• 6 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 22/01/2021

Construisez votre logo

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous êtes confronté à des centaines de logos par jour. Pourquoi certains retiennent plus votre attention que d’autres ?

Il existe des grandes “stars” du logo comme celui d’Apple ou celui de Nike. Conçus il y a quelque temps, parfois modernisés, ils restent des références par leur construction, leur identité ou leur composition. N’hésitez pas à les décrypter et à vous en inspirer.

Méfiez-vous des solutions rapides ou trop faciles

Ne cherchez pas à imiter ou suivre une tendance absolument.

À trop vouloir simplifier vos traits ou être dans telle ou telle mouvance, on peut rapidement tomber dans le “moche” et dans le “vide”, sans âme, sans histoire.

Souvenez-vous de Gap, annonçant son nouveau logo en 2010 :

Logo Gap 2010
Source : Gap

Le fossé entre l’ancien et le nouveau est trop important : c'est une perte totale d’identité, un vide graphique. Résultat : Un déchaînement sur les réseaux sociaux dénonçant un mauvais choix graphique.

Un “badbuzz” qui laissera 7 jours à Gap pour abandonner cette nouvelle identité, et faire machine arrière.

Restez éloignés des générateurs de logo

Fuyez ! Vous ne trouverez pas votre bonheur et encore moins celui de votre client.

Alors qu'un logo est avant tout unique et doit traduire un message et des valeurs propres à une entreprise.

Évitez les plateformes de mise en relation

Dans le même style, il existe des plateformes de mise en relation avec des graphistes “spécialisés” dans les logos. La plupart du temps, vous aurez affaire à des amateurs ou à des étudiants essayant de se faire un peu d’argent de poche. Ou pire, vous vous retrouverez avec un logo déjà édité plusieurs fois !

Restez concentrés sur votre brief client, son besoin et sa cible. Vous verrez, après plusieurs esquisses, et plusieurs échanges, vous dégagerez rapidement des pistes créatives et uniques, fruits d’une bonne phase de conception !

Analysez les besoins de votre client

Le départ de votre travail réside dans la compréhension du “brief” du client. Échangez avec lui jusqu’à ce que les choses soient bien claires de votre côté.

La plupart du temps, on vous demande la même chose : “un logo beau, moderne et unique”. C’est à vous d’aller à la pêche aux détails. N’hésitez pas à demander plus de définition de la cible, ou si certains documents sont disponibles, comme des études de marché.

Il arrive également que le client ait déjà une idée, ou une tendance qui l’inspire. Ne réagissez pas à chaud, gardez bien tous ces éléments pour orienter votre future réflexion. Tout ceci vous sera précieux pour vous plonger dans l’univers de la marque à logotyper.

Réunissez toutes ces informations pour en tirer des axes, des concepts, des valeurs... N’ayez pas peur d’écrire tous les mots que vous associez à la marque, vous pourriez dégager des concepts intéressants, départs d’un premier axe de travail graphique.

Entamez un premier travail graphique à la main

Prenez un crayon, un bloc-notes, vous pouvez l’emportez partout, contrairement à votre ordinateur. Dès qu’une idée vous vient, esquissez, raturez, modifiez. Le crayon apporte d’ailleurs des accidents graphiques qui peuvent être particulièrement intéressants.

Mettez du volume, apportez un sigle, essayez le lettering (dessin des lettres) ; ne vous mettez aucune barrière et explorez tous les styles !

Il existe 3 grands types de logos :

Inspirez-vous des logos iconiques

Un seul symbole permet d’identifier la marque (ne fonctionne que pour les marques à très grande notoriété).

Les logos Apple, Nike et Volkswagen
Les logos d'Apple, Nike et Volkswagen

Inspirez-vous des logos textuels / typographiques

Seules les lettres sont utilisées, sans artifice ; elles doivent traduire le message véhiculé par l’entreprise. Le choix et le travail typographiques sont primordiaux pour apporter l’originalité nécessaire et se démarquer.

Logos typographiques
Google, FedEx, IBM et Coca-Cola

Inspirez-vous des logos combinés

Alliant texte et illustration, ces logos sont très utiles aux débuts d’une marque. Lorsque vous créez votre logo, il est parfois compliqué de tout traduire avec un seul symbole ou une seule typographie. Ces logos “combinés” apportent la souplesse qu’une jeune marque peut chercher avant d’évoluer au rythme de sa notoriété.

Comme cité plus haut, Nike a commencé par écrire sa marque en combinaison de son symbole, et ne l’a retiré qu’après plusieurs dizaines d’années, pour ne laisser que le “Swoosh” .

Logos combinés
Lacoste, BNP PARIBAS, Total, Michelin

Étudiez les logos actuels, leur conception et leur évolution.

Sa base mathématique et géométrique apporte un équilibre parfait dans la création.

Ce nombre permet notamment de créer un “rectangle d’or” dont le rapport entre la longueur et la largeur vaut 1,618. En traçant un arc de cercle dans chacun de ces rectangles, la “spirale d’or” (ou spirale de Fibonacci) se dessine.

La “spirale d’or” (ou spirale de Fibonacci)
Source : La “spirale d’or” (ou spirale de Fibonacci)

Vous comprendrez aisément pourquoi ce nombre est toujours utilisé dans la création graphique. Voici quelques exemples concrets de l’application du nombre d’or sur des logos :

Représentation du logo d'Apple avec dessiné différentes dimensions et proportions.
Exemple du travail de proportions avec le logo d'Apple
Travail de proportion des logos Twitter, National Geographic, Chevron, BP , Pepsi, Chevrolet
Travail de proportion des logos

Sachez également que le nombre d’or s’applique bien entendu sur le web. Il permet de construire une grille équilibrée et ergonomique.

Passez au traitement numérique avec un logiciel de graphisme

Déclinez votre piste en plusieurs propositions de logos

Retracez vos coups de crayon sous logiciels vectoriels et gardez bien de côté vos premiers tracés (originaux). Dupliquez-les et commencez vos déclinaisons. L’idée étant de dégager au moins 3 pistes distinctes.

Recommencez le travail de déclinaison pour chacune des 3 pistes. Retirez ce qui est superflu, ne vous perdez pas dans les détails. Déclinez tant que vous pouvez.

Simplifiez vos propositions

Pensez à ce qui est important et cherchez à simplifier au maximum vos dernières propositions. C’est sûrement l’une des choses les plus importantes… mais aussi le plus dur à réaliser.

« Faire simple est probablement l’objectif le plus sophistiqué du monde ».

Steve Jobs.

Une fois la proposition validée avec le client, finalisez votre logo en lui apportant les dernières touches jusqu’au rendu final.

Restez modéré sur la couleur

  1. Partez d’un monochrome (une seule couleur).

  2. Essayez avec 1 ou 2 couleurs supplémentaires maximum, selon les éléments que vous souhaitez mettre en exergue.

Comprendre la psychologie des couleurs est essentiel à la conception d’un logo efficace.

Un logo pourra avoir différentes formes ou couleurs, plusieurs compositions selon le support sur lequel il évolue. On parle ici de logo adaptatif et contextuel.

Intégrez un format réduit du logo

Lors de sa conception, vous devrez penser à un format "réduit" de votre logo, plus minimaliste, afin qu’il s’adapte sur de petits formats comme des goodies, ou sur le mobile en responsive design. (Pour rappel le responsive design, est l'adaptation automatique à la résolution d'un écran.)

Voyez ci-dessous plusieurs exemples de déclinaison de logos de grandes marques :

Exemple de représentation réduite des logos  Coca-Cola, Chanel, Walt Disney et Keineken.
Exemple de représentation réduite de logos

Prenez pour exemple le logo de Google, qui a évolué de nombreuses fois et a été particulièrement réfléchi à chaque nouveau lifting.

Source : Google
Le logo de Google

Dans sa dernière mouture, il arbore toujours ces 4 couleurs ( 3 primaires + vert ) mais de façon encore plus simplifiée. Grâce à son “Material design”, Google allège son logo dans le plus strict des sens. Avec celui-ci, Google crée un langage visuel capable de s’adapter à tous les écrans (web, mobile, montre...) (lien en anglais).

Livrez votre logo

Le logo étant terminé, il ne vous reste plus qu'à livrer l’ensemble des fichiers : les fichiers sources et/ou les formats nécessaires demandés par votre client.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite