• 15 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 01/02/2019

Concevez votre support de présentation

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Optimisez votre diaporama

Dans vos formations, il est très probable que le diaporama reste un passage obligé. Dans les pratiques communes, un diaporama est plutôt conçu comme support de cours magistral. On a l’habitude de présenter, puis éventuellement de poser des questions.

Pourtant, un diaporama est aussi un excellent moyen de :

  • Faire vous-même la synthèse d’une activité : écrivez dans le diaporama pendant la séance !

  • Faire faire la synthèse par les apprenants : à la fin d’une activité en équipe, chaque équipe présente sa synthèse à l’oral.

  • Si vous vous sentez à l'aise, partagez à vos apprenants le diaporama avec droit de modification ! Chaque équipe pourra préparer en même temps sa présentation dans le même document.

  • Soutenir l’après-formation : partagez votre diaporama, surtout s’il contient des résultats d’activité sur lesquels vos apprenants pourraient s’appuyer dans leur pratique professionnelle.

Choisissez l’outil numérique adapté

Si l’outil de prédilection est le diaporama de type « Powerpoint », il existe en fait nombre d’outils numériques intéressants à découvrir selon les besoins et les modalités de votre séance. Par exemple, plus vous voudrez favoriser l’autonomie, plus votre outil de présentation pourra être détourné vers un support interactif, voire collaboratif.

Voici un liste non exhaustive d’outils couramment utilisés :

  • Diaporama classique : powerpoint, keynote sur Macintosh...

  • Prezi : Il ne s’agit pas de diapositives. L’utilisateur dispose d’une surface illimitée, où il peut agencer à sa guise les éléments multimédia souhaités : pho­tos, vidéos, sons, PDF, et même fichiers Powerpoint. Il peut ensuite navi­guer libre­ment entre ces éléments mul­ti­mé­dia, y ajou­ter des effets de zoom ou de rota­tion afin de dyna­mi­ser la pré­sen­ta­tion et de conser­ver l’attention des apprenants.

  • genial.ly : diaporama interactif, à la fois utile pour faire des présentations linéaires, mais aussi des présentations sous forme de carte mentale, d’infographies, qui sont de fait simple d’utilisation en autonomie par les apprenants.

  • google slide : on retrouve les fonctionnalités d'un diaporama classique. Mais c'est surtout le seul outil collaboratif de cette liste, vous pouvez le partager en écriture, et tous ceux qui y auront accès pourront le compléter lors de la formation. 

Élaborer des diapositives épurées

Vous trouverez sur le web, une multitude de conseils pour concevoir des présentations et diapositives ayant un maximum d’impact. Voici une sélection de trois sites qui résume assez bien les erreurs à ne pas faire et des conseils simples à transposer.

  • D’abord, une petite infographie à accrocher au-dessus de votre bureau :

Erreurs à éviter dans un diaporama
Erreurs à éviter dans un diaporama
  •  Traduit en français, cela donne (source) : 

    • Trop de texte – Saviez-vous qu’une surcharge de mots réduit d’autant les chances de l’apprenant de retenir l’information essentielle ?

    • Ajouts multimédia mal choisis – La pertinence des médias, qu’ils soient visuels ou sonores, ainsi que leur justesse (un graphique clair avec données récentes) sont primordiales pour permettre à l’apprenant de faire de bons liens et avoir la bonne information.

    • Espace encombré – Comme pour le premier item cité (trop de texte), un écran ou une diapositive remplie de mille et un détails nuit à l’apprentissage. Ne conservez que les éléments indispensables et qui servent votre propos.

    • Manque de fluidité –  Il importe dans une vidéo de bien calibrer la vitesse d’exécution des animations ou des mouvements de manière à ce qu’ils soient réguliers, ni trop lents (risque de perte d’attention), ni trop rapides (risque de haut-le-cœur).

    • Animer pour animer – Ce n’est pas parce que vous pouvez que vous devez… Certes, les animation dynamisent mais, pour avoir du sens, elles doivent toujours être utilisées à bon escient (par exemple: zoom-in/zoom-out = pour montrer un élément faisant partie d’un tout ou inversement pour découvrir l’ensemble d’où origine cet élément).

  • Voici maintenant deux diaporamas sur... « comment faire un diaporama » (diaporama en 94 diapos, diaporama openclasrooms en 125 diapos, avec davantage de conseils visuels). Vous y trouverez quelques conseils de scénarisation pour capter l’attention de vos apprenants. Vous pouvez regarder le contenu, mais aussi la forme. Vous allez voir que les nombreuses diapositives passent très vite !

  • J'aimerais vous récapituler quelques idées qui ressortent :

    • Le diaporama n’est pas pour informer, mais pour influencer.

    • Quel est le principal message à faire passer ? Vous n’êtes pas une usine de production d’informations.

    • Connaître son public pour adapter son discours : être pédagogue avec des débutants, aller droit au but avec des apprenants plus avancés.

    • Une diapositive attractive est constituée d’un titre, d’un texte (court), d’un visuel impactant (photos, graphiques). Elle est faite pour surprendre, et créez un impact sur votre auditoire.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite