• 12 heures
  • {0} Facile|{1} Moyenne|{2} Difficile

Mis à jour le 03/05/2013

Installer les outils nécessaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez maintenant une meilleure idée de ce qu'est Windows Azure, et de ce que l'hébergement cloud va vous permettre.
Avant de mettre tout cela en pratique, il vous reste à installer les outils nécessaires et à créer votre compte sur la plateforme Azure.

C'est ce que nous allons voir durant ce chapitre.

Inscription sur Windows Azure

Afin de pouvoir déployer vos projets sur le cloud Azure, il vous faudra un compte. Il en existe deux types : payant, ou gratuit pour 30 jours.
Pour débuter je vous conseille le compte gratuit pour 30 jours, cela vous permettra de tester la plateforme Azure dans un premier temps. Vous pourrez ensuite passer sur un format payant si vous souhaitez aller plus loin.

Comptes Azure payants

Les comptes payants sont répartis en plusieurs offres que nous avons étudiées à la fin du chapitre précédent.
Vous pourrez souscrire à l'une de ces offres en suivant ce lien.

Comptes Azure gratuits 30 jours

Afin de vous permettre de tester Windows Azure, Microsoft a mis en place des comptes gratuits pour une durée de 30 jours, sans carte bleue nécessaire. Vous pouvez souscrire à cette offre en vous rendant sur http://windowsazurepass.com/.

Compte Azure gratuit 30 jours

Le site vous demande votre pays, ainsi qu'un code promo. Saisissez le code MSCLOUD et validez le formulaire.

Il vous faut ensuite vous connecter avec un compte Windows Live ID. Si vous avez déjà un compte Hotmail, Messenger ou autre service Microsoft, vous pouvez vous identifier avec. Dans le cas contraire il va vous falloir créer un compte. Utilisez pour cela le bouton Sign Up.

Vous devrez ensuite entrer vos coordonnées, et accepter les conditions d'utilisations de la plateforme Windows Azure.

Inscription Azure 1
Inscription Azure 2

Une fois que vous avez envoyé vos coordonnées et validé, une dernière page vous confirme que votre demande a bien été enregistrée. Il ne vous reste plus qu'à attendre que votre compte soit activé, ce qui peut prendre jusqu'à trois jours d'après Microsoft. En pratique, cela est souvent réalisé plus rapidement.

Inscription Azure 3

Découverte de la plateforme Windows Azure

Une fois inscrit, vous pouvez accéder à la plateforme Windows Azure en vous rendant à l'adresse windows.azure.com et en vous connectant avec votre compte Windows Live.
La plateforme va vous permettre de gérer votre compte ainsi que les différents projets que vous hébergerez sur Azure.
Nous allons découvrir ensemble l'interface de cette plateforme en détaillant les différentes sections, afin que vous ayez un petit aperçu de ce qu'elle a à vous offrir.

L'interface

Plateforme Windows Azure

Avant de voir en détail les différentes parties de l'interface, vérifiez en quelle langue est configurée votre plateforme Azure. Si elle n'est pas déjà en français, vous pouvez changer cela à l'aide de la liste déroulante située tout en haut dans la barre d'outils.

Changement de langue sur la plateforme Windows Azure

Nous allons maintenant pouvoir passer en revue les parties principales de l'interface :

  • La barre d'outils : Située tout en haut, elle vous permet d'accéder rapidement aux fonctionnalités principales, selon la page sur laquelle vous vous trouvez. Remarquez également le lien Billing en haut à droite, qui vous permet d'accéder à l'espace facturation.

  • La barre latérale : Elle affiche dans sa partie supérieure un menu différent selon la page sur laquelle vous vous trouvez, et dans sa partie inférieure le menu principal, qui vous permet de naviguer entre les différentes zones d'administration proposées par la plateforme :

    • Accueil : Retour à l'accueil de la plateforme

    • Services hébergés, Comptes de stockage et CDN : État du compte et gestion des services hébergés. C'est cette section que vous utiliserez le plus souvent.

    • Base de données : Gestion des bases de données SQL Azure.

    • Génération d'un rapport : Fournit des rapports sur les bugs et l'utilisation des applications et données hébergées sur votre compte Azure.

    • Bus des services, Contrôle d'accès et Cache : Permet d'utiliser les différentes fonctionnalités de Azure AppFabric.

    • Réseau virtuel : Permet d'utiliser plusieurs fonctionnalités réseau comme Windows Azure Connect, qui permet de créer une connexion réseau entre vos Web Roles Azure et un serveur situé en dehors du cloud.

  • La zone de travail : Sur chaque page, elle affichera les informations principales.

Accueil

La page d'accueil met en avant les différentes rubriques d'aide qui vous sont proposées. Le but est de vous accompagner au maximum dans votre utilisation de Windows Azure.
Certaines pages d'aides sont directement listées au centre de la fenêtre, dans la zone de travail. D'autres sont regroupées au sein de thématiques que vous pourrez parcourir à l'aide du menu de la barre latérale.

La barre d'outils vous propose plusieurs options :

  • Neouveau service hébergé : Héberger un nouveau projet sur votre compte Azure.

  • Nouveau compte de stockage : Nouveau compte de stockage, vous permettant d'utiliser les fonctionnalités du service Azure Storage.

  • Nouveau serveur de base de données : Création d'une nouvelle base de données.

  • Connecter : Nouvelle connexion Azure Connect.

Services hébergés, Comptes de stockage et CDN

Cette partie vous permet d'accéder aux fonctionnalités qui composent le système d'exploitation Windows Azure. C'est-à-dire principalement les services Compute et Storage, dont nous avons parlé au cours du chapitre précédent.
C'est ici que vous passerez le plus clair de votre temps.

Plateforme Azure : Services hébergés et comptes de stockage

Voici les différentes sections auxquelles vous avez accès dans cette partie :

  • Intégrité du déploiement : État de santé de votre compte Azure et des applications hébergées.

  • Groupes d'affinités : Permet de créer des groupes pour rassembler différentes applications travaillant ensemble.

  • Services hébergés : Gestion des différents projets hébergés sur votre compte Azure.

  • Comptes de stockage : Gestion des comptes Azure Storage.

  • Gestion des utilisateurs : Permet de donner l'accès à votre compte à plusieurs utilisateurs.

Base de données

Cette section vous permet de gérer vos bases de données SQL Azure. Pour créer une ou plusieurs bases de données, il vous faut d'abord créer un serveur de bases de données. Basiquement, cela revient à installer SQL Azure sur une machine virtuelle qui sera chargée d'héberger vos bases de données.

Pour chaque serveur, vous devrez préciser un nom et un mot de passe pour l'administrateur. Vous pourrez également choisir où vous souhaitez héberger votre base de données, c'est-à-dire dans quel datacenter. Faites le choix en fonction de vos utilisateurs : si votre site est destiné à des utilisateurs français en majorité, alors le meilleur choix est sans doute Europe de l'Ouest.

Pour chaque base de données, vous devrez choisir un nom et une taille, adaptée à ce que vous souhaitez stocker dessus.

Installation de Visual Studio

Microsoft Visual Studio 2010

Microsoft Visual Studio est un ensemble de logiciels permettant de programmer sur Windows, adapté aux technologies Microsoft telles ASP.NET, Visual Basic, C#...

Windows Azure est un produit Microsoft, mais c’est aussi une plateforme ouverte qui vous permet de programmer avec d'autres langages comme PHP, Java ou Ruby. Il est également possible de développer avec d'autres logiciels que Visual Studio, notamment l'éditeur Eclipse bien connu des développeurs Java.
Pour l'instant, nous allons utiliser Visual Studio pour développer et déployer des applications à destination de la plateforme Azure. Je vous propose donc de l'installer dès maintenant.

Visual Studio est un logiciel professionnel. Si vous n'avez pas la possibilité de l'acheter dans l'immédiat, Microsoft fournit des versions Express, qui sont limitées mais gratuites.
La version qui vous intéresse est Microsoft Visual Web Developer Express.
En cliquant sur le lien précédent vous pourrez vous rendre à la page de téléchargement.

Visual Studio Web Developer Express Edition

Pour pouvoir installer le logiciel, vous devez utiliser Web Platform Installer, un programme conçu par Microsoft pour faciliter l'installation de certains de ses produits. Cliquez donc sur le bouton « Get the Web Platform Installer ».

Microsoft Web Platform Installer

Lancez ensuite le programme d'installation que vous venez de télécharger. Après avoir accepté les conditions d'utilisation, Web Platform Installer démarre et vous propose automatiquement d'installer Visual Web Developer.

Installation Visual Web Developer

Installation de Visual Web Developer

Installation Visual Web Developer

Une fois l'installation terminée, vous pouvez lancer Visual Web Developer et créer vos projets Azure !

Exécuter en tant qu'Administrateur

Déployez votre premier projet sur Windows Azure

Créer votre projet

Dans ce chapitre nous n'allons pas programmer, mais il est important de voir comment est constituée une application type, et comment la déployer sur le cloud Azure. Nous allons donc créer un projet dans Visual Web Developer, et tester son déploiement sur le cloud Azure. Pour débuter un nouveau projet, vous pouvez cliquer sur le lien « Nouveau Projet » en haut de la page de démarrage, ou bien utiliser l'habituelle commande « Fichier > Nouveau Projet ».

Visual Web Developer

A gauche, vous pouvez choisir un modèle sur lequel baser votre nouveau projet. Sélectionnez le modèle « Cloud » dans la catégorie Visual C#. Ce modèle correspond à un projet destiné à être déployé sur Windows Azure. En bas de la fenêtre, vous pouvez donner un nom à votre projet, et sélectionner l'emplacement où celui-ci sera enregistré.

Nouveau projet Windows Azure

Lorsque vous validez, une nouvelle fenêtre s'ouvre, vous proposant d'ajouter un ou plusieurs rôles à votre projet. Ces rôles correspondent à ce que nous avons appris dans le chapitre précédent à savoir des Web roles ou Worker Roles.
A vous de choisir le ou les plus approprié(s) selon le type de projet que vous souhaitez créer.

Pour l'instant, nous allons baser notre projet sur un Web Role ASP.NET. Ce type de rôle est l'exemple le plus représentatif puisqu'il repose entièrement sur les technologies Microsoft, qui s'adaptent parfaitement à Windows Azure.
Une fois le rôle ajouté au sein de votre projet Windows Azure, vous pouvez le renommer si vous le souhaitez, puis cliquer sur OK.

Cela va créer votre projet et l'ouvrir directement dans Visual Web Developer, où vous pourrez le modifier.

Projet Azure dans Visual Web Developer

Vous pouvez constater qu'un tas de fichiers et dossiers ont déjà été créés par Visual Web Developer. Rassurez-vous, nous n'allons pas tous les modifier. Pour l'instant, l'important pour nous est surtout d'apprendre à tester notre projet et à l'héberger sur Azure.

Parmi tous ces fichiers, certains sont plus importants que d'autres. Vous remarquerez notamment le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Il permet de modifier la configuration de notre projet Azure, et notamment le nombre d'instances que nous souhaitons déployer pour chaque rôle.

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<ServiceConfiguration serviceName="MonProjetCloud" xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration" osFamily="1" osVersion="*">
  <Role name="MonSiteCloud">
    <Instances count="2" />
    <ConfigurationSettings>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString" value="UseDevelopmentStorage=true" />
    </ConfigurationSettings>
  </Role>
</ServiceConfiguration>

Il vous suffit donc de changer la valeur de l'attribut count dans la balise Instances (ligne 4) pour augmenter ou diminuer le nombre d'instances qui seront déployées sur votre hébergement Azure. Je vous propose de tester avec 2 instances, ce qui est le minimum si l'on veut bénéficier des avantages de l'hébergement cloud.

Tester votre projet

Vous pouvez dès à présent tester votre projet en local, sur votre ordinateur. Cette étape est recommandée avant de l'envoyer sur le cloud, afin de vous assurer que tout fonctionne correctement. Pour tester, rien de plus simple : il vous suffit d'appuyer sur la touche F5 de votre clavier.

Cette opération est un peu longue, mais pas de panique ! Au bout de quelques secondes votre navigateur devrait ouvrir automatiquement un nouvel onglet, vous présentant votre Web Role. Vous devriez voir quelque chose ressemblant à ceci :

Test Application Azure

Votre application fonctionne, il ne vous reste plus qu'à l'envoyer sur le cloud Azure !

Déployer votre projet

Pour déployer notre projet, nous allons procéder en deux étapes. Premièrement nous allons créer un « package », c'est-à-dire des fichiers regroupant toutes les données de notre projet. Puis nous l'enverrons sur Azure directement à partir de la plateforme en ligne.

Toujours dans Visual Web Developer, faites un clic droit sur le nom de votre projet et choisissez l'option Publier.

Publier projet

Une fenêtre s'ouvre et vous demande comment vous souhaitez déployer votre projet. Tout en haut, sélectionnez « Créer un package de services uniquement ».

Publier projet 2

Visual Web Developer va automatiquement rassembler tous les éléments nécessaires au déploiement de votre projet dans deux fichiers :

  • VotreProjet.cspkg

  • ServiceConfiguration.cscfg

Publier projet 3

Ce sont ces fichiers que nous allons envoyer sur votre compte Azure.

Pour cela, connectez-vous à la plateforme Azure à l'adresse windows.azure.com.
Depuis la page d'accueil, cliquez sur le bouton Nouveau service hébergé situé dans la barre d'outils en haut.

Une fenêtre s'ouvre, vous invitant à personnaliser le service que vous allez créer, qui correspond à votre projet créé sous Visual Web Developer.

Déployer un projet Windows Azure

Vous pouvez tout d'abord donner un nom à votre projet, et choisir l'URL qui permettra d'y accéder. Celle-ci se terminera toujours par cloudapp.net, ce que vous choisissez n'est que le préfixe qui viendra devant. Par exemple monsitesurlecloud.cloudapp.net.
Choisissez ensuite une région. Cela correspond au datacenter dans lequel vous souhaitez héberger votre projet. Aucune différence en terme de fonctionnalités, mais il vaut mieux choisir le plus proche de vos visiteurs. Si votre site est amené à être consulté majoritairement par des utilisateurs français, l'idéal est la région « Europe de l'Ouest ».
Puis, choisissez la manière dont vous souhaitez déployer votre projet : en production ou en test (« environnement intermédiaire »). L'avantage de l'environnement de test est qu'il ne sera pas possible d'accéder au site sans utiliser une url unique, créée automatiquement par Azure, et inconnue de vos visiteurs. De quoi vous permettre de tester votre site avant de le rendre public.
Enfin, choisissez un nom pour le déploiement. Ce nom sera donné à la « version » du projet que vous vous apprêtez à publier. À l'avenir, si vous souhaitez le modifier sur votre ordinateur et le publier de nouveau, Azure créera un nouveau déploiement et donc une nouvelle version du projet, plutôt que de remplacer l'ancienne. Le fait de nommer vos déploiements permet donc de ne pas vous mélanger les pinceaux.

Il ne vous reste plus qu'à cibler les deux fichiers cspkg et cscfg qui vont être envoyés sur la plateforme Azure, puis utilisés pour déployer votre projet.

Une fois que cela est fait, cliquez sur OK.

Il vous faudra patienter quelques minutes, le temps qu'Azure configure votre nouveau projet. En vous rendant dans la section Services hébergés vous devriez voir votre projet et l'état dans lequel il est : d'abord en cours de création, puis « prêt ». À ce moment-là, votre site est accessible en ligne, à partir de l'url que vous avez choisie.

Services hébergés - Windows Azure
Site hébergé sur Azure

Et voilà, vous êtes inscrit et vous avez installé les logiciels nécessaires. Vous savez également comment déployer vos applications cloud avec Windows Azure.

Il ne vous reste plus qu'à concevoir vos propres applications !

Dans les prochains chapitres nous verrons comment déployer des CMS tels Wordpress et Orchard. Vous pourrez ainsi héberger facilement et rapidement des sites sur Azure, sans la moindre ligne de code !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite