• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 02/03/2022

Gérez votre temps en télétravail

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Séparez vie privée et vie professionnelle

Vous est-il déjà arrivé de vous remettre devant votre ordinateur pendant le week-end ? Ou de regarder furtivement vos mails professionnels sur votre téléphone portable après dîner ? Si vous répondez “oui” à l’une de ces questions, c’est qu’il vous est probablement arrivé de mélanger vie privée et vie professionnelle. 😒

En télétravail, cette situation pourrait d’autant plus vous arriver, parce que vous travaillez et vivez potentiellement au même endroit.

Si vous en arrivez là, c’est peut-être parce que :

  • Vous ne parvenez pas à vous déconnecter de vos outils de travail.

  • Vous n’osez pas aller à contre-courant de vos interlocuteurs qui mélangent vie privée et professionnelle.

  • Vous ne pouvez pas vous empêcher de répondre à une sollicitation professionnelle.

  • Vous voulez rester disponible pour vos collègues qui travaillent sur d’autres fuseaux horaires.

Vous êtes donc une victime potentielle de ce qu’on appelle “le blurring”.

Mais c’est quoi, le “blurring” ?

C’est le moment où vous ne parvenez plus à distinguer vie professionnelle et vie privée.

Alors comment faire pour ne pas me laisser submerger ?

Distinguez bien les 3 moments de votre journée

Le premier réflexe à avoir est de bien structurer votre journée entre activité professionnelle, vie personnelle et repos, afin de bien distinguer ces trois moments. Eh oui ! "Un ordinateur qui reste sur une table peut vous faire replonger dans le travail, et une télé allumée peut vous en sortir" !

Quelques conseils pour y arriver :

  • Lorsque vous travaillez, essayez de porter les mêmes tenues que celles que vous portez au bureau, et prenez soin de vous comme si vous alliez au bureau. Ce petit rituel est une mise en condition qui dit à votre cerveau que vous vous apprêtez à travailler.

  • Organisez votre journée en amont en définissant une heure de démarrage, une heure de fin et des pauses. Peut-être êtes-vous plus du matin ? Réalisez ce test de typologie circadienne pour le savoir. Si c’est le cas, privilégiez ce moment de la journée pour produire, et réservez l'après-midi pour les groupes de travail, les réunions, les rendez-vous ou les présentations.

  • Conservez les rituels sociaux qui facilitent votre mise en route, tels que dire “bonjour” à vos collègues. Sans réelles interactions sociales, on a rapidement l’impression de ne faire que travailler. Au bureau, vous avez peut-être l’habitude de prendre quelques minutes pour discuter de tout et de rien à la machine à café ? Faites de même en télétravail, et proposez à vos collègues de petits espaces de détente pour évoquer la pluie et le beau temps. On vous explique comment dans le prochain chapitre. 🥳

  • Enfin, planifiez les moments importants pour vous : votre cours de guitare, votre heure de sport, votre pause déjeuner. Pour les moments en famille ou entre amis, vous pourriez simplement écrire dans votre agenda “réservé, perso”. Il faut toutefois éviter de tomber dans l’extrême et tout planifier : “jouer au scrabble entre 19 h 02 et 19 h 48” ! 😱

Appliquez le droit à la déconnexion

Le droit à la déconnexion est défini dans l’article 55 de la loi Travail “El Khomri” du 8 août 2016. Il vise à “garantir l’effectivité du droit au repos et aux congés” et à encadrer l’utilisation des outils numériques dans un cadre professionnnel.

N’hésitez pas à solliciter le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) et le comité d’entreprise ! Ils peuvent vous aider à faire respecter ce droit.

Adaptez votre rythme de travail

Alors, qu'est-ce qu'un bon rythme de travail ?

Illustration des différents critères à prendre en compte pour adapter son rythme en télétravail : - poser ses contraintes personnelles - Définir ses plages horaires de ttravail avec des temps de pause - Alterner travail individuel et collectif

Un bon rythme de travail se définit par plusieurs critères :

  • Posez vos contraintes personnelles : les enfants à l’école, médecin, cours du soir, votre moment famille et amis.

  • Définissez vos plages de travail : horaires de démarrage et de fin de journée, pauses, voyez s'il y a des conflits de planning et essayez de trouver une solution. Alertez votre manager en cas de problème récurrent.

Exemple : “Je dois voir un médecin toutes les semaines à 16 h.”

  • Définissez les plages horaires sur lesquelles vous êtes joignable.

  • Prenez en compte votre rythme personnel. Si vous êtes au mieux de votre forme le matin, commencez à 8 h. Si vous êtes efficace le soir, adaptez vos horaires.

  • Prévoyez une sieste si vous en ressentez le besoin.

  • Anticipez les moments où vous avez besoin d’échanger avec des collègues, et organisez les réunions de travail, utilisez un “ordre du jour” pour que chacun puisse se préparer.

  • Planifiez votre télétravail en alternant travail en autonomie et coopération avec des collègues. 

  • Prévoyez aussi du travail réalisable sans outils numériques et à distance. Vous n’êtes jamais à l’abri d’une WiFi qui ne fonctionne pas ou d’un ordinateur qui tombe en panne. Certains logiciels disposent d’un mode “hors connexion”. 

Moi qui pensais qu’en télétravail, je pourrais m’organiser comme je le souhaite. Je me suis trompé, alors ?

Pas forcément, mais il y a tout de même quelques limites...

Le télétravail permet effectivement une plus grande flexibilité dans votre organisation. Vous devez cependant prendre en compte la priorité au fonctionnement du service et l’atteinte de vos objectifs professionnels. Votre organisation se définit donc en fonction de vos besoins, mais également de ceux de vos collègues et managers.

Restez concentré

Télétravailler, si cela se fait chez soi, nécessite une bonne capacité à se concentrer sur ses tâches. Vos potentiels distracteurs sont directement visibles et facilement accessibles : une pelouse qui aurait besoin d’être tondue, une étagère à fixer, un film à regarder.

Pour faciliter votre concentration, je vous propose de suivre ces étapes dans cet ordre :

Infographie des différentes étapes à suivre pour faciliter sa concentration : planifier sa session de travail et préparer les outils nécessaires, réaliser de suite les tâches de moins de deux minutes et utiliser une To-Do list, prévoir des tâches

Rien de tout ceci n’est inné ou naturel, ce sont ce que l’on appelle des bonnes pratiques. En vous entraînant, vous adopterez certaines d’entre elles rapidement et d’autres plus difficilement. Pas de panique, le plus important c’est que cela vous convienne.

Écoutez-vous et prenez soin de vous, cela jouera également sur vos capacités de concentration. Une alimentation et un sommeil de qualité, le sport ou encore les activités artistiques vous aideront à trouver votre équilibre. À moins que vous ne préfériez la musique ou une microsieste pour recharger vos batteries ?

Vous voulez aller plus loin dans la gestion de votre temps et améliorer votre efficacité ? N'hésitez pas à jeter un œil au cours Gérer son temps efficacement.

En résumé

  • Séparez bien vie professionnelle, vie personnelle et temps de repos, afin de préserver votre bien-être personnel tout comme la qualité de votre travail.

  • Définissez distinctement dans votre agenda vos obligations personnelles puis vos moments dédiés au travail, aux appels et aux réunions.

  • Adaptez votre rythme en fonction de vos besoins et en gardant en tête le fonctionnement du service et l’atteinte de vos objectifs professionnels.

  • Télétravailler nécessite de bonnes capacités de planification et de concentration. N’hésitez pas à tester plusieurs méthodes pour gérer votre temps, et prenez soin de vous.

Désormais vous êtes fin prêt pour envisager l’organisation de votre travail. Ça tombe bien, c’est le thème du prochain chapitre. 😊

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite