• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 24/04/2018

Prenez en compte le feedback des beta-testeurs

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Faites ce travail immédiatement après le test utilisateur

Il faut savoir l'analyser : définir ce qu'il faut prendre en compte et ce qu'il faut traiter en urgence pour faire évoluer le prototype de votre produit.

Ce n'est pas long à faire, cela prend quelques minutes. 

Vous pouvez le faire seuls ou avec vos collaborateurs si vous en avez.

Prenez en compte les vraies priorités

Vous aurez forcément des critiques de l'ordre de l'esthétique/cosmétique.Acceptez-les sans ego, mais sachez évaluer s'il s'agit d'un problème à régler ou si c'est simplement dû au goût d'un utilisateur en particulier. Si c'est le dernier cas, ne vous focalisez pas dessus, vous n'en êtes qu'au prototype

La couleur ou la forme d'un bouton ne constitue pas un problème d'usabilité ; sauf si le bouton est illisible / pas assez voyant / pas assez gros pour que l'on clique dessus.

Classez les violations par critère d'usabilité

Pour analyser un feedback, le plus simple, c'est de remplir un tableau.

Prenez la liste des choses que vous avez notées pendant le test utilisateur, et répartissez-les une à une dans un tableau.

Je me suis permise de les adapter en français ci-dessous :

Il suffit de noter à l'intérieur du tableau les retours critiques dans la colonne "violation" en face du critère d'usabilité correspondant.

Pourquoi violation ?

Parce que vous mettez dans ce tableau ce qui ne va pas, ce qui a été bloquant pour les utilisateurs. Vous ne mettez pas ce qui a été bien perçu.

N.B. : Vous ne devez pas remplir tout le tableau, et trouver des violations dans toutes les catégories. Il arrive qu'elles soient regroupées en 2 ou 3 critères d'usabilité seulement.

Si votre prototype viole les 10 critères à la fois, c'est que vous étiez vraiment partis dans la mauvaise direction…

Mais ce n'est pas grave.

C'est justement à cela que sert un test utilisateur. Vous l'aurez compris, c'est donc bien d'en faire dès le début du projet et non d'attendre la fin …

Familiarisez-vous avec les critères d'usabilité

10 critères, c'est beaucoup…

Cela dit, ils couvrent l'ensemble des problèmes d'usabilité que l'on peut rencontrer.

Certains paraissent évidents et pourraient se passer d'explication, comme "Homogénéité", mais d'autres nécessitent une compréhension subtile, afin, par exemple, de savoir faire la différence entre "Liberté" et "Flexibilité".

Voici la liste des critères avec leur définition et des exemples :

  1. Homogénéité : Le design reste cohérent d'un bout à l'autre du produit. Ex : la forme et la couleur des boutons est la même partout.

  2. Universalité : Le design affiche un langage et use d'une symbolique familière, que tout le monde est capable de reconnaître. Ex : menu hamburger, bouton…

  3. Clarté : Le design est esthétique et minimaliste. Ex : il ne comporte pas de bruit visuel.

  4. Liberté : Le design permet de faire des allers-retours. Ex : revenir à la page précédente.

  5. Flexibilité : Le design permet de s'écarter du chemin de navigation prévu. Ex : mettre un article dans le panier puis continuer de consulter le site, sans être obligé de finaliser l’achat.

  6. Facilitation : Le design n'impose pas une charge cognitive lourde. Ex : il n’y a pas besoin de chercher ni de se remémorer l’information, tout ce qu’il faut savoir est là.

  7. Visibilité : Le design donne une indication d’où l'on est. Ex : barre de défilement (scroll), roue de chargement (transition entre 2 pages), temps de chargement d’un fichier…).

  8. Précaution : Le design évite les erreurs : demande confirmation avant d'effectuer une tâche qui semble risquée et propose une alternative. Ex : lorsque l’on veut fermer un document sans l’avoir enregistré, une boite de dialogue s’ouvre « êtes-vous sûr de vouloir quitter ? » et propose d’enregistrer le document.

  9. Récupération : Le design récupère les informations perdues. Ex : si l’on quitte accidentellement une page, les informations que l’on avait renseignées sont récupérables.

  10. Aide : Le design fournit de l'aide si besoin. Ex : présence d'une FAQ, de micro tutoriel, d’un centre de support.

Évaluez le niveau de priorité avant d'itérer

Une fois que vous avez rempli le tableau, donnez une note à la violation :

  • 1/3 = Le problème d'usabilité est mineur, il n'est pas urgent de le traiter mais il faut le garder en tête.

  • 2/3 = Le problème d'usabilité est important, il faut le traiter.

  • 3/3 = Le problème d'usabilité est majeur, il est impératif de le traiter en priorité.

Vous savez maintenant ce que vous avez à faire jusqu'au prochain test utilisateur : améliorer votre prototype en suivant votre tableau par ordre de priorité.

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite