• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 03/11/2021

Explicitez la conformité d'une User Story

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce chapitre, vous allez établir des règles indispensables pour le travail collectif. Le modèle Scrum vous laisse en effet la liberté (et la responsabilité) de définir comment finaliser vos User Stories. 

La finalisation des User Stories

Avant de vous lancer dans votre premier sprint, vous devez formaliser avec l'équipe Scrum la définition du mot "terminé" (DoD : Definition of Done, en anglais). Réunissez tous les acteurs du projet afin de rédiger une définition commune et cohérente. Posez la question : Comment considérer ensemble qu'une activité est terminée ? Vous permettez ainsi aux équipiers de s’assurer qu’il n’y a plus rien à faire, et que la fonctionnalité peut être présentée au client. C'est un enjeu capital pour votre équipe.

En gestion de projet agile, et avec le modèle Scrum en particulier, vous appliquez 3 actions :

  1. Comprendre.

  2. Faire.

  3. Vérifier.

Je vous conseille donc de rendre exhaustifs et vérifiables les critères d’acceptation de vos User Stories. Vous pourrez ensuite définir des règles plus précises pour chaque tâche du Sprint Backlog. Voici un exemple pour l'incrément d'un produit informatique :

  • La fonctionnalité est vérifiée avec des tests unitaires.

  • La fonctionnalité est disponible pour acceptation.

  • La fonctionnalité est déployée dans un environnement d'essai.

  • La fonctionnalité est validée par l'équipe Scrum.

  • La fonctionnalité est accompagnée d'une note de version.

  • La fonctionnalité est opérationnelle pour le produit.

  • La fonctionnalité est présentée au client.

Vous affichez au mur cette liste de critères génériques afin de pouvoir considérer une fonctionnalité comme "finie". Si les développeurs ne parviennent pas à remplir toutes ces attentes, ne comptabilisez pas le travail réalisé dans votre calcul de la vélocité. 📉

La gestion des User Stories

Vous devez trouver le bon équilibre pour gérer efficacement l'acceptation de chaque User Story. Je vous préconise notamment d'afficher votre définition minimale dans l'environnement de travail. Ne prenez pas le risque de rendre votre équipe contre-productive avec des listes à rallonge. Sensibilisez les parties prenantes du projet en partageant explicitement cette information.

Comment reconnaître une bonne gestion des User Stories ? Comment rédiger une liste pertinente de tests ? Quels avantages tirer de cette pratique agile en qualité de Scrum Master ?

La définition de "terminé" fonctionne comme une check-list (liste de vérification, en français) qui guide les réflexions de votre équipe. Tous les acteurs du projet consultent également cette liste de critères pour suivre l'estimation ou la réalisation d'une fonctionnalité. 📝 Je recommande l'utilisation de la matrice Given-When-Then (langage Gherkin) pour formuler correctement les tests de vos User Stories :

Étant donné (given, en anglais) <un contexte>, lorsque (when) <l'utilisateur effectue certaines actions> alors (then) <vous constatez telles conséquences>.

Étant donné la page de connexion de l’application, lorsque l’utilisateur saisit un login et un password corrects, alors la page d’accueil apparaît.

Invitez votre client à assister à vos différents ateliers de rédaction. C'est un bon moyen de réduire les risques de conflit avec votre équipe tout en instaurant un engagement mutuel dès le début du projet.

En synthèse, l'informaticien américain Ron Jeffries (un des 17 signataires du Manifeste Agile) considère une User Story comme l'association de 3 notions :

  • Le carton.
    Vous donnez rapidement une forme concrète et pérenne à la User Story dans votre tableau Kanban.

  • La conversation.
    Vous en discutez oralement avec tous les acteurs et toutes les parties prenantes du projet.

  • La confirmation.
    Vous définissez précisément les critères à respecter pour atteindre son objectif.

Les User Stories à tester et terminées dans un tableau Kanban
Les User Stories à tester et terminées dans un tableau Kanban

Le modèle Scrum et les pratiques agiles vous offrent une gestion de projet de plus en plus fiable grâce aux retours d'expérience de chaque sprint. Vous organisez en amont le contrôle continu du travail de l'équipe, et vous affinez progressivement la date d'aboutissement du projet. 

En résumé

  • Vous rédigez la définition du mot "terminé" avec les membres de l'équipe Scrum afin de vérifier que les incréments sont bien démontrables.

  • Vous vérifiez que les User Stories à priori terminées respectent bien la définition du “terminé”.

  • En qualité de Scrum Master, vous conseillez la matrice Given-When-Then pour formuler les tests de vos critères d'acceptation.

  • Associez le carton, la conversation et la confirmation afin de gérer correctement vos User Stories avec le modèle Scrum.

Continuez à faire évoluer le produit ou le service en cours de route avec la Sprint Review. 📈. Rendez-vous au chapitre suivant !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite