• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 19/10/2018

Découvrez le métier d'architecte système

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Qu'est ce qu'un architecte ?

L’architecte, il existe autant de définitions que de personnes pour le définir. Pour les uns, il s’agit de gourous capables de démêler n’importe quelle situation, pour d’autres ils sont intouchables, déconnectés de la réalité du terrain, occupés à rédiger des documents sans fin au sein d’une tour d’ivoire.

Je vous propose donc ma vision du métier : un architecte, c’est avant tout le dépositaire d’une méthode et d’une vision.

  • La méthode permet d’analyser un système selon tous ses axes et surtout de poser les bonnes questions.

  • La vision est le fruit d’une réflexion en commun entre les experts des différents composants et l’architecte. Elle constitue la façon optimale d’organiser les composants entre eux afin d’en obtenir la meilleure efficacité globale : c’est l’architecture cible.

C’est également votre rôle en tant qu’architecte de faire le pont entre un besoin fantasmé et la dure réalité des productions informatiques : transformer un besoin brut et idéalisé en une solution pragmatique qui sera exploitable au quotidien. 

Peut-on être débutant ET architecte ?

Certaines personnes dans le métier vous diront qu’un architecte « junior » n’a pas de sens. Ce n’est pas ma conviction : un profil débutant peut tout à fait appliquer la méthode tant qu’il est accompagné par un profil plus senior qui saura s’assurer que la vision est claire et que l’ensemble des contraintes ont été vues.

À ce propos, je me rappellerai longtemps de cette réunion de démarrage projet dans laquelle, du haut de mes 4 ans d’expérience, je me suis présenté en tant qu’architecte au côté de mon référent. Fou rire général dans l’assemblée, pour qui sans cheveux blancs, il n’était pas possible d’être crédible et donc écouté et considéré. 6 mois plus tard, j’assurais la restitution de l’étude d’architecture en ayant démontré pleinement ma valeur ajoutée sur le sujet. Donc, oui ! On peut être débutant Et architecte.

Plus un architecte est expérimenté, plus il est à même d’appliquer la méthode de façon pertinente, en posant des questions plus précises et parfois plus intrusives, dans le but d’orienter la réflexion de ses interlocuteurs. De même, avec l’expérience, il saura plus efficacement travailler avec les experts, jusqu’à parfois aller porter lui-même certaines expertises.

Vous avez déjà probablement vu des formations à l’architecture, que ce soit dans des livres ou à travers des cours (comme celui-ci :)). Si ces formations sont un atout fantastique pour mettre le pied à l’étrier ou comme référentiel permettant d’y revenir plus tard, il faut dire que l’accompagnement par un architecte senior, via la transmission de connaissances et d’expérience est la meilleure méthode que je connaisse pour réellement booster son expérience dans le métier. Ceci est du en grande partie à ses compétences strictes (dont nous parlerons par la suite), mais aussi à sa posture, laquelle s’acquiert avec le temps et un accompagnement constant.

Quelles sont les qualités attendues et comment progresser ?

On touche ici du doigt la principale complexité de ce métier : vous devez à la fois être compétent dans une diversité de domaines et être un excellent communicant.

Un architecte confirmé doit avoir un « profil en T » : la barre verticale représentant une expertise sur laquelle s’appuyer, la barre horizontale la variété des sujets qu’il doit savoir aborder. L’expertise peut être très variée : développement web, stockage SAN, virtualisation, cloud privé… Cette compétence fondamentale doit permettre d'asseoir sa réflexion et sa compréhension sur une base solide, qui permettra de découvrir l’ensemble du SI de façon concrète.

En effet, les documents produits doivent être clairs et synthétiques et servir de base d’échanges et de réflexions. A l’oral, c’est la force de conviction qui fait la différence, permettant de défendre et d’expliquer ses choix, et surtout de porter la vision qui est au centre du métier.

Le meilleur moyen de développer ces compétences (en dehors d’OpenClassrooms bien sûr) est de pratiquer, sous le regard bienveillant d’un architecte confirmé qui saura vous aiguiller sur les différents axes à travers des retours constants.

En résumé

Dans ce chapitre, vous avez découvert les principaux aspects de ce qui fait, selon moi, un bon architecte :

  • la Méthode, qui doit être appliquée en permanence et adaptée aux contextes, permet d’analyser des besoins et de créer un système ;

  • la Vision, qui est le reflet d’une cible et qui permet de communiquer et de fédérer.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite