• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/09/2021

Découvrez la gestion de parc avec GLPI

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans le premier chapitre, nous avons vu ensemble comment sélectionner les équipements informatiques à inventorier, ainsi que la manière de le faire.

Dans ce chapitre, il est temps de découvrir l’outil qui nous permettra de réaliser cet inventaire. Nous allons voir ensemble comment GLPI, un des outils de gestion de parc informatique les plus utilisés dans le monde, va vous simplifier la vie.

Nous verrons comment GLPI va vous accompagner dans la gestion de votre parc, organisant par le biais d’un système de croisement de bases de données, des fiches techniques, des équipements et des logiciels que vous avez en gestion.

Nous verrons également comment s’organise la gestion des licences, des abonnements, des fournisseurs? ainsi que celle des finances du service Informatique.

Qu’est-ce que GLPI ?

GLPI pour « Gestion Libre de Parc Informatique » est un outil ITSM (IT Service Management) qui centralise les informations de gestion de parc, notamment l’inventaire, le ticketing (orienté assistance aux utilisateurs) et de gestion administrative et financière.

GLPI est un outil open source sous licence GPL (General Public License) V3 maintenu par Teclib, l’un des acteurs majeurs de la tech française. En cela, il est libre d’être installé, modifié et copié dans votre système d’information.

La gestion de parc vue par GLPI

GLPI est, par essence, architecturé autour du référentiel ITIL.

Lors du précédent chapitre, nous avions vu ensemble comment classer un parc informatique en trois rubriques. GLPI inclut cette organisation.

Allons-y !

Ecran de connexion à la version de test en ligne de GLPi
Écran de connexion à la version de test en ligne de GLPI

Voici l’écran de connexion. Ce dernier précise, dans la version démo, les identifiants par défaut des différents profils pouvant se connecter sur le serveur :

  • le compte Admin permet d’administrer le serveur ;

  • le compte Normal permet de consulter GLPI comme un utilisateur de votre réseau ;

  • le compte Post-Only permet de simuler la vision sur serveur sous sa forme Helpdesk.

Pour finir sur cette première page, vous pourrez choisir la langue de votre serveur. La langue est propre à chaque utilisateur, ce qui permet une utilisation de GLPI à l’échelle internationale, sans être obligé de standardiser une langue.

À présent, connectez-vous sur la session Admin (mot de passe : admin). Choisissez la langue de votre choix et cliquez sur Post !

Félicitations, vous venez de vous connecter sur votre serveur GLPI !

Page d'accueil de GLPI
Page d'accueil de GLPI

Pour accéder à un équipement du réseau, cliquez sur la rubrique Parc dans la barre de menu, puis sur le type d’équipement que vous cherchez.

Menus de GLPI
Menus de GLPI

En cliquant sur une rubrique, on ouvre une liste d’objets inventoriés. En cliquant sur Logiciel, vous verrez apparaître la liste de tous les logiciels déjà inventoriés, ainsi que les informations qui les concernent.

Liste des logiciels inventoriés dans GLPI
Liste des logiciels inventoriés dans GLPI

Si vous cliquez sur un objet en particulier, une fiche de description s’ouvre (ici, la fiche d’Acrobat Reader). Nous aurons l’occasion dans un prochain chapitre de découvrir le menu de gauche plus en détail.

Fiche descriptive du logiciel Acrobat Reader
Fiche descriptive du logiciel Acrobat Reader

Gagnez du temps grâce à FusionInventory

Il y a une certaine complexité à inventorier un parc manuellement. Cela implique bien souvent de courir après les machines, maintenir à jour les équipements inventoriés et surtout, choisir quelle information est pertinente ou pas.

Heureusement, il existe un outil pour vous faciliter la tâche : FusionInventory.

Il tend à remplacer le tout aussi bon OCS Inventory dans GLPI, en simplifiant les requêtes directement dans le serveur GLPI.

Je ne vous ai pas encore parlé d’OCS Inventory ? Eh bien, c’est un autre serveur qui se synchronise avec GLPI pour remonter le parc automatiquement.

OCS Inventory nécessite une synchronisation entre sa base de données et celle de GLPI, grâce à un plugin de synchronisation. C'est seulement après cette synchronisation que l'on peut consulter les fiches machines sur GLPI. Cela rend son utilisation fastidieuse et “ressourcivore”.

FusionInventory, lui, agit directement avec GLPI sans être obligé de passer par un serveur tiers. Le plugin Fusion étant fusionné dans GLPI, les interactions sont donc en direct. On considère donc que FusionInventory est le client du serveur GLPI.

Reprenons schématiquement :

Remontée des informations avec OCS Inventory et GLPI
Remontée des informations avec OCS Inventory et GLPI

Dans l’exemple ci-dessus, voici comment s'effectue la remontée d'informations :

Agent OCS → Serveur OCS → Plugins OCS dans GLPI → Serveur GLPI.

Avec FusionInventory, l’architecture est plus simple :

Remontée des informations avec FusionInventory et GLPI
Remontée des informations avec FusionInventory et GLPI

Avec FusionInventory, voici la chaîne de remontée d'informations :

Agent FusionInventory → Plugins FusionInventory dans GLPI → GLPI

Maintenant que vous avez compris comment fonctionne l’architecture client–serveur de Fusion, vous vous demandez certainement... à quoi ça sert, un agent d’inventoring ?

Ça sert simplement à inventorier l’ordinateur (composants et logiciels) automatiquement à votre place !

FusionInventory est donc un “agent” que l’on installe sur un ordinateur ou un serveur.

L’agent se synchronise avec le plugin FusionInventory installé dans GLPI, pour recueillir les informations d’inventaire et envoyer des instructions. Dans ce sens, le plugin se comporte comme un intermédiaire direct entre GLPI et l’agent Fusion.

Une fois la remontée d’inventaire effectuée par l’agent vers le plugin, ce dernier s’occupe de créer ou de modifier une fiche dans la partie PARC de GLPI !

Vous trouverez ci-dessous un résumé des différents dialogues (simplifiés) entre GLPI, FusionInventory Plugin et FusionInventory Agent (client).

Dialogues entre GLPI, FusionInventory et la BDD
Dialogues entre GLPI, FusionInventory et la BDD

En résumé

Dans ce chapitre, nous avons vu ensemble comment gérer un parc informatique grâce à GLPI, et vous avez pu avoir un premier contact avec l’interface. Voici un petit résumé de ce que vous devez retenir :

  • GLPI est un logiciel libre qui  permet (entre autres) de gérer un parc informatique ;

  • pour accéder à la fiche d’un équipement dans GLPI, cliquez sur Parc, puis sélectionnez le type d’équipement que vous cherchez et, enfin, sélectionnez l’équipement dans la liste ;

  • FusionInventory est un plugin qui s’intègre dans GLPI et qui facilite la remontée d’informations vers le serveur.

Maintenant que nous avons découvert GLPI et FusionInventory, nous verrons dans le prochain chapitre comment monter un serveur GLPI sur Linux Debian 9. Nous aborderons également les protocoles nécessaires pour que FusionInventory fonctionne correctement, et ce que ces protocoles apportent comme fonctions supplémentaires à l'accomplissement de votre tâche !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite