• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/03/2022

Ajoutez un point d’accès sans fil au réseau de la métropole

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Choisissez votre point d’accès sans fil

Vous allez vous intéresser maintenant aux équipements sans fil, et compléter le schéma du réseau sous Packet Tracer en ajoutant des périphériques sans fil (WiFi) :

Illustration des équipements sans fil: la webcam, la tablette, le client wifi, le point d'accès wifi, le multimédia wifi et le smartphone wifi
Voici un aperçu des équipements sans fil présents dans le réseau de l’entreprise

Si nous reprenons notre plan d’adressage IP, il était comme ceci pour les parties WiFi et équipements communicants :

Groupes

VLAN ID

Adresse réseau

Première adresse disponible

Dernière adresse disponible

Passerelle réseau

WIFI

60

192.168.60.0/24

192.168.60.1

192.168.60.253

192.168.60.254

Caméra / Clim / Multimédia

90

192.168.90.0/24

192.168.90.1

192.168.90.253

192.168.90.254

Dans un souci de simplicité et de lisibilité, je vous propose donc de fusionner ces deux réseaux pour n’en garder qu’un seul : WiFi 192.168.60.0/24.

Regardez un peu les périphériques sans fil qui sont présents dans Cisco Packet Tracer, allez dans le menu Network DevicesWireless Devices :

Screenshot des équipements sans fil présents dans Cisco Packet Tracer
Voici un aperçu des équipements sans fil présents dans Cisco Packet Tracer

Intéressons-nous à 3 de ces périphériques :

illustration des 3 périphériques point d’accès, routeur et WLC
Les 3 périphériques point d’accès, routeur et WLC

1. Access Point – Packet Tracer

C’est un point d’accès développé pour Cisco Packet Tracer, il n’existe pas dans le commerce. Il est très simple d’utilisation et il fait très bien le job, pas la peine de s’embêter à configurer des périphériques sans fil plus complexes. Il comprend une interface Ethernet de base, mais on peut lui associer d’autres interfaces comme une interface en fibre optique : cela permet d’avoir des débits de transmission plus rapides.

Screenshot de l'interface Access point3 dans packet tracer
Possibilité de changer l’interface de connexion en fibre optique sur le point d’accès sans fil de Packet Tracer

Sa configuration est assez simple : en passant par le menu Config, vous pouvez configurer les paramètres de base comme le nom SSID, le numéro du canal sans fil et la sécurité sans fil.

Screenshot de l'interface de configuration du point d’accès sans fil de Packet Tracer
Menu de configuration du point d’accès sans fil de Packet Tracer

2. Linksys WRT-300N

Le routeur sans fil Linksys WRT-300N offre plus de fonctionnalités que le point d’accès sans fil de Packet Tracer. Vous trouverez plutôt ce routeur dans les réseaux domestiques (plutôt qu’en entreprise) car il contient 1 port Ethernet pour la connexion à Internet et 4 ports Ethernet supplémentaires pour connecter des périphériques finaux dans votre maison ; comme des ordinateurs ou des imprimantes Ethernet. Si vous devez réaliser un schéma de réseau simulant un réseau domestique, c’est ce routeur sans fil que vous devez choisir !

Photo d'un routeur Linksys WRT-300N
Un routeur Linksys WRT-300N

Le routeur Linksys WRT-300N se configure via une interface graphique dans Cisco Packet Tracer, exactement comme si vous accédiez à ce routeur en utilisant un navigateur web : tous les menus sont cliquables et ils donnent accès à des pages de configuration, incroyable !

Les développeurs essaient de simuler au maximum le fonctionnement réel pour la configuration de ce routeur.

Screenshot de l'interface de configuration du routeur Linksys WRT-300N
Menu de configuration du routeur Linksys WRT-300N

3. WLC – Wireless LAN Controller

Le point d’accès et le routeur sans fil que nous avons vus précédemment sont en fonctionnement autonome. Cependant, lorsque vous avez plusieurs points d’accès à gérer dans une entreprise, vous devrez utiliser plutôt un WLC (Wireless LAN Controller) afin de pouvoir configurer des LAP (Lightweight Access Point).

Ces points d’accès légers ne nécessitent aucune configuration initiale, et utilisent le protocole LWAPP (Ligthweight Access Point Protocol) pour communiquer avec le contrôleur sans fil (WLC). L’avantage est qu’à chaque ajout d’un point d’accès dans l’entreprise, vous n’aurez aucune configuration à faire. Sympa, quand même ! 😗

Screenshot de l'interface Light Access Point Protocol
Vue de dos d’un LAP dans Cisco Packet Tracer

Allez, c’est parti, retournez dans Cisco Packet Tracer. Nous allons ajouter le point d’accès sans fil. Je vous explique comment faire dans la vidéo ci-dessous :

Ajoutez vos équipements mobiles

Vous allez maintenant ajouter les équipements mobiles dans Cisco Packet Tracer. Regardez un peu les périphériques finaux qui sont présents dans Cisco Packet Tracer. Pour cela, allez dans le menu End DevicesEnd Devices :

Screenshot des boutons de périphériques finaux présents dans Cisco Packet Tracer
Voici un aperçu des périphériques finaux présents dans Cisco Packet Tracer

Choisissez les périphériques finaux sans fil suivants :

  • Laptop.

  • TV.

  • Tablette.

  • Smartphone.

Mince, il n’y a pas de caméra IP. 😭 Pas de panique ! Je vous ai dit précédemment que les développeurs de Cisco Packet Tracer pensaient à tout. Allez dans End DevicesHome :

Screenshot des boutons de périphériques finaux du menu Home présents sur Cisco Packet Tracer
Voici un aperçu des périphériques finaux du menu Home présents sur Cisco Packet Tracer, ils ont même pensé à la cafetière connectée. 😅

Regardez bien dans le menu Home. Vous trouverez la webcam. On admettra que cela équivaut à une caméra IP, de toute façon, la configuration est similaire !

Screenshot bu bouton de la webcam dans le menu déroulant
La webcam dans le menu déroulant

Ajoutons à présent ces périphériques finaux dans Cisco Packet Tracer. Je vous explique tout dans cette vidéo :

Configurez votre réseau sans fil

Maintenant que vous avez choisi votre point d’accès sans fil et que vous avez ajouté vos périphériques finaux sans fil, il faut les configurer !

Tout d’abord, il faut choisir un nom SSID et une sécurité sans fil avec un passphrase. Vous utiliserez ceci :

Nom SSID

Sécurité sans fil

Mot de passe

Metropole

WPA2-PSK

1234-Metropole:1234

Ensuite, il vous faut choisir les adresses IP, le masque de sous-réseau et la passerelle par défaut à utiliser pour les périphériques finaux sans fil ; vous utiliserez ceci :

Laptop

TV

Tablette

Smartphone

192.168.60.1/24

192.168.60.2/24

192.168.60.3/24

192.168.60.4/24

Caméra IP

Passerelle

192.168.60.5/24

192.168.60.254

Dans un premier temps, réalisez la configuration du réseau sans fil en configurant le nom SSID et la sécurité sans fil. Voici comment faire :

Dans un second temps, réalisez la configuration IP des périphériques finaux sans fil. Regardez la vidéo et faites ensuite la configuration de votre côté :

Testez la communication sans fil entre vos équipements

Il ne manque plus qu’à tester la communication entre vos différents équipements sans fil :

En résumé

Vous avez vu dans ce chapitre :

  • Le choix d’un point d’accès sans fil en fonction de votre environnement de travail.

  • L’ajout d’équipements mobiles dans votre réseau sous Cisco Packet Tracer.

  • La configuration sans fil du point d’accès et les configurations IP des périphériques finaux sans fil sous Cisco Packet Tracer.

  • Le test de communication des différents périphériques finaux sans fil dans Cisco Packet Tracer.

Maintenant que vous avez configuré un point d’accès WiFi et des périphériques finaux, vous allez configurer les paramètres de base des commutateurs dans le prochain chapitre !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite