• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 28/04/2020

Tournez les vidéos de cours

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Ça y est, vous y êtes !

C'est le moment fatidique… le cœur de la création d'un cours en ligne : le tournage des vidéos.

Adoptez un style télégénique

Soignez votre apparence

Assurez-vous le jour J que l'intervenant soit bien apprêté, frais et dispos.

La tenue vestimentaire doit être correcte :

  • pas de jogging du dimanche (le trop décontracté fonctionne mal quand il s'agit d'être crédible),

  • ni de couleurs trop criardes (c'est fatigant à regarder au bout d'un moment),

  • ou encore de tenue trop sérieuse (l'intervenant doit être à l'aise, faire des mouvements amples et ne pas se sentir engoncé).

Optez pour une posture agréable et confortable

Il faut pouvoir :

  • garder un niveau d'énergie dynamique tout du long,

  • sourire et rester motivé,

  • gérer le stress, la fatigue,

  • accepter de recommencer, répéter plusieurs fois…

Si la posture debout ne pose pas de problème à l'intervenant, et qu'il est bien ancré dans le sol, très bien. Mais dans le cas contraire, n'hésitez vraiment pas à privilégier la posture assise.

Il peut être assis sur une chaise derrière un bureau par exemple, comme on le fait chez OpenClassrooms. Mais il peut aussi être assis sur un fauteuil ou alors venir se placer devant une table ou un bureau et s'y adosser légèrement.

Cela permettra de tenir beaucoup plus longtemps.

Délivrez le contenu avec dynamisme

On parle à un objet finalement… Cela peut paraître étrange au début, quand on n'a pas l'habitude.

Et parfois, quand on n'arrive à pas se "connecter" avec une audience (qui n'est pas là), on manque de naturel et on risque de perdre la flamme.

Ce que l'on peut faire à ce moment-là c'est s'imaginer que :

  • ce sont vos meilleurs amis derrière la caméra,

  • ou alors qu'une classe est là pour vous écouter.

Dans la pratique, il faut toujours regarder vers la caméra. Parce que les apprenants qui verront les vidéos auront l'impression qu'on les regarde dans les yeux. Et c'est important pour créer du lien.

Cela dit, dès qu'il y a un trou de mémoire, c'est possible de regarder le support d'aide visuelle.

Ce qu'il faut seulement, c'est de ne pas parler en même temps :

  1. prendre quelques secondes, réfléchir à sa phrase,

  2. puis regarder à nouveau la caméra pour parler.

Les moments où le regard sort de la caméra seront coupés au montage.

Visez une longueur de 3-5 minutes pour chaque vidéo

Faites des phrases courtes

Cela a plusieurs avantages :

  1. La vidéo sera plus facile à suivre, plus agréable à écouter.

  2. Cela permet de sourire plus souvent (les moments où on sourit se situent généralement au début et à la fin des phrases).

  3. Cela permet de moins se fatiguer tout en parvenant à être énergique (on peut respirer entre chaque phrase, prendre son temps).

N'ayez pas peur d'être bref et concis car c'est le but d'une vidéo de cours.

Pourquoi fait-on des vidéos de cours au fond ? Parce que le format est apprécié. Pourquoi est-il apprécié ? Parce qu'il est dynamique et il est plus simple d'écouter une voix plutôt que de lire un texte.

Alors, essayez de rendre la vidéo la plus efficace possible !

Pas de tergiversation. On va droit au but.

On couvre toutes les notions importantes, et s'il faut s'attarder sur un point en particulier, alors on peut se reposer sur le texte du cours.

Amenez l'apprenant à se référer au texte du cours

N'hésitez surtout pas à faire mention du texte du cours dans une vidéo.

Si quelque chose est trop long à expliquer à l'oral, on peut dire par exemple :

"Si cette notion vous pose problème, je vous explique avec plus de précision le principe d'affordance dans le texte juste après cette vidéo."

Vous pouvez également faire référence à un autre contenu du cours :

"Je vous invite à consulter le dernier paragraphe de ce module, vous pourrez y retrouver des liens vers des ressources externes."

ou encore

"N'hésitez pas à poser vos questions sur le forum et à participer à la discussion !"

ou encore

"À la fin de ce chapitre, je vous ai mis une conférence TED incontournable, regardez-la et on se retrouve tout de suite après."

Bref. Vous avez compris l'idée.

Tournez un teaser (vidéo d'introduction)

Remplissez tous les critères du teaser idéal

Un bon teaser, c'est un teaser qui :

  • dure moins d'une minute,

  • donne envie de s'inscrire au cours,

  • résume ce que l'on y va apprendre,

  • conclue sur un appel à l'action ("Rejoignez-nous !", "Inscrivez-vous !"…)

N'hésitez pas à être créatif

Pour donner envie de s'inscrire au cours, le teaser doit être encore plus dynamique que les autres vidéos. Certains n'hésitent pas à casser les codes et ont des idées très originales.

Et pour cause, il existe même un concours qui récompense chaque année les meilleurs teasers de cours en ligne !

Voici quelques exemples :

  • Rue 89, "Informer et communiquer sur Snapchat" :

  •  La barreau de Paris, "Management au sein d'un cabinet d'avocats" :

  •  ESSCA, "Creative Box" :

C'est la fin de cette troisième partie. Le plus gros est fait !

Après le quiz, on se retrouve pour voir en quoi consiste le travail de post-production.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite