• 12 heures
  • {0} Facile|{1} Moyenne|{2} Difficile

Mis à jour le 03/05/2013

Déployer Orchard sur Windows Azure

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Maintenant que vous savez comment créer un nouveau projet Windows Azure, il ne vous reste plus qu'à héberger votre propre site !

Pour débuter, nous allons profiter du projet Orchard, qui vous offre un site clés en main, prêt à être modifié. De plus, son installation sur Windows Azure est simplifiée au maximum. Vous allez voir qu'il est très facile de créer votre propre site sur le cloud !

Présentation d'Orchard

Orchard est un CMS créé par Microsoft.
Profitant des technologies Microsoft, Orchard est entièrement développé en ASP.NET, ce qui le rend particulièrement compatible avec les différents outils et services proposés par l'éditeur. Parmi ces services, on peut citer la plateforme Windows Azure, sur laquelle il est très facile de déployer un nouveau projet basé sur Orchard.

Orchard est gratuit et open-source, et permet la publication facile de contenu ainsi qu'une gestion avancée de thèmes, modules et divers paramètres de personnalisation. Tout ceci en fait un CMS stable et simple à prendre en main, qui n'a rien à envier aux autres références que sont Drupal, Wordpress ou Joomla!

Site web de OrchardSite web de Orchard

Configurez votre compte

Avant d'installer Orchard, nous allons préparer un peu le terrain en configurant notre compte Windows Azure.

Puisque Orchard vous permet de publier et gérer du contenu, il vous faut une base de données pour enregistrer vos articles, commentaires, utilisateurs et autres données.
Il va donc nous falloir créer et configurer cette base de données sur votre hébergement Windows Azure.

Nous allons également créer un compte de stockage avec le système Azure Storage, dont nous avons parlé dans le premier chapitre. Cela va vous permettre de stocker certains fichiers, parmi lesquels les fichiers d'installation dont nous aurons besoin.

Pour cela, la première chose à faire est de vous connecter à la plateforme Windows Azure à l'aide de vos identifiants.

Création de la base de données

Nous allons commencer par créer la base de données. Cliquez sur le bouton Base de données dans le menu de gauche de la plateforme Azure.

Plateforme Windows Azure - Menu Base de Données

Vous arrivez dans l'espace de gestion de vos bases de données SQL Azure.

Création du serveur SQL Azure

Avant de créer une base de données, il vous faut créer un serveur de base de données. En comparaison avec un hébergement classique (non cloud), cela revient à installer le programme qui va gérer vos bases de données : on appelle cela un SGBD. Quelques SGBD connus sont : MySQL, PostgreSQL, Oracle, SQLite, Microsoft SQL Server... et SQL Azure, spécialement conçu pour l'environnement Windows Azure !

Une minute... Selon le premier chapitre de ce tuto, Azure est censé s'occuper de l'installation à ma place, pour me permettre de gagner du temps. En quoi la tâche m'est facilitée si je dois moi-même installer SQL Azure ?

Pas de panique ! Ici on ne va pas mettre les mains dans le cambouis. Effectivement il faut installer un serveur de base de données. Mais cette installation est simplifiée au maximum ! Plutôt que de réaliser l'installation nous-mêmes, nous allons simplement demander à Windows Azure de le faire pour nous. Vous allez voir, c'est un jeu d'enfants.
Si vous regardez bien au centre de la fenêtre de votre plateforme Windows Azure, vous pouvez cliquer sur un gros bouton Créer un nouveau serveur SQL Azure.

Créer un nouveau serveur SQL Azure

Lorsque vous cliquez dessus, une fenêtre apparaît, et vous demande tout d'abord de choisir un « abonnement » (« select a subscription » en anglais). Normalement si vous débutez avec Azure, vous ne devriez disposer que d'un seul choix possible. Un abonnement est en fait un compte de facturation Windows Azure. Il est indispensable de rattacher chacun des services que vous utilisez à un compte afin de calculer le montant de votre facture en fonction des ressources que vous utilisez.
C'est comme cela que Microsoft peut vous facturer en fonction de la taille des bases de données que vous créez, du volume de fichiers que vous stockez, du nombre de projets que vous hébergez, etc. Par défaut vous ne devriez disposer que d'un seul abonnement. Mais si vous utilisez plusieurs comptes de facturation, attention à ne pas vous tromper !

Choix d'un abonnement

On vous demande ensuite de choisir une région. Comme dans le chapitre précédent, choisissez la plus appropriée pour votre site, en fonction du profil de vos visiteurs. Pour la France, préférez « Europe de l'Ouest ».

Puis, il vous faut créer un compte administrateur pour votre serveur. Choisissez-lui un pseudo et un mot de passe.

Création d'un administrateur SQL Azure

Dernière chose, vous devez définir des règles d'accès à votre serveur de base de données. Cela permet de limiter l'accès à partir de certaines adresses IP uniquement. Le plus simple reste de sélectionner l'option « Autoriser d'autres services Windows Azure à accéder à ce serveur », qui donnera automatiquement l'accès à vos bases de données à tous vos services Azure, y compris votre futur site.

Accès au serveur SQL Azure

Et voilà, vous n'avez plus qu'à cliquer sur le bouton Terminer.
Après quelques secondes, votre tout nouveau serveur de base de données est créé ! Si vous regardez bien, vous constaterez qu'il contient déjà une base de données, nommée « master ». Celle-ci est vierge et nous pourrions nous en contenter. Mais je vous recommande d'utiliser une base de données spécialement dédiée à votre futur site sous Orchard.

Création de la base de données

Sélectionnez votre serveur puis, dans la barre de menus cliquez sur le bouton Créer pour ajouter une base de données.

Créer une base de données

Une nouvelle fenêtre s'ouvre, vous demandant d'abord le nom de votre base de données. Nous allons tout simplement la nommer « orchard ».
Puis vous devez sélectionner son type et sa taille. Vous avez le choix entre deux types :

  • Web : Les tailles proposées sont de 1 GB ou 5 GB

  • Business : Les tailles proposées varient de 10 à 50 GB

Autant vous dire que généralement pour un site réalisé avec Orchard, une base de données Web de 1 GB sera amplement suffisante.

Créer une base de données SQL Azure

Cliquez sur Ok et c'est terminé ! Votre base de données est créée et visible dans la section Base de données de votre plateforme Windows Azure.

Affichage des bases de données SQL Azure

Création du compte de stockage

Passons maintenant au compte de stockage, que nous allons créer avec le service Storage de Windows Azure.
Pour cela rendez-vous dans la section appropriée en cliquant sur le bouton Services hébergés, comptes de stockage et CDN du menu, puis sur Comptes de stockage.

Plateforme Azure - Menu Services hébergés et comptes de stockage

Vous pouvez ensuite cliquer sur le bouton Nouveau compte de stockage dans la barre de menu en haut.
Comme d'habitude, vous voyez apparaître une fenêtre vous demandant plusieurs informations. Vous devez déjà être habitué à certaines : choisir un abonnement, puis une région.
Ici vous devez en plus choisir une adresse (URL) à partir de laquelle votre compte de stockage sera accessible.

Créer un compte de stockage

Cliquez sur Ok, et c'est fait !
Votre compte de stockage est créé et apparaît dans la section concernée de la plateforme.

Affichage des comptes de stockage

Installation d'Orchard

Maintenant que notre compte Windows Azure est configuré correctement, il ne nous reste plus qu'à déployer Orchard, c'est à dire l'installer sur notre espace d'hébergement, puis le configurer.

Orchard ressemble à n'importe quel projet Azure habituel. C'est à dire que vous devez envoyer le projet sur votre compte Windows Azure, comme nous l'avons fait dans le chapitre précédent, avant de pouvoir l'utiliser.
Nous allons donc récupérer le package contenant les fichiers nécessaires, et déployer Orchard sur notre compte Azure.

Téléchargement et configuration

Vous pouvez récupérer les fichiers nécessaires à partir du site officiel d'Orchard, en vous rendant sur la page Codeplex du projet Orchard.

Une fois sur la page, sélectionnez le fichier Orchard.Azure.1.x.xx.zip.

Télécharger Orchard pour Windows Azure

Une fois l'archive extraite, vous obtenez deux fichiers :

  • Orchard.Azure.Web.cspkg

  • ServiceConfiguraction.cscfg

Fichiers du package Orchard pour Windows Azure

Comme d'habitude, ce sont ces fichiers qui vont vous permettre de déployer Orchard sur votre compte Windows Azure.

Avant cela, il va falloir modifier le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Celui-ci contient différents paramètres que vous allez pouvoir personnaliser. Pour cela, vous pouvez l'ouvrir avec Visual Web Developer.

Code du fichier ServiceConfiguration.cscfg :

<?xml version="1.0"?>
<ServiceConfiguration serviceName="OrchardCloudService" osFamily="1" osVersion="*" xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
  <Role name="Orchard.Azure.Web">
    <Instances count="1" />
    <ConfigurationSettings>
      <Setting name="DataConnectionString" value="UseDevelopmentStorage=true" />
    </ConfigurationSettings>
  </Role>
</ServiceConfiguration>

Nous avons plusieurs choses à modifier dans ce fichier.
Tout d'abord ligne 4, vous pouvez modifier le nombre d'instances déployées. Comme nous l'avons expliqué, cela n'est pas obligatoire mais c'est ce qui permet d'améliorer les performances de votre hébergement, et de profiter réellement des avantages du cloud Windows Azure !

<Instances count="2" />

Puis ligne 6, nous allons devoir modifier le contenu de l'attribut value pour renseigner les informations de connexion au compte de stockage que nous avons créé précédemment. Vous devez remplacer la valeur actuelle UseDevelopmentStorage=true par la suivante :
DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=nom-de-votre-compte-de-stockage;AccountKey=code-acces-au-compte.

Le nom du compte de stockage est celui que vous avez choisi à la création du compte.
Le code d'accès peut être trouvé dans la section Comptes de Stockage de votre plateforme Azure. Sélectionnez votre compte de stockage et cliquez à droite sur le bouton Afficher, dans le champ Clé d'accès primaire.

Au final cette ligne 6 donne quelque chose comme ça :

<Setting name="DataConnectionString" value="DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=orchardsdz;AccountKey=*********************************" />

Et voilà !
Votre fichier est configuré, nous allons maintenant pouvoir passer au déploiement de Windows Azure Companion.

Déploiement

Ici rien de bien nouveau puisque nous allons utiliser la même méthode que durant le chapitre précédent.
Connectez-vous à votre plateforme Windows Azure si ce n'est déjà fait, et rendez-vous dans la section Services hébergés, comptes de stockage et CDN puis cliquez sur le bouton Nouveau service hébergé à gauche de la barre de menus en haut.

Nouveau service hébergé sur Windows Azure

La fenêtre de configuration habituelle s'ouvre et vous pouvez renseigner les informations nécessaires :

  • Choisir un abonnement

  • Donner un nom au service (projet)

  • Choisir une adresse pour accéder à votre projet

  • Choisir une région (West Europe reste le mieux pour un site destiné à un public français)

  • Déployer en production (accès publique) ou stage (accès privé - pour des tests uniquement)

  • Donner un nom à votre déploiement

  • Sélectionner les fichiers Orchard.Azure.cspkg et ServiceConfiguration.cscfg

Déployer Orchard sur Windows Azure

Cliquez sur Ok pour valider.
À cet instant, il se peut qu'un message d'avertissement apparaisse. C'est le cas si vous avez laissé le nombre d'instances déployées à 1 dans le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Cela n'empêchera pas votre projet de fonctionner, Azure vous prévient simplement qu'il vaut mieux déployer au minimum deux instances pour chaque service.

Patientez quelques minutes le temps que Windows Azure déploie votre projet... Et voilà ! Vous pouvez maintenant accéder à Orchard !

Configuration

Utilisez l'adresse que vous avez choisie au moment du déploiement de votre projet pour accéder à votre nouveau site Orchard. La première chose que vous voyez est une page de configuration, avec quelques informations à renseigner pour qu'Orchard puisse fonctionner correctement.

Configuration de Orchard

Il vous faut renseigner les informations suivantes :

  • What is the name of your site ? Le nom de votre site.

  • Choose a user name : Votre nom d'utilisateur sur le site.

  • Choose a password : Votre mot de passe. N'oubliez pas de le confirmer en dessous !

  • How would you like to store your data ? Les informations de connexion à votre base de données.

Nous allons utiliser la base de données que nous avons créée plus tôt. Vous pouvez donc sélectionner l'option Use an existing SQL Server (or SQL Express) database.
Il vous faut ensuite remplir le champ connection string qui apparaît en dessous. Vous pouvez reprendre la valeur d'exemple écrite en italique sous le champ à compléter, en veillant à bien remplacer les éléments nécessaires (en gras ci-dessous) :
Data Source=sqlServerName;Initial Catalog=dbName;Persist Security Info=True;User ID=userName;Password=password

Le premier paramètre (sqlServerName) est l'adresse du serveur de base de données que vous avez créé. Cette adresse est un peu complexe, vous pouvez la trouver dans la partie Base de données de votre plateforme Azure. Sélectionnez votre base de données dans la liste.

Informations sur la base de données

À droite, vous pouvez cliquer sur le bouton Afficher... dans la partie « Chaînes de connexion ». Cela aura pour effet d'ouvrir une fenêtre avec les différentes informations de connexion nécessaire.
Dans cette fenêtre vous pouvez récupérer l'adresse du serveur. Sur la première ligne, il s'agit de tout ce qui est compris entre « Server= » et le point-virgule suivant, comme l'illustre l'image ci-dessous.

Récupérer les informations de connexion à la base de données

Le deuxième paramètre (dbName) est le nom de votre base de données. Si vous avez correctement suivi les étapes dans ce chapitre, ce nom est certainement orchard.

Le troisième paramètre (userName) est le nom d'administrateur que vous avez défini au moment de la création de votre serveur de base de données. Ce nom doit être complété par une arobase et le nom du serveur qui héberge votre base de données. Exemple : zozor@6z3b7ujkyo.

Enfin, le quatrième paramètre (password) est le mot de passe que vous avez choisi pour l'administrateur, au moment de la création de votre serveur de base de données.</puce>

Il vous reste ensuite l'option Database Table Prefix. Cela vous permet de choisir un préfixe pour les différentes tables qui seront créées par Orchard. Dans une base de données, une table est une sorte de catégorie qui permet de trier les différentes données que vous stockez. Par exemple, Orchard utilisera des tables différentes pour ranger les informations concernant les utilisateurs, les articles, les commentaires, les catégories d'articles, etc. Afin de pouvoir distinguer facilement les tables qui seront créées par Orchard, je vous recommande d'utiliser orc_.

Vous pouvez à présent valider votre formulaire. Si les informations que vous avez renseignées sont correctes, vous devriez voir apparaitre votre tout nouveau site.

Nouveau site Orchard

Celui-ci n'est pour l'instant pas très rempli, mais vous allez pouvoir le personnaliser en ajoutant un thème, des pages, des menus... et en rédigeant des articles !
Pour cela, il vous faut passer par l'interface d'administration d'Orchard qui est accessible en cliquant tout en bas sur le lien Dashboard.

Administration d'Orchard

À vous de jouer pour personnaliser votre site !

Et voilà ! Un processus un peu long mais pas bien difficile, n'est-ce pas ?
Maintenant que votre nouveau site Orchard est installé et configuré, il ne vous reste qu'à le personnaliser puis à publier du contenu sur votre site !

Et voilà !
Vous maîtrisez la notion de cloud computing et vous êtes maintenant capable de créer votre propre projet sur Windows Azure !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite