles entreprises il y a besoin de ces capacités, savoirs, qualités.

Décelez les compétences ignorées avec l’entretien d’explicitation

 À l’aide du livret d’accompagnement, votre bénéficiaire va vous raconter son parcours. Mais souvent, le récit peut être vague, général ou banal. Le bénéficiaire ne rentre pas suffisamment dans le détail, c’est là que vous pouvez faire appel aux techniques de l’entretien d’explicitation.

Ici, il ne s’agit pas de faire un entretien d’explicitation en tant que tel, mais d’en utiliser les techniques tout au long du bilan de compétences pour aider votre bénéficiaire à formuler avec ses mots le détail de sa pensée !

Il vous sera en particulier utile pour décortiquer le CV de votre bénéficiaire, et l’aider à remplir les tableaux de synthèse des emplois occupés figurant dans le livret.

Les techniques d’entretien d’explicitation, c’est quoi ?

Techniques

Postures, comportements

Quand

Poser le cadre de votre échange

Dire ce que vous allez faire ensemble : l’aider à décrire avec ses mots ses différentes réalisations professionnelles et extra-professionnelles, pour faire émerger ses compétences

Rappeler vos principes éthiques : respect de la personne, des limites du rôle professionnel.

Au début de l'échange

 

 

Écouter ouvertement avec attention et vigilance

Est-ce que le bénéficiaire évoque une action vécue, une activité réalisée ?

Est-ce que ce qu’il dit est détaillé ? Les points sont-ils exprimés de manière trop globale ou générale ?

A-t-il tout rapporté ? A-t-il fait le tour de l’activité ? Les informations données sont-elles partielles ?

Pendant l’échange

Aider à accéder à la mémoire concrète, procédurale

Relancer (questions, reformulations) sur les points vagues, peu clairs, sur les informations partielles.

Faire référence à une tâche réelle, focaliser sur l’action.

Questionner les gestes, poser des questions descriptives.

Pendant l’échange

Valider la complétude de l’information

Reprendre les mots du bénéficiaire pour formuler le message sur la tâche ou la compétence.

Votre reformulation correspond-elle à ce qu’il a expérimenté / réalisé ?

La compétence est-elle décrite avec :

Verbe d’action + objet de l’action + contexte

La compétence doit-elle être formulée autrement ?

Pendant l’échange et à la fin de l’échange

Voici comment faire avec Valentine :

Par exemple sur son livret, dans les tâches assumées elle est restée superficielle en écrivant «je rangeais mon rayon ».

1/Posez le cadre de votre échange

J’aimerais que l’on revienne ensemble sur ce que vous avez écrit là : «je rangeais mon rayon » … Pour que l’on puisse cibler au mieux à quelles compétences cela peut renvoyer. Pouvez-vous m’en dire plus ?

2/Écoutez ouvertement avec attention et vigilance

- Oui bien sûr, en fait tous les jours je passais deux à trois heures à arranger le rayon dont je m’occupais, pour qu’il soit vendeur.

-  Vous parlez de quel rayon ?

- Du rayon des chaussures.

3/Aidez à accéder à la mémoire concrète, procédurale

- Qu’est-ce que vous entendez par « arranger votre rayon pour qu’il soit vendeur », pouvez-vous me décrire exactement comment vous procédiez ?

- Ha oui, en fait j’exposais les chaussures et les mettais par familles de chaussures, bottes, escarpins, sandales, je les triais et rangeais par taille pour que les clients puissent trouver rapidement ce qu’ils cherchaient…

4/Valider la complétude de l’information

- D’accord, je comprends mieux, dites-moi si je me trompe, donc vous organisiez le rayon de chaussures afin de faciliter leur vente.

- Oui, c’est tout à fait ça. 

Votre rôle de conseiller consiste à canaliser le bénéficiaire tout en maintenant une qualité de dialogue dans l’ouverture et la confiance. Ici, vos interventions guident ses propos et le recentrent sur lui. Vos interventions seront certes directives, mais dirigées vers les actions qu’il a réalisées, ses expériences, pour le ramener vers l’objectif du bilan de compétences.

Vous savez maintenant analyser et repérer les compétences de Valentine. Bravo 🎉 ! Pour que son bilan soit complet, vous devez aussi explorer ses motivations. Pour cela, vous vous appuierez  sur des outils comme le questionnaire et l’enquête. C’est ce que nous allons voir dans la prochaine étape 😊. 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite