• 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/12/2018

Sélectionnez les activités pour l'apprentissage à distance

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Une grande partie du blended learning repose sur le fait que les apprenants vont pouvoir travailler de façon efficace seuls, chez eux, par exemple. Découvrez les activités à privilégier à distance.

Que faire en distanciel asynchrone ?

Les apprenants sont chez eux, au moment qu’ils choisissent, ils peuvent passer un moment à travailler pour leur formation.

Il faut déjà prendre conscience que cette case est à la fois la plus longue (sur une semaine, on pourrait imaginer qu’un apprenant très investi pourrait passer plus d’une dizaine d’heures sur une formation) et la plus difficile à investir (nous avons tous des agendas de plus en plus surchargés et il faut tenir compte de la vie familiale et personnelle des apprenants).

Ainsi, ceux qui n’ont pas eu le temps de faire le travail demandé pourront le faire tranquillement pendant les heures de présentiel, cadre privilégié, car ils n’ont rien d’autre à faire que de se focaliser sur leur formation.

Si le travail à distance est indispensable (formation initiale, formation choisie par l’apprenant sur ses heures non travaillées, etc.), c'est à vous de rendre ce travail le plus motivant possible afin que les apprenants puissent s’en emparer.

On peut tout d’abord jouer sur l'environnement numérique. Il doit être suffisamment clair pour qu’il ne se perde pas, et suffisamment ouvert pour qu’il puisse avoir le choix de ses activités.

Au niveau des activités, le mieux est de prévoir des activités de production ou de transmission de savoir et de savoir-faire. Bref, c'est tout ce que l’on peut faire chez soi avec un ordinateur, tout en donnant à l’apprenant la possibilité de se tourner vers les autres apprenants ou vous-même, s’il se retrouve bloqué.

Le distanciel asynchrone est également une bonne modalité pour travailler la mémorisation, de façon aléatoire et espacée, comme la recherche nous indique de le faire. Vous pouvez utiliser des applications comme Anki, Memrise, Brainscape ou Didask. Rien qu'en passant 5 minutes par jour sur leur smartphone, vos apprenants pourront ancrer de manière beaucoup plus efficace leurs apprentissages.

Que faire en distanciel asynchrone ?

Dans cette modalité, les apprenants sont chez eux, mais on se retrouve tous au même moment, pour un webinaire ou une visioconférence.

C’est, à mon avis, la modalité la plus difficile à mettre en place. En effet, souvent, elle sert à remplacer le présentiel et donc toutes les interactions sociales. Sans le non-verbal, c'est un vrai challenge !

Si vous avez plus de 8-10 participants, on est forcément dans une modalité de transmission de savoir, savoir-faire. Cela passera le plus souvent par un webinaire. Essayez au maximum de rester au contact de vos apprenants, regardez ce qui se passe dans le chat, prenez quelques questions, posez régulièrement des questions et regardez les réponses. Si vous expliquez un point technique, vous pouvez même prendre le travail d’un apprenant en exemple, en l’appelant pour avoir plus de précisions ; cela rendra votre exposé encore plus vivant.

Si vous avez moins de 8-10 participants, vous pouvez rentrer dans du feedback plus précis. Passez en mode visioconférence, où les apprenants pourront parler pendant la session. Prenez connaissance à l’avance de l’avancée du travail de vos apprenants et préparez un petit support visuel. Illustrez votre propos par des copies d’écran du travail de vos apprenants. En restant très près de leur besoin, vous aurez leur attention.

Pour résumer

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite