• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 13/08/2014

Fonctionnalités supplémentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Ce chapitre est un peu particulier puisqu'il ne présente pas une action particulière sur votre système d'exploitation ou une application en particulier mais plutôt un rapide tour d'horizon sur les nouvelles fonctionnalités de Mavericks, qui se relèvent être très pratiques dans la vie de tous les jours. Ce chapitre n'a rien de compliqué si vous avez suivi le cours en entier, puisque l'ensemble de ces fonctionnalités ont pour but d'être extrêmement faciles à utiliser.

Je vous parlerai notamment du centre de notification qui vous permet de recevoir des alertes pour tous les évènements importants qui ont lieu sur votre système d'exploitation et dans vos applications. Nous verrons également l'intégration de Twitter et de Facebook dans le centre de notification. Nous verrons aussi la nouvelle fonctionnalité « Dictée » qui est une reconnaissance vocale directement intégrée dans Mavericks. Enfin nous verrons les applications Rappels, Notes et Plans qui se trouvent être extrêmement simples à utiliser mais qui méritent quelques lignes les concernant ; nous découvrirons également l'application iBooks.

Centre de Notifications

Le centre de notifications vous permet d'afficher des alertes concernant certaines applications, cette fonctionnalité est disponible depuis OS X 10.8 (Mountain Lion), la version précédant Mavericks. Les notifications s'affichent en haut à droite de votre écran pendant quelques secondes afin de vous alerter de quelque chose sans pour autant vous déranger trop longtemps. L'ensemble de ces notifications est stocké dans le centre de notifications. Toutes les applications n'intègrent pas encore cette fonctionnalité mais les développeurs d'applications adaptent peu à peu leurs applications pour que celles-ci fonctionnent avec le centre de notifications.

Gérer le centre de notifications

Les options du centre de notifications sont accessibles via les Préférences Système dans la section Personnel. L'interface des options ressemble à celle-ci (voir la figure suivante).

Afficher le bouton Partage
Afficher le bouton Partage

Dans la barre latérale, on retrouve l'ensemble des applications qui fonctionnent avec le centre de notification. On retrouve bien sûr des applications présentes lors de l'installation de Mavericks (Mail, Calendrier, FaceTime, ...) mais certaines applications externes comme Google Chrome ou Transmission fonctionnent déjà avec le centre de notifications.

Lorsque vous sélectionnez une application quelconque dans la liste, les options sont très limitées et sont presque identiques pour chaque application. Prenons l'exemple de l'application Safari.

Afficher des alertes
Afficher des alertes

Vous pouvez choisir la forme des alertes pour l'application, le nombre d'éléments maximum dans le centre de notifications ainsi que le choix d'émettre un son lors d'une notification. Comme vous le voyez, le nombre d'options disponible se compte sur les doigts de la main. ;)

Le centre de notifications

Liste des notifications

Pour accéder au centre de notifications à proprement parler, il faut cliquer sur l'icône tout en haut à droite de la barre des menus. 

Centre de notification
Centre de notification

Vous devriez voir apparaître un grand bandeau noir sur la droite de votre écran avec, si vous en avez, toutes les notifications que vous avez reçues de vos différentes applications.

Le centre de notifications
Le centre de notifications

En cliquant sur une notification en particulier, celle-ci vous redirigera vers l'application en question ou vers l'endroit qui concerne la notification. Pour supprimer l'ensemble des notifications qui concernent une application, il suffit de cliquer sur la petite croix à droite du nom de l'application.

Mettre en veille le centre de notification

Vous pouvez également facilement désactiver le centre de notifications pendant quelques heures si vous ne voulez pas être dérangé par des notifications intempestives. Pour faire cela, il suffit de remonter tout en haut du centre de notification avec l'aide de la molette de votre souris (ou avec deux doigts sur votre trackpad) pour voir apparaître l'option, il vous suffit de cliquer sur le petit bouton bleu pour désactiver le centre pendant une journée mais, vous pouvez le réactiver quand vous le voulez en re-cliquant sur le petit bouton.

Afficher les alertes et les bannières
Afficher les alertes et les bannières

La fonction partage

Une autre des nouvelles fonctionnalités qui rejoint le centre de notifications que nous avons vu au-dessus est la connexion possible entre OS X et les deux réseaux sociaux Twitter et Facebook. Si vous n'utilisez aucun de ces deux services, vous pouvez simplement passer votre chemin et ne pas tenir compte de cette partie. Pour les autres comme vous le savez peut-être, Apple essaye d'intégrer de mieux en mieux les réseaux sociaux dans ses différents OS. Tout a commencé avec iOS 5 et l'intégration de Twitter dans cette version. Depuis iOS 6, Facebook a rejoint le mouvement. Pour OS X, il a fallu attendre OS X 10.8 (Mountain Lion) pour voir apparaître Twitter et Facebook dans le système d'exploitation. Le partage ne se limite cependant pas à ces deux réseaux sociaux, mais ils forment la pierre angulaire de ce nouveau système.

Actuellement l'intégration reste bien moins poussée que dans iOS, mais vous pouvez d'ores et déjà envoyer des statuts Facebook ou des tweets via le centre de notifications. Le but étant de rejoindre l'intégration de iOS 6 où d'autres applications peuvent dialoguer directement avec Twitter et Facebook sans passer par un site internet externe. Nous allons donc voir comment ajouter un compte Facebook et Twitter sur notre Mac et nous allons envoyer notre premier tweet depuis le centre de notifications.

Ajouter un compte

Je vais prendre dans la suite l'exemple de Twitter, mais le principe est exactement le même pour l'ajout d'un compte Facebook. La première chose à faire est de se rendre dans les « Préférences Système » puis dans « Mail, Contacts et Calendrier ». Si vous vous souvenez, nous sommes déjà venus ici pour l'ajout d'un compte mail dans la partie sur Internet. L'écran devrait ressembler à ceci (voir la figure suivante).

Ajouter un compte de messagerie instantanée
Ajouter un compte de messagerie instantanée

Il suffit de sélectionner le type de compte qui vous intéresse entre Twitter et Facebook.

Ajouter un compte Twitter
Ajouter un compte Twitter

Il vous suffit ensuite d'entrer les informations relatives à votre compte Twitter et/ou Facebook pour finaliser l'ajout du compte, rien de bien compliqué comme je vous l'avais dit. Maintenant nous allons envoyer notre premier tweet (ou premier statut) via le centre de notifications.

Envoi d'un message via le centre de notifications

Normalement les boutons de partage devraient être activés dans le centre de notification. Si ce n'est pas le cas il faut vous rendre dans les préférences du centre de notifications et y cocher l'option relative aux boutons de partage. Une fois que vous aurez fait cette étape, rendez-vous dans le centre de notifications et regardez tout en haut de celui-ci : vous devriez voir un ou deux boutons relatifs aux réseaux sociaux que vous aurez ajoutés.

Partager sur Facebook et Twitter
Partager sur Facebook et Twitter

En cliquant sur l'un des deux boutons, vous devriez voir apparaître quelques lignes vous permettant de rédiger votre message (en l'occurrence ici un tweet), puis il vous suffira de cliquer sur le bouton « Envoyer » pour envoyer votre message sur votre réseau social favori.

Publier un tweet
Publier un tweet

Partager un élément dans une application

Une autre nouveauté liée à ce nouveau système de partage est sûrement l'intégration poussée dans la plupart des applications Apple de la fonction partage : en regardant un peu partout sur les différentes applications vous devriez trouver une icône semble à celle-ci :

Le bouton : Partage
Le bouton : Partage

En citant en vrac on retrouve ce bouton dans Safari, Aperçu, Notes, Quick Time et même dans Finder !

Le partage ne se limite pas uniquement aux deux réseaux sociaux précédents, mais à un ensemble de services comme les mails ou encore l'application Messages (que nous verrons un peu plus loin). Selon la nature du contenu (image, texte, vidéo) le partage ne peut pas s'effectuer via les mêmes applications, mais on retrouve le plus souvent Twitter, Facebook et Mail.

Exemple de partage dans Safari
Exemple de partage dans Safari

Pour illustrer cette fonction, si j'ai envie de partager l'adresse de ce tutoriel via Twitter, il suffit de me rendre à l'adresse du tutoriel sur mon navigateur (ici Safari) et de cliquer sur le bouton partage relatif à Twitter. Une fenêtre devrait apparaître au premier plan vous proposant de rédiger quelques mots en plus de votre lien, il suffit ensuite de cliquer sur « Envoyer ».

Partager une image sur Facebook et Twitter
Partager une image sur Facebook et Twitter

Mode Dictée

Depuis OS X 10.8 (Mountain Lion), le système d'exploitation d'Apple intègre un système de reconnaissance vocale directement dans le système sans passer par une application externe. Ce type de fonctionnalités a le mérite de n'être dépendant d'aucune société externe. Cela assure l'intégration avec le maximum d'applications tierces, ce qui peut ne pas être le cas d'applications externes qui ne sont pas toujours compatibles avec un maximum de services. Apple essaye de plus en plus d'intégrer des services communs entre iOS (le système d'exploitation mobile) et OS X : on trouve Siri dans iOS qui est une reconnaissance vocale intelligente. 

Concrètement nous allons nous intéresser principalement au système « Dictée », qui va vous permettre parler dans un micro pour que le système d'exploitation traduise vos paroles en texte écrit sur l'ordinateur. Comme je vous l'ai dit, l'avantage de ce système est qu'il peut être utilisé dans toutes les zones où vous devez normalement taper du texte avec votre clavier. Vous pourrez donc renommer un dossier avec votre voix, écrire un document sur Pages ou encore écrire un mail.

Activer Dictée

L'activation de Dictée s'effectue dans les Préférences Système dans le menu : « Dictée et parole ». Il suffit d'activer le service, comme c'est indiqué sur la figure suivante.

Préférences Système : Dictée et Parole
Préférences Système : Dictée et Parole

Il faut également que vous pensiez à une combinaison de touche simple pour activer rapidement la reconnaissance vocale sans avoir à vous souvenir du raccourci et sans avoir besoin d'effectuer des manipulations compliquées. Pour ma part j'aime beaucoup le raccourci suivant : appuyer deux fois sur l'une des touches Cmd ⌘. Avec ce raccourci, vous ne risquez pas d'activer le service par inadvertance sans avoir pour autant à appuyer sur 10 touches différentes en même temps.

Utiliser le service

Premier exemple avec Safari

Je vais supposer dans la suite que vous avez choisi le même raccourci que moi, si ce n'est pas le cas souvenez vous du vôtre, cela peut-être utile ! Pour expérimenter cette fonctionnalité, nous allons nous rendre tout d'abord dans Safari pour y effectuer une recherche. Une fois que vous aurez lancé Safari, cliquez dans la barre d'adresse en haut du navigateur et appuyez deux fois sur la touche Cmd ⌘ assez rapidement. Vous devriez voir apparaître une petite image près de la barre de recherche. Cette icône indique que Dictée attend que vous parliez (voir la figure suivante).

Dictée dans Safari
Dictée dans Safari

Après que vous ayez parlé, il faut appuyer sur la touche Entrée ⏎ pour valider ce que vous avez dit. Dictée consulte ensuite les serveurs d'Apple pour comprendre au mieux votre phrase à l'aide des différents algorithmes. Pendant ce temps, vous devriez voir cette icône (voir figure suivante).

Dictée tente de reconnaître ce que vous dites
Dictée tente de reconnaître ce que vous dites

Dans mon exemple, j'ai simplement dit « Bonjour » et Dictée m'affiche bien ce que j'ai demandé. J'ai pris ici l'exemple d'un simple mot pour commencer, mais le résultat est bien là !

Dictée a bien reconnu ce que vous avez dit
Dictée a bien reconnu ce que vous avez dit
Deuxième exemple avec TextEdit

Dans mon deuxième exemple j'utilise TextEdit, l'éditeur de texte que nous avons vu dans la première partie de ce cours. Dans cet exemple très imagé, vous pouvez voir que j'ai dicté à Dictée une phrase entière avec un signe de ponctuation à la fin. Dictée gère parfaitement les symboles et arrive relativement bien à comprendre quand vous parlez du mot ou du signe de ponctuation ; de plus l'application sait reconnaître des signes de ponctuation comme le point-virgule qui regroupe deux mots-ponctuations. ;)

Exemple de l'utilisation de Dictée dans TextEdit
Exemple de l'utilisation de Dictée dans TextEdit

Rappels, Notes & Plans

Dans cette dernière partie, je vais rapidement vous parler de trois applications de Mavericks, qui ont officiellement fait leur apparition depuis OS X Mountain Lion :

  • Rappels

  • Notes

  • Plans

Si vous utilisez déjà un appareil sous iOS comme un iPhone, les trois applications devraient vous être familières. Cette similarité entre les applications iOS et OS X est une volonté d'Apple d'harmoniser son écosystème afin de pouvoir mieux synchroniser entre-eux les différents appareils de la marque, et ainsi de ne dépendre d'aucun service et appareil externe. Comme vous vous en doutez, toutes les notes et les rappels que vous avez enregistrés sur votre iPhone sont également consultable sur votre Mac, pour peu que vous ayez renseigné le même Apple ID pour les différents services.

Rappels

L'application Rappels comme son nom l'indique vous permet de vous rappeler des actions à entreprendre. Cette application se synchronise avec son homologue sur iOS ce qui vous permet d'enregistrer quelque chose en déplacement et de le retrouver en rentrant chez vous dans votre ordinateur. En plus de pouvoir noter des rappels, l'application permet d'envoyer ces rappels dans des situations particulières :

  • à une date particulière ;

  • à une position particulière de l'utilisateur.

La deuxième possibilité est surtout utile quand vous possédez un appareil mobile Apple comme un iPhone, car celui-ci est constamment connecté à Internet et son GPS est souvent activé. Un rappel peut posséder deux statuts : tâche en attente ou tâche effectuée. Nous allons tout d'abord ajouter une nouvelle tâche, il suffit pour cela de cliquer un peu n'importe où dans l'interface (voir la figure suivante).

L'application Rappels
L'application Rappels

En cochant la petite case à gauche de la tâche, on dit à l'application que la tâche est effectuée, celle-ci va alors passer dans la partie « Terminé » et seules les tâches non-effectuées seront affichées. Si vous avez coché cette case sans le faire exprès, vous pouvez revenir en arrière en décochant celle-ci tout simplement (voir la figure suivante).

Liste des tâches terminés
Liste des tâches terminées

Notes

Le concept de Notes est encore plus simple que celui de Rappels. Une note est un simple petit message texte stocké dans une application que vous pouvez consulter rapidement. Comme pour Rappels, les notes sont synchronisés via iCloud et vous pouvez les lire sur vos autres appareils. Si vous êtes un ancien utilisateur de Mac OS X, cette application vous rappellera Aide-Mémoire, qui reprenait le même concept sous forme de notes sur votre bureau. Vous pouvez mettre votre texte en forme grâce au menu « Format » et même ajouter des images en faisant glisser celles-ci directement dans votre note (voir la figure suivante).

L'application Notes
L'application Notes

Si Notes vous suffit, pas de problème ! Si en revanche vous recherchez une application un peu plus évoluée, vous pouvez regarder du côté d'Evernote qui a le mérite de se synchroniser avec l'application iOS mais aussi avec l'application Android et Windows. L'interface de Notes est très similaire à celle de Messages ou de Rappels avec un bandeau gauche qui résume l'ensemble des notes et la partie de droite qui vous permet de lire et modifier une note.

Plans

L'application Plans est une application qui vous permet de préparer vos itinéraires, et consulter les points d'intérêts à travers le monde en quelques clics. Ce type d'application existe déjà sur iOS (Plans ou Google Maps) et directement sur Internet avec Google Maps. L'intérêt de cette application est d'être directement intégrée dans le système d'exploitation pour communiquer plus facilement avec les autres éléments du système (Contacts, Calendrier…)

L'interface de Plans
L'interface de Plans
Les vues

Plans propose trois vues différentes pour afficher la carte principale :

  • Standard : affichage sous la forme d’un plan illustré.

  • Satellite : affichage sous la forme d’une image photographique aérienne.

  • Hybride : affichage sous la forme d’une vue aérienne, sur laquelle est superposé un plan illustré.

Vous pouvez facilement passer d'une vue à l'autre en cliquant sur l'une des trois vues en haut de l'application (voir les figures suivantes).

Standard
Standard

Hybride
Hybride
Satellite
Satellite

Itinéraire

L'intérêt principal de Plans est de vous permettre de préparer vos itinéraires simplement et rapidement. Il vous suffit de cliquer sur le bouton « Itinéraire », en haut à gauche de la fenêtre. Une barre latérale s'ouvre à gauche, vous demandant de renseigner le point de départ et d'arrivée. Après quelques instants de calcul, Plans affiche plusieurs itinéraires ainsi l’itinéraire détaillé dans la barre latérale (voir la figure suivante).

Itinéraire entre Grenoble et Paris
Itinéraire entre Grenoble et Paris

Nous venons de faire un rapide tour du propriétaire, Plans propose d'autres fonctionnalités que je vous invite à découvrir par vous-même.

Messages et FaceTime

Dans cette section, nous allons voir plus en détails deux logiciels très important sous OS X Mavericks : Messages et FaceTime. Si vous utilisez également un iPhone, vous devez connaître de nom ces deux logiciels puisqu'on retrouve l'équivalent sous iOS. Pour pouvoir utiliser ces deux logiciels, vous devez disposer d'un compte AppleID, cependant si vous avez suivi ce tutoriel depuis le début, vous devriez en avoir un depuis quelques temps déjà.

Messages

Présentation de l'application

L'application Messages comme son homologue iMessage sur iOS vous permet de discuter gratuitement entre différent terminaux tournant sous iOS et OS X sans avoir à souscrire à un abonnement téléphonique. Ce service, disponible au début sous iOS, avait pour but de concurrencer un système similaire chez son concurrent BlackBerry avec le système BlackBerry Messenger. Aujourd'hui, ce genre de service devient un peu désuet devant l'essor des forfaits téléphoniques avec SMS illimités. Cependant, ce service peut se révéler pratique si vous n'avez pas votre iPhone sous la main pour contacter un ami qui en possède un.

Message remplace également une ancienne application de Mac OS X, iChat, qui permettait de communiquer avec certains protocoles de messageries instantanés comme AIM ou Google Talk. Si vous avez configuré votre compte Gmail dans les préférences Mail par exemple, il devrait également être connecté avec Messages sans que vous ayez à faire quoique ce soit. Si vous avez lancé Message, vous devriez également être connecté à tous vos comptes de messagerie instantanées.

L'interface reste très simple, avec à gauche la liste des conversations et sur la droite la conversation en cours. Cette interface mélange l'ensemble des protocoles de messagerie instantanées (iMessage, Google Talk, AIM) (voir la figure suivante).

L'interface de Messages
L'interface de Messages

Si vous êtes un ancien d'iChat et que vous souhaitez retrouver la liste des contacts connectés comme dans l'ancienne version, celle-ci est disponible dans le menu « Fenêtre » > « Amis ». Elle n'affiche cependant pas les contacts « connectés » sur iMessage puisque ce type de statut n'existe pas dans iMessage (voir la figure suivante).

Liste d'amis dans Messages
Liste d'amis dans Messages

.

Configuration et gérer plusieurs comptes avec Messages

Dans le menu « Fichier » > « Préférences », vous pouvez avoir accès aux préférences de Messages et notamment la gestion des comptes de messageries instantanées qui sont enregistrés dans Messages (voir la figure suivante).

Préférences Messages
Préférences Messages

Si vous possédez des contacts avec plusieurs comptes de messageries instantanées (iMessage et Google Talk) par exemple, vous pouvez décider avec quel compte discuter et même changer de service en plein milieu d'une conversation. Bien-sûr, pour recevoir le nouveau message votre correspondant doit être connecté sur le service en question (par exemple Google Talk). Pour changer de service de messagerie, il suffit de cliquer sur le nom du contact, vous verrez y apparaître l'ensemble des services qu'utilise cet utilisateur et vous pourrez sélectionner le service que vous souhaitez (voir la figure suivante).

Liste des services disponibles
Liste des services disponibles

Le changement de service se fait presque de manière invisible pour l'utilisateur, seul un petit message l'informe dans la conversation et l'avatar de l'utilisateur peut éventuellement changer s'il en utilise un différent sur un autre service (voir la figure suivante).

Une conversation dans Messages
Une conversation dans Messages

FaceTime

FaceTime est le complémentaire de Message puisqu'il vous permet de discuter gratuitement avec vos contacts qui disposent d'un appareil Apple tournant sous iOS ou OS X avec l'aide de la vidéo et de l'audio. Normalement, tous les appareils Apple récent dispose d'un microphone et d'une webcam intégrée. Vous n'avez donc pas à vous soucier des détails techniques pour faire fonctionner ce logiciel. On peut mettre ce logiciel en parallèle de Skype qui intègre FaceTime et Messages dans la même application.

Avec FaceTime, vous pouvez donc organiser des appels vidéos ou audio avec vos contacts qui disposent d'un appareil Apple. L'interface d'utilisation se veut très simple d'utilisation afin de vous faciliter l'utilisation du logiciel au quotidien. Sur la figure suivante, vous pouvez observer l'interface de l'application.

Écran principal de FaceTime
Écran principal de FaceTime
Premier lancement de l'application

Lors du premier lancement de l'application FaceTime, celle-ci vous demande de vous connecter avec vos identifiants Apple, afin de pouvoir notamment se synchroniser avec vos carnet d'adresses ainsi qu'avec les services d'Apple (voir la figure suivante).

Connexion avec votre identifiant AppleID
Connexion avec votre identifiant AppleID

Le second panneau va vous demander quelle adresse et numéro de téléphone voulez-vous utiliser avec FaceTime. Ce sont les adresses sur lesquelles vos contacts pourront vous contacter. Par exemple, si vous disposez d'une adresse e-mail et d'un numéro de téléphone, il suffira à vos contacts de disposez de l'adresse e-mail ou du numéro de téléphone pour vous contacter. Cela permet d'échanger avec des personnes sans avoir besoin de leur fournir votre numéro de téléphone par exemple.

Choix des adresses et numéros de téléphones
Choix des adresses et numéros de téléphones
Lancer une conversation avec FaceTime

Maintenant que vous avez configuré FaceTime, vous devriez avoir devant vous une fenêtre qui ressemble à la fenêtre que nous avons vu au début de cette partie. Vous devriez normalement y voir la liste de vos contacts.

Nous avons deux possibilités pour appeler l'un de vos contacts :

  • faire une conversation uniquement audio ;

  • faire une conversation audio/vidéo.

Ces deux possibilités se caractérisent de manière claire à droite de chaque contact. Comme sur la figure suivante, l'application vous propose deux options.

Différents choix pour contacter quelqu'un
Différents choix pour contacter quelqu'un

Il vous suffit alors de cliquer sur l'un des deux boutons pour lancer automatiquement un appel avec cette personne, suivant le type d'appel que vous décidez de lancer, la fenêtre de conversation sera différente.

iBooks

Encore une fois, c'est une application qui nous vient d'iOS qui apparaît sous OS X : iBooks. Comme son nom l'indique, cette application vous permet de consulter et lire les eBooks que vous avez acheté sur l'iTunes Store (ou une autre plateforme) directement sur votre Mac.

T'es marrant toi, mais c'est quoi un eBook ?

Un eBook est un livre au format numérique, en français on parle de livre numérique. C'est un format de fichier qui permet de stocker l'ensemble d'un livre sur votre ordinateur, tablette ou smartphone. Le gros avantage d'un livre numérique est probablement son encombrement très réduit, de plus on peut rendre ces livre numérique plus interactif qu'un simple livre papier en y intégrant des vidéos ou des animations, quelque chose d'impossible pour un livre classique.

Ce cours est disponible sous forme d'eBook afin de faciliter sa lecture sur un smartphone ou une tablette par exemple, dans la suite de ce chapitre nous prendrons comme référence la version numérique de ce cours afin de vous guider dans les différentes manipulations que je vais présenter.

iBooks Store

L'interface d'iBooks se décompose en deux grandes parties : la bibliothèque qui contient l'ensemble des livres que vous avez acheté et l'iBooks Store qui vous permet de consulter et d'acheter des livres numériques. Nous nous intéresserons tout d'abord à cette partie, car je considère que vous ne disposez pas encore d'un livre numérique dans votre bibliothèque, si vous en possédez déjà un, vous pouvez sauter cette partie et aller directement à la manipulation d'iBooks.

La page principale de l'iBooks Store vous propose une liste des nouveautés et des livres à ne pas manquer (voir la figure suivante).

L'iBooks Store
L'iBooks Store

Pour effectuer une recherche sur un livre, vous pouvez utiliser le champ de recherche qui se trouve en haut à droite de la fenêtre de l'application. Vous pouvez voir que j'ai déjà commencé à taper le contenu de ma recherche, dans mon cas, il s'agit de « Domptez votre Mac avec OS X ». On tombe ensuite sur une page de résultats qui propose tous les livres qui correspondent à votre recherche; dans le cas présent vous ne devriez trouver qu'un seul livre qui corresponde à votre recherche. En cliquant sur le résultat de la recherche, vous tombez sur une page qui résume le livre et vous propose d'acheter celui-ci (voir la figure suivante).

Acheter un eBook sur l'iBooks Store
Acheter un eBook sur l'iBooks Store

Dans la suite du cours, je me baserai sur la version complète du livre pour effectuer les différentes manipulations, cependant vous pouvez travailler uniquement avec l'extrait que vous pouvez obtenir en cliquant sur « Obtenir un extrait ». Cet extrait du livre complet comprend une dizaine de page du livre afin de vous donner un aperçu de son contenu. Vous pouvez également acheter le livre, celui-ci contient exactement le même contenu que le cours que l'on retrouve sur le site OpenClassrooms.

Une fois que vous avez cliqué sur l'un des deux boutons (Achat ou Extrait), le téléchargement du livre numérique commence en arrière plan. Suivant la taille de celui-ci et le débit de votre connexion Internet, vous devriez pouvoir ensuite retrouver le livre que vous venez d'acheter dans votre bibliothèque.

La bibliothèque

Comme une véritable bibliothèque, vous pouvez y retrouver l'ensemble des livres que vous avez acheté dans l'iBooks Store, d'ailleurs la présentation de la bibliothèque fait vraiment penser à une bibliothèque réelle (voir la figure suivante).

Votre bibliothèque iBooks
Votre bibliothèque iBooks

Si vous double-cliquez sur le livre que vous venez d'acheter, ici le troisième en partant de la gauche, celui-ci s'ouvre devant vos yeux comme un livre classique. Vous pouvez ensuite naviguer à travers le livre en utilisant votre souris ou votre trackpad si vous en possédez.

La bibliothèque reste un élément d'iBooks très simple à utiliser, vous pouvez si vous possédez un nombre important de livres, naviguer plus facilement au travers de ceux-ci en utilisant le classement par Collections, Auteurs ou Catégories, on retrouve ici des techniques de classement similaire à iTunes et vous ne devriez pas être perdu si vous avez utilisé cette application auparavant.

Parcourir et annoter un livre

L'aspect le plus import d'iBooks est peut-être la lecture d'un livre, mais iBooks propose également plusieurs outils qui vont vous faciliter la lecture du livre sur votre Mac ou sur votre iPhone par exemple. Une fois que vous vous trouvez en mode lecture d'un ouvrage, on retrouve plusieurs icônes qui vous permettent de faciliter cette lecture comme sur la figure suivante.

Lecture d'un ouvrage sur iBooks
Lecture d'un ouvrage sur iBooks
Accéder rapidement aux différentes sections

iBooks propose l'accès rapide à la table des matières de votre livre, il suffit de cliquer sur l'icône en haut à gauche de votre livre (voir figure suivante).  

Icône d'accès à la table des matières
Icône d'accès à la table des matières

. Cela permet de faire apparaitre un menu sur la gauche de votre lecture vous permettant de sélectionner directement le chapitre auquel vous tentez d'accéder.

Notes et commentaires

iBooks propose également un système vous permettant d'ajouter des annotations textuelles sur votre livre. Le système d'Apple se veut simple mais également très efficace. De plus, toutes les notes que vous pouvez écrire sur votre Mac sont automatiquement synchronisées avec iCloud et vous pouvez donc les retrouver sur votre iPhone ou sur un autre Mac grâce à votre identifiant Apple.

Pour ajouter une note sur un passage d'un de vos livres, il vous suffit de sélectionner un passage qui vous intéresse dans votre livre, puis de faire un clic-droit afin de faire apparaître le menu déroulant, puis cliquer sur « Ajouter une note ». Vous pouvez ensuite accéder à la liste de vos notes en cliquant sur l'icône suivante.

Icône d'accès à la liste des notes
Icône d'accès à la liste des notes

Une barre latérale devrait apparaître sur la gauche, présentant l'ensemble des notes disponibles (voir la figure suivante).

Liste des notes dans iBooks
Liste des notes dans iBooks

Si vous utilisez également un iPhone ou un iPad, vous pouvez retrouver l'ensemble de vos notes dans l'application iBooks de votre iPhone (voir la figure suivante).

Notes dans iBooks pour iOS
Notes dans iBooks pour iOS
Les signets

Lorsque vous lisez un livre, vous souhaitez de temps en temps prendre une petite pause. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un marque-pages afin de noter la page où vous vous situez. Avec iBooks, utiliser un marque-pages est très simple! Il vous suffit de cliquer sur le petit symbole de la figure suivante, placé tout en haut à droite de la fenêtre d'iBooks.

Icône du Marque-pages
Icône du Marque-pages

En cliquant sur la petite flèche situé à côté, vous pouvez facilement accéder à la liste de vos signets afin de retourner rapidement à une page que vous avez trouvé intéressante.

  • Le centre de notifications permet de recevoir des notifications de la part de certaines applications : Twitter, Mail, Safari notamment.

  • La fonction partage est disponible dans de nombreuses applications comme Safari mais aussi dans le Finder.

  • Dictée fonctionne avec toutes les applications et vous permet de dire ce que vous voulez taper au clavier.

  • Messages est une application de messagerie instantannée qui fonctionne avec les services Google Talk, iMessage et AIM.

  • FaceTime est une application qui vous permet de réaliser des conversations audio et vidéos.

  • Rappels est une application qui vous permet de gérer vos tâches.

  • Notes est une application qui vous permet de prendre des notes rapidement.

  • iBooks est une application qui vous permet de lire vos livres numériques.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite