• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 15/12/2020

Comprenez le rôle du besoin en fonds de roulement

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous savez maintenant que le cash-flow vise à analyser la variation de trésorerie et distingue les flux de l’entreprise entre activités opérationnelles, d’investissement et financières. Pour aller plus loin dans sa compréhension, il faut nous arrêter sur la notion de Besoin en Fonds de Roulement (BFR).

Le BFR est une notion clé pour appréhender la trésorerie opérationnelle.

Décomposez le BFR

Alors qu’est-ce que signifient « les ressources financières consacrées aux activités opérationnelles de l’entreprise » ? De manière très concrète, elles se composent de trois éléments :

  • les stocks,

  • les clients,

  • et les fournisseurs.

Les stocks

Pour mener ses opérations, une entreprise industrielle ou de négoce doit acheter des matières premières et les garder en stock, le temps de les transformer. Puis elle les garde en stock de produits finis, le temps de les vendre. Le coût de ces stocks est immobilisé le temps que les stocks soient utilisés pour permettre l’activité opérationnelle de l’entreprise.

C’est donc un élément positif du BFR.

Les clients

Lorsqu’elle fait une vente, l’entreprise accorde souvent à un délai de paiement à ses clients. Ce crédit qu’elle accorde à ses clients, entre le moment de la vente et le moment où elle est payée, immobilise également des ressources financières de l’entreprise.

C’est donc également un élément positif du BFR.

Les fournisseurs

À l’inverse de ce que l’on a vu pour les clients, lorsque l’entreprise achète, ses fournisseurs lui accordent souvent un délai de paiement. Ce crédit que l’entreprise reçoit de ses fournisseurs entre le moment où elle peut utiliser ce qu’elle achète et le moment où elle le paye, est une ressource financière dégagée par son activité opérationnelle.

Elle vient donc diminuer le BFR.

BFR = Stocks + Clients – Fournisseurs

Retrouvez le BFR à partir du bilan

Ce BFR se calcule très facilement à partir du bilan :

  • on retrouve les postes "stocks" et "créances clients" en lecture directe à l’actif du bilan,

  • on retrouve le poste "dettes fournisseurs" au passif.

On retrouve le BFR en lecture directe du bilan
On retrouve le BFR en lecture directe du bilan

Mesurez la variation du BFR

Vous savez désormais calculer le BFR de l’entreprise à partir de son bilan, mais si vous avez bien suivi le cours, vous devriez me demander : quel est le rapport avec le cash-flow ? En effet, le BFR présente un montant à un temps T, alors que le cash-flow retrace des flux sur une période N.

Le rapport entre les deux, c’est la variation du BFR. La variation du BFR mesure la différence de ressources financières consacrées aux activités opérationnelles au début de la période et à la fin de la période.

Cette variation de BFR se déduit à son tour facilement à partir des bilans. C’est en effet la différence entre le BFR du bilan de début de période et le BFR du bilan de fin de période.

Comme indiqué au chapitre précédent, la variation du BFR rend compte des différences entre le compte de résultat et le tableau de cash-flow, liées aux décalages dans le temps entre :

  • l'enregistrement des factures d'achat et de vente,

  • et les encaissements et décaissements.

Ça y est : vous savez tout sur le BFR et sa variation ! Vous savez surtout que cette variation mesure des flux financiers consommés ou générés par les activités opérationnelles de l’entreprise sur une période donnée. Nous verrons au chapitre suivant comment elle va être utile pour construire votre tableau de cash-flow.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite