• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 02/12/2019

Identifiez vos canaux

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Le bloc canaux décrit la manière dont une entreprise communique avec ses clients et entre en relation avec eux pour leur délivrer sa proposition de valeur. C’est à travers ces canaux que votre entreprise délivre la proposition de valeur à son segment client.

Le bloc canaux
Le bloc "Canaux de distribution" du BMC

Pourquoi c’est important ?

La communication, l’acquisition client, la distribution et les canaux de vente sont les points de contact entre les clients et l’entreprise. Les canaux jouent donc un rôle clé dans l’expérience utilisateur.

Définissez vos canaux

L'entreprise passe-t-elle par des partenaires externes ou des canaux en interne ?

  • Avoir des partenaires de distribution externes diminue les marges, mais permet d’étendre son offre et de s’appuyer sur la force de ses partenaires. 

  • À l’inverse, développer des canaux de distribution en interne peut être coûteux à mettre en place, mais permet d’augmenter ses marges.

Pour remplir la case canaux du business model canvas, vous pouvez vous aider des questions correspondant aux phases suivantes :

Sensibilisation

Comment capter l’attention des clients pour les produits et services de l’entreprise ?

Évaluation

Comment accompagner les clients dans l’évaluation de la proposition de valeur ?

Achat

Comment encourager à l’achat ?

Livraison

Comment la proposition de valeur est-elle livrée au client ?

Après-vente 

Comment fournir le meilleur service après-vente possible ?

Aidez-vous également des questions plus générales suivantes :

  • À travers quels canaux nos clients souhaitent-ils être atteints ? Sont-ils différents selon les segments ?

  • Comment intégrer nos différents canaux de distribution ?

  • Lesquels fonctionnent le mieux ?

  • Lesquels sont les plus économes ?

  • Comment les intègre-t-on au parcours client ?

Ainsi, Uber a révolutionné la profession de taxi en permettant aux clients d’aller chercher un taxi non pas dans la rue, mais directement sur leur téléphone.

La Ruche qui dit Oui ! a révolutionné la manière de consommer des produits frais et locaux. Avant, il fallait faire son marché ; maintenant, il est possible de commander en ligne et d’aller chercher ses produits 1 jour par semaine directement dans un lieu de collecte.

Page d'accueil de La Ruche qui dit Oui ! en juillet 2018
Page d'accueil de La Ruche qui dit Oui ! en juillet 2018

Utilisez le modèle AARRR

AARRR correspond aux différentes phases par lesquelles passe un utilisateur potentiel avant de générer des revenus. Elles se décomposent comme cela :

  • Acquisition — par quels canaux viennent les utilisateurs ?

  • Activation — quel pourcentage des utilisateurs a une “happy” première visite ?

  • Rétention — les utilisateurs reviennent-ils sur le site ?

  • Recommandation — les utilisateurs aiment-ils suffisamment le produit pour le recommander à leurs amis ?

  • Revenu — pouvez-vous monétiser un de ces comportements ?

Le modèle AARRR
Le modèle AARRR

Voici un exemple de tunnel de conversion (source) :

Catégorie

Statut de l'utilisateur

Taux de conversion

Valeur estimée

Acquisition

Visite le site

100 %

0,01 €

Acquisition

N'abandonne pas la visite

70 %

0,05 €

Activation

Apprécie sa première visite

30 %

0,25 €

Activation

Crée un compte sur le site

5 %

1 €

Activation

Renseigne son profil

2 %

3 €

Rétention

Ouvre l'email

3 %

2 €

Rétention

Visite de manière répétée le site

2 %

5 €

Recommandation

Recommande un utilisateur qui fait une visite

2 %

3 €

Recommandation

Recommande un utilisateur qui crée un compte

1 %

10 €

Revenu

Génère un revenu minimum

2 %

5 €

Revenu

Génère un revenu supérieur

1 %

25 €

Voyons en détail les 5 étapes.

Acquisition

Choisissez toujours les canaux qui vous permettent de faire un maximum de volume, à moindre coût.

Cela dépend de votre business, donc n'hésitez pas à tester ce qui vous convient le mieux. Combiner les options peut être efficace, mais il est inutile de s’éparpiller, surtout au lancement de votre entreprise.

Des exemples de canaux d’acquisition : téléphone, SEO (search engine optimisation : optimisation des recherches internet, notamment grâce à un travail sur les mots-clés), blogs, e-mail, réseaux sociaux, campagnes de publicité numériques, papier ou affiches, articles de presse…

Activation

Définissez vos critères d’activation : à partir de combien de secondes passées sur votre site, de combien de pages différentes visitées et de combien de clics considérez-vous que l’utilisateur est activé ?

Pour tester votre site, nous vous conseillons de faire beaucoup de tests. Une méthode efficace est l’A/B testing.

Prenons l’exemple de la campagne e-mailing. Cela consiste à envoyer un e-mail A à un échantillon sélectionné et un e-mail B à un autre échantillon sélectionné aléatoirement et de la même population. Puis, vous mesurez les résultats pour chacune des campagnes. Pour un même volume d’envoi à l’échantillon A et à l’échantillon B, quel est le pourcentage d’utilisateurs qui l’ouvre, clique, puis achète ?

Voici un autre exemple : un test sur un site internet. Il s'agit du menu du site Sosh, dans une étude de cas de Kameleoon.

Bandeau initial : A
Bandeau initial : A
Bandeau test : B (option retenue)
Bandeau test : B (option retenue)
Bandeau test : C
Bandeau test : C 

Nous vous laissons jouer au jeu des différences !

Voici la conclusion de l’étude de cas : “Sosh observe une augmentation de 22 % du taux d’utilisation du menu et de 16 % du taux de conversion (nombre de commandes) grâce au menu de la variante B.
Le menu déroulant sur 3 niveaux est plus clair et intuitif qu’un menu déroulant sur 2 niveaux. Il met davantage en avant la structure du site et améliore la navigation des visiteurs.
La variante B est généralisée et poussée à l’ensemble du trafic.”

L’A/B testing est un processus d’amélioration continue. Ainsi, entre l’A/B testing présenté ci-dessus (réalisé en mai 2017) et le site aujourd'hui, il y a encore eu de légères modifications.

Rétention

L’envoi d’e-mails est un moyen simple d’obtenir de la rétention, c’est-à-dire de faire revenir vos happy utilisateurs. Pour cela, pensez à récupérer un maximum d’e-mails lors de la phase d’activation.

Par exemple, le site FoodChéri propose un pop-up pour enregistrer les e-mails des visiteurs du site.

Page d'accueil de FoodChéri en juillet 2018
Page d'accueil de FoodChéri en juillet 2018

Recommandation

Parrainages, concours sur les réseaux sociaux et témoignages ; à partir du moment où l’utilisateur est satisfait, il devient votre meilleur commercial !

Revenus

Cette dernière partie concerne davantage la case "revenus" du BMC. Rendez-vous donc dans les prochains chapitres ! ;)

En résumé

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite