• 12 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 13/11/2023

Découvrez le Smart Cast

Il vous est peut-être un jour arrivé d’utiliser en Java le mot-clé  instanceof  afin de vérifier dans votre code qu'une variable était bien d’un type (ou d’une classe) particulier, pour ensuite exécuter une action spécifique sur celle-ci. Prenons un exemple :

Vérification et conversion d'une variable en Java grâce au mot-clé
Vérification et conversion d'une variable en Java grâce au mot-clé "Instanceof"

La méthode  getDefaultSize()  ci-dessus est une méthode dont l’objectif est de retourner la taille d’une variable de type  Object  (à savoir la superclasse de toutes les classes en Java) : ce paramètre pourra donc être n’importe quel objet Java. :)

Puis, grâce au mot-clé  instanceof , nous allons vérifier successivement si la variable est de type  String  ou de type  List  avant de la "cast" (ou de la "convertir") dans le type correspondant.

D’accord, j’avais compris cela tout seul ! :) Mais quel est le rapport avec Kotlin et ce chapitre ?

J’y viens ! :D Écrivons tout de suite la même méthode, mais en Kotlin.

Une conversion intelligente ?

private fun getDefaultSize(anyObject: Any): Int {
    // Vérification du type 
    if (anyObject is String) {
        return anyObject.length
    // Vérification du type 
    } else if (anyObject is List<*>) {
        return anyObject.size
    }
    return 0
}

Tiens, on remarque quelques changements en Kotlin… ;) Pour commencer, le type  Object  a disparu et a été remplacé par le type Any  . En Kotlin, toutes les classes ont pour superclasse la classe  Any  ! Puis, nous remarquons également que le mot-clé  instanceof  a disparu, pour être remplacé par le mot-clé  is  réalisant la même action.

Et pour terminer, on s'aperçoit que le cast... a disparu ! 😱

Impossible ! Sans le cast, une erreur à la compilation devrait apparaître, non ?

Eh non ! En fait en Kotlin, le cast est implicite avec le mot-clé  is  : c’est ce que l’on appelle le Smart Cast (ou "transtypage intelligent", mais on va rester sur la version anglaise, hein ? o_O). Pas besoin donc de l’écrire !

On dit : merci qui ? Merci au compilateur Kotlin ! :D

Référence : The Office
Référence : The Office

D’ailleurs, raccourcissons encore un peu plus cette fonction afin de la rendre Kotlin-friendly… ;)

private fun getDefaultSize(anyObject: Any) = when (anyObject) {
    is String -> anyObject.length
    is List<*> -> anyObject.size
    else -> 0
}

Super ! C’est tout de suite un peu plus propre et lisible, non ? Parfois, l’utilisation de la structure de contrôle  when  vous permettra d’obtenir un résultat plus satisfaisant qu’avec une condition  if  . :)

Convertissons-nous !

Un jour, il est probable que vous ayez besoin de convertir une variable dont vous ne connaissez pas forcément le type, en un autre type. Imaginons par exemple la situation suivante : vous avez une variable générique de type  Any , que vous souhaitez convertir (ou "cast") en une chaîne de caractères (  String ).

Pour effectuer cela en Kotlin, vous allez devoir utiliser le mot-clé  as  :

val anyObject: Any = "Hello, Kotlin students!"
val message = anyObject as String
print(message)

Nous convertissons ici le contenu de la variable  anyObject  en une variable de type  String  grâce au mot-clé  as  : ce type de conversion est appelé "Conversion non sécurisée" (ou "unsafe cast", en anglais).

Mais pourquoi ? Tout cela m’a l’air d’être parfaitement sécurisé ?

Pas du tout ! Imaginez que vous souhaitiez, au lieu de convertir le contenu de la variable  anyObject  en String, la convertir plutôt en  Int  ? Eh bien, vous déclencherez une exception, et votre programme plantera…

En fait, le mot-clé  as  est dit "non sécurisé", justement, car il renverra une exception de typeClassCastException  s'il n’arrive pas à réaliser la conversion. À vous donc de gérer (ou non) cette erreur dans votre code !

Pour cela, deux approches sont possibles :

La première approche est de simplement réaliser un  try/catch  sur l’expression posant problème, et d'afficher un message d’erreur si l’exception est déclenchée :

val anyObject: Any = "Hello, Kotlin students!"

try{
    val message = anyObject as Int
    print(message)
    
} catch(exception: ClassCastException) {
    print("Error!")
}

Résultat de la première approche : un message d'erreur
Résultat de la première approche : un message d'erreur est déclenché

La seconde approche, quant à elle, est plus Kotlin-friendly. Elle va nous permettre de réaliser une "conversion sécurisée" (ou "safe cast", en anglais) grâce au mot-clé  as  suivi d’un point d’interrogation  ?  afin de dire explicitement au compilateur Kotlin que, si la conversion échoue, ce dernier devra affecter une valeur nulle à notre variable.

val anyObject: Any = "Hello, Kotlin students!"
val message: Int? = anyObject as? Int
print(message)
Résultat de la deuxième approche : le message
Résultat de la deuxième approche : le compilateur Kotlin affecte une valeur nulle à la variable

Plutôt efficace tout cela, non ? :D

Practice Makes Perfect!

La théorie, c'est bien, mais la pratique, c'est encore mieux ! Justement, nous vous avons concocté un petit exercice interactif de fin de chapitre pour appliquer toutes ces nouvelles connaissances.

En résumé

  • En Kotlin, le mot-clé  instanceof  n’existe plus et est remplacé par  is  .

  • Le Smart Cast (ou "conversion intelligente") est la déduction automatique du type par le compilateur de Kotlin après une vérification avec  is  .

  • Le Unsafe Cast (ou "conversion non sécurisée") est la tentative de conversion du type d’une variable en un autre grâce au mot-clé  as . Si la tentative échoue, une erreur de type  ClassCastException  sera déclenchée.

  • Le Safe Cast (ou "conversion sécurisée") est la tentative de conversion du type d’une variable en un autre grâce au mot-clé  as  suivi du point d’interrogation  ? . Si la tentative échoue, l'expression sera  null  .

Pour aller plus loin :

 Vous maitrisez désormais le Smart Cast en Kotlin ! Dans le prochain chapitre, nous découvrirons comment gérer les exceptions.

Et si vous obteniez un diplôme OpenClassrooms ?
  • Formations jusqu’à 100 % financées
  • Date de début flexible
  • Projets professionnalisants
  • Mentorat individuel
Trouvez la formation et le financement faits pour vous
Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite